Faits Vécus

Nouvelle arrivante au Québec, j’ai entendu parler d’Occupation Double tous les jours à la machine à café et à l’heure du lunch. Mes collègues tripent tellement sur ce show que j’avais vraiment hâte d’écouter un épisode.  Après en avoir regardé quelques uns, voici un résumé pour ceux qui se demandent si cela vaut le coup. 

OD, pour les nouveaux arrivants ici, c’est un mélange de LOFT STORY (oui, le 101 du genre, à l’ancienne) et des CHTIS/MARSEILLAIS à Mykonos/Ibiza. De mémoire de télé-réalité, je n’ai jamais vu autant de placements de produits de toute ma vie. Les marques sont écrites en gros partout, avec des bons zooms et les candidats crient la marque à haute voix au cas où tu es aveugle. 

Tous les ingrédients d’une bonne télé-réalité sont là pour notre plus grand bonheur: des gens beaux pour tous les goûts, des vêtements très courts et échancrés, une piscine (20 ans après, tu penses toujours à Loana), et de l’alcool pour que tu te sentes en confiance quand tu hit ton top 1. 

Au niveau des candidats, pas de perte de repère. Il y a toujours un Kevin, une fille qui a écrit son prénom pour se faire remarquer « C’est Khate pas Kate! », un peu de chirurgie esthétique, des tatouages et du gros potentiel de drama.    

Cette saison, l’émission se déroule en Afrique du Sud. Tu penses que les candidats vont profiter du paysage? Pantoute!

Le concept du show est que tu restes chez vous TOUTE la journée! Les filles sont dans une maison et les garçons dans une autre, tout cela pour générer de l’attente, car de temps en temps, l’animateur vient te sortir de ta léthargie pour te dire que tu vas avoir une date dans une place propice aux confidences et aux câlins. Si tu ne fais pas partie de la date, et bien tu attends, encore et encore et puis tu te montes le crâne à essayer de trouver une stratégie pour que ton kick te frenche, car il a le choix entre dix autres filles. Et tu fais cela pendant trois mois. 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Occupation Double (@od_officiel) on

Le but ultime d’OD est de trouver l’amour, car checke ça, à la fin, tu gagnes un condo que tu partages avec l’autre gagnant de l’aventure, des meubles et un abonnement au gym. Selon mes collègues, tous les gagnants ont toujours revendu le condo pour avoir du cash et SPOILER ALERT, personne n’a trouvé l’amour vrai. 

C’est quoi le deal alors?

Pour être honnête, je n’ai pas encore compris pourquoi ce show était autant écouté, car les twists sont vraiment plates. Du style: « WOW, les garçons vont changer de maison. », « Incroyable, ce mec avec son air de bad boy est en réalité une personne fragile », « Cam a frenché Louisalors qu’elle est avec Kevin, comment Kevin va-t-il réagir en l’apprenant? » et enfin mon préféré, « les hommes ne regardent que mon physique et jamais ma personnalité. » 

Il y a aussi des éliminations chaque semaine, les filles éliminent les garçons et inversement, ce qui ne fait pas trop de sens pour moi, car si tu dois éliminer quelqu’un, cela serait plus logique d’éliminer la compétition plutôt que ton futur crush. 

Le grand intérêt pour moi est d’apprendre chaque jour de nouvelles expressions québécoises et de débrancher mon cerveau pendant quelques minutes. 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Occupation Double (@od_officiel) on

Et toi, quel est ton ressenti sur cette émission si tu viens d’arriver au Québec? L’as-tu écoutée? Dis nous ce que tu en penses en commentaires!

Source image de couverture: Facebook – Occupation Double
-->
Un article de
Adeline Auguin's Avatar
Adeline Auguin

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Les règles de base pour vivre en colocation 101!