Arts Musée

Depuis le 5 décembre dernier, le centre d’art Arsenal Art Contemporain accueille l’exposition à caractère immersif Imagine Van Gogh. Ce parcours libre et plus grand que nature à travers plus de 200 des célèbres œuvres du peintre hollandais fermera ses portes le 1er mars prochain et voici pourquoi tu devrais y aller.

Une visite au musée pas plate

L’exposition multi-sensorielle créée par Julien Baron et Annabelle Mauger présente une manière hors du commun de consommer de l’art puisque les tableaux de l’artiste expressionniste sont présentés en image totale. Cette approche artistique, inventée par le cinéaste Albert Plécy en 1977, place le spectateur au coeur des toiles de Van Gogh, lui conférant ainsi un caractère actif plutôt que passif.

En effet, les visiteurs de cette exposition en trois dimensions sont plongés dans un véritable tableau vivant qui semble échapper au temps, devenant ainsi libre d’exercer leur regard sur ce qui les attire, les choque, les chagrine. Par conséquent, devant la même et unique projection, chaque spectateur progresse dans une expérience personnelle et différente.

Libérées de la restriction de leur cadre habituel, les images sont éclatées et fragmentées; agrandies et découpées. Les tableaux se retrouvent mis en valeur, magnifiés par l’isolation de certains éléments-clés. Ainsi, la taille peu conventionnelle des œuvres plonge le spectateur dans l’univers du peintre jusqu’à complètement l’intégrer et lui permet d’en explorer les moindres détails. Le parcours, peu importe de la manière dont il est vécu, procure une vision complètement nouvelle du travail de l’artiste.

Une trame sonore puissante

Ce sentiment d’extase et d’exaltation que le visiteur éprouve à la vue des toiles démesurées de Van Gogh est accentué par la diffusion de musiques classiques des grands compositeurs de l’histoire, tels que Mozart, Bach et Schubert, pour ne nommer qu’eux. À peine le spectateur met-il les pieds dans ce tableau géant, qu’il est aspiré par cette symphonie poignante qui l’enrobe et participe à l’immerger davantage au coeur des oeuvres. Cette bande musicale participe au rythme de l’image totale, renforce la profondeur de l’émotion ressentie et accompagne l’histoire visuelle présentée par les créateurs.

View this post on Instagram

« C’est fascinant! (…) Toute la famille va adorer. C’est vraiment une magnifique exposition » – Eugénie Lépine-Blondeau de @icircpremiere >> Nous venons d'annoncer 8 dates en décembre où les heures d’ouverture seront prolongées jusqu’à 21h. Visitez la section INFOS PRATIQUES de notre site web pour connaitre les dates! << #imaginevangogh #vangoghmtl #vangoghmontreal . #exposition #exhibit #art #montreal #mtl #canada #impressionnisme #impressionism #postimpressionism #postimpressionnisme #fauvisme #fauvism #expressionnisme #expressionism #culture #vangogh #vincentvangogh #mtlmoment #vangoghinspired #vangoghlover #vangoghalive #vangoghart #vangoghexperience #musee #fondationvincentvangogh #vangoghmuseum @arsenalcontemporary

A post shared by Imagine Van Gogh Montreal (@vangogh_montreal) on

Une chronologie intéressante

Les tableaux présentés sont issus de la période dite arlésienne de Van Gogh, c’est-à-dire de 1888 à 1890, l’année de sa mort. Malgré le parcours libre, l’exposition suit une certaine chronologie et regroupe les oeuvres de Van Gogh par thèmes. Ainsi, on peut y voir ses tableaux de fleurs (les célèbres Tournesols en 1888), de paysages vifs et hauts en couleurs où le soleil semble pleuvoir sur l’image, de natures mortes, de portraits; tout en s’enfonçant graduellement vers le bleu, la tempête, l’orage. Par conséquent, les traits de pinceaux de l’artiste passent de doux à violents, alors que les tourments du peintre prennent de plus en plus d’ampleur. Comme quoi bien souvent, l’art et la folie se côtoie pour créer un beau chaos organisé. De surcroît, quelques-uns des croquis initiaux ont été intégrés à la projection et prennent vie à coups de pinceaux jusqu’à devenir la version colorée finale.

Découvrir le peintre qui s’est tranché l’oreille

Tout le monde connaît Vincent Van Gogh et ses toiles à succès, mais l’exposition offre réellement au spectateur un regard privilégié, intime et profond sur la vie de cet artiste notoire. C’est à travers la mise en valeur de sa technique spécifique, son emploi des courbes, des tourbillons et parfois de la distorsion que le spectateur pourra apprécier à sa juste valeur le monde exprimé par Van Gogh.

Voilà! J’espère que ça t’a convaincu et que tu te laisseras immerger par la grandeur du talent de ce peintre frôlant la folie qui a connu la notoriété après sa mort.

Source image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Mathilde Côté's Avatar
Mathilde Côté

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Mes buvettes préférées