Faits Vécus

Vous l’avez peut-être vu passer sur les réseaux sociaux dernièrement, une touche d’humour et un brin de féminisme : « Journée relax dans la vie d’un privilégié masculin » de Kévin Marquis. Une capsule vidéo de 6 minutes et 57 secondes qui donne un nouveau souffle aux propos rapportés dans une traduction française de l’article « 160+ Examples of Male Privilege in All Areas of Life » publié sur Everyday Feminism.

On y retrouve des exemples d’un quotidien typique pour un homme, en voici quelques-uns :

« C’est très rare que des étrangers attendent de toi que tu souris. »

« Tu peux voyager seul sans t’inquiéter des violences possibles à ton encontre. »

« On considère que ton genre “s’améliore avec l’âge” alors que les femmes sont considérées comme moins désirables »

« Tu peux être énervé ou triste au travail sans que les gens l’attribuent à des hormones ou à de l’hypersensitivité. »

« En tant qu’homme, il est plus probable que l’on te félicite pour tes nombreuses relations sexuelles, plutôt que l’on te traite de “salope”. »

« On ne te traite pas de “salope” pour des choses qui n’ont même rien à voir avec ta vie sexuelle, comme ta façon de t’habiller ou les formes de ton corps. »

« Les normes sociales te permettent de prendre plus d’espace, physiquement parlant : tes grognements et tes bras écartés dans le visage de ta voisine à la salle de sport, ou tes jambes écartées dans le métro au point de prendre deux places n’étonnent personne. »

Comme le dit si bien Kévin Marquis, et je cite : « Je ne suis pas en train de dire que ça arrive juste aux filles …et ça n’enlève pas le fait que nous, en tant qu’hommes, on vit des trucs désagréables propres à nous, mais ce n’était pas le sujet de cette vidéo là… » Donc, je vous recommande de prendre quelques instants pour y accorder votre attention, non seulement elle est sympathique à visionner mais elle illustre des visions qui amènent à se questionner.

Se questionner sur quoi?

Il m’arrive souvent d’entendre parler d’équité, d’égalité, de voir des gens mélanger des concepts, des courants parfois même contradictoires pour tenter de nous convaincre que le droit des femmes n’est plus d’actualité ou encore le stéréotype qui ne semble pas vouloir reconnaitre que l’on a fait des pas en avant comme société en cette matière.

Pourtant, c’est si simple à la base et certains se sont perdus dans le tourbillon d’informations et de nouvelles-chocs de sources différentes qui nous égarent de l’essence même de ce que nos grands-mères ont pu se battre contre.

Ces femmes d’une autre génération ont retroussé leurs manches pour obtenir ne serait-ce qu’une sécurité financière ou encore le droit de vote. Il est vrai que le temps passe vite et qu’il semblerait que la société évolue à la vitesse de la lumière, mais c’est pour cette raison qu’il faut rester dans ce chemin qui a été si durement défriché. Au fond, il s’agit simplement de femmes et d’hommes qui souhaitent vivre ensemble de manière équitable.

Enfin, suivant la lancée de cette prise de parole audacieuse diffusée dans cette vidéo, j’ai eu envie de poursuivre l’initiative et d’inviter les hommes à la discussion. Pères, fils, cousins, frères, conjoints, maris, parrains, amis… Ces hommes qui font partie de la solution au même titre que la totalité de la société. Le changement ne peut se faire que dans une seule direction et ne peut être propulsé que par la globalité des acteurs des situations concernées.

égalité homme-femme Source image: Unsplash
-->
Un article de
Lydia's Avatar
Lydia

Lydia est une étudiante avide d’aventures! Qu’il soit question de voyages, de sports, d’équitation, de surf ou encore d’une soirée tacos, tu peux la compter...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Les recettes de K pour Katrine à essayer!