Mode & Beauté

Le phénomène de blogueuses comme nouveaux modèles d'influence prend de l'expansion depuis près d'une décennie, mais coté style j'ai encore un penchant pour les pionnières du mouvement. Tout comme Chiara Ferragni, Leandra Medine et Aimee Song, Gala Gonzalez, notre « it girl » de la semaine, a été parmi les premières modeuses à se lancer dans la blogosphère et je tenais à vous en parler cette semaine.

Née dans la ville de Coruña en Espagne, Gala Gonzalez grandit dans une famille passionnée de mode. Elle est la nièce du très connu designer espagnol Adolfo Dominquez. Elle avoue que, plus jeune, elle tenait à prendre sa propre voie et de s'éloigner d'une carrière en mode, mais malgré cette conviction elle ne pouvait pas nier sa passion pour la mode. Elle décide de suivre les traces de son oncle et de se spécialiser en mode à University of the Arts London.

16657691800_b74d70806d_b

Source: staticflickr

Son incursion sur le web commence sous forme de journal photo sur le site « fotolog », une plate-forme pour amateurs de photo où elle partage ses inspirations et ses envies du moment. C'est après avoir constaté que ses fans étaient de plus en plus nombreux que Gala Gonzalez décide de lancer « Amlul » en 2007.

Et quelle aventure depuis! Gala Gonzalez compte non seulement plus de 500 000 abonnés sur Instragram, mais elle a eu la chance de collaborer avec plusieurs grandes marques, dont Loewe, Jimmy Choo, H&M et Mango, en autres. Elle occupe aujourd'hui le poste de directrice artistique pour Linea U by Adolfo Dominguez (eh oui, elle travaille pour son oncle!) en plus de collaborer avec Vogue Spain.

15706899576_842f9ebf08_b

Source: staticflickr

Encore une fois, je suis émerveillée par la facilité avec laquelle s’habillent les européennes. Voici Gala Gonzalez, l'incarnation parfaite d'une fille simple, sans artifice, peu maquillée, et pourtant elle est une force majeure dans le domaine de la mode. C'est sa capacité de porter des basiques avec brio que j'admire chez elle. J'adore son imper couleur café ponctué avec un sac oversize Balençiaga (l'art d'actualiser ses basiques) et son interprétation de la tendance franges (look monochrome avec bottes en suède). Elle fait souvent un clin d’œil à ses origines espagnoles en complétant ses tenues avec des espadrilles et favorise avant tout le confort; elle mérite bien son titre de « it girl », n'est ce pas?

16644015418_6cf5f2dafe_b

Source: staticflickr

767ada0219f9100d5aef976dcf97d353

Source: media-cache

17056543272_ebcf9fbed9_b

Source: staticflickr

23064841426_937fd32439_b

Source: staticflickr

15709437501_011c761a1d_b

Source: staticflickr

16499200735_76691bd61e_b

Source: staticflickr

 

 

 

-->
Un article de
Flora Ciccarelli's Avatar
Flora Ciccarelli

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Cam: la course et moi