Style de vie

Après avoir amplement profité des 3 P (pains, pâtes, patates), ainsi que des C (chips, chocolat) et des D (dinde), bref après avoir digéré l’alphabet au grand complet, je devrais probablement vous crinquer aux diètes et exercices. Mais comme je suis encore en mode vacances et mentalement pas encore prête à me torturer, j’ai envie de vous proposer ma façon de relaxer. Je m’emmitoufle donc dans une grosse laine, je me prépare un délicieux latte et je m’installe confortablement avec un bon livre. La lecture me permet de prendre une pause et de me donner l’impression de ralentir le temps un peu. J’entre dans un autre univers et de plus, malgré que ce soit une activité très cozy, je ne ressens pas la culpabilité d’avoir perdu mon temps comme devant la télé. Les romans ont accompagné mes nuits d’insomnies (mais en ont créée parfois aussi quand je ne cessais de me répéter : juste un autre chapitre…) et aidé à passer le temps dans les salles d’attentes que j’ai visitées. En plus d’être considérée comme la nourriture de l’âme, la lecture est tellement accessible. Je sais que vous n’en êtes pas tous des adeptes, mais je reste convaincue qu’il y a un livre quelque part qui pourrait vous intéresser. De plus, c’est un loisir qui se pratique en solitaire sans risque de devenir sourd et qui se pratique légalement dans tous les endroits publics. N’est-ce pas merveilleux? Si je n’ai pas encore réussi à attiser votre intérêt envers les bouquins, laissez-moi vous faire quelques suggestions lectures.

ef9e81bfe08ce59a10914802453258ba

Pour commencer, j’aimerais vous parler de Guillaume Musso. Déjà bien connu, il a été ma découverte et coup de cœur de cette année. Il a déjà onze livres à son actif et bien que je ne les ai pas tous lus, j’ai aimé chacun de ses livres. Ses tableaux littéraires préférés sont principalement situés à New York ou Paris. Il décrit ces villes si précisément que si vous y aviez déjà mis les pieds, vous allez vous y reconnaître et vous sentir comme si vous y étiez. Sinon, son récit vous portera telle une visite guidée de la ville. Ses personnages sont réalistes, ont du caractère et ne sont pas parfaits, ce que j’apprécie particulièrement. Ce qui me charme le plus chez Musso, c’est qu’il sait ajouter à ses livres LA petite pincée de magie qui nous sort de notre quotidien parfois trop drabe mais qui ne nous fait pas débarquer non plus. Il vient de sortir Central Park dont l’intrigue débute alors que deux inconnus se réveillent menottés ensemble sur un banc en plein cœur de ce parc mythique. Ils doivent donc enquêter pour réussir à découvrir pourquoi et comment se sont-ils rendus là.

SG_COUVERTURE_BAT-CENTRAL PARK_ MUSSO_bleue.indd

Joël Dicker est le deuxième auteur que j’aimerais vous faire connaître. Ce jeune auteur de Genève a déjà gagné de nombreux prix dont le Grand prix du roman de l’Académie française pour son roman La vérité sur l’affaire Harry Québert. C’est un roman captivant et une fois le livre ouvert, difficile d’en décrocher. L’intrigue de base est solide, le roman est rempli de fausses pistes et de rebondissements. L’histoire débute alors qu’un jeune écrivain qui a connu un succès monstre avec son premier roman, se retrouve avec la phobie de la page blanche. Il fait donc appel à son mentor Harry Québert, pour l’aider à retrouver son inspiration. Mais celui-ci se fait arrêter pour le meurtre d’une adolescente alors que son cadavre fut découvert dans son jardin trente ans après la disparition de celle-ci. Marcus se doit d’aider son ami et se retrouve à écrire l’histoire de celui-ci tout en menant sa petite enquête pour prouver son innocence. C’est un roman qui m’a vraiment impressionnée, car il est incroyablement bien structuré.

la-verite-sur-l-affaire-harry-quebert

Le troisième roman que je vous suggère très fortement est L’amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder. Ce merveilleux petit bouquin nous a toutes passées entre les mains au bureau et a su susciter plusieurs discussions. C’est un roman d’inspiration autobiographique qui raconte la vie et les déceptions amoureuses de Marc Marronnier. Marc et Anne se séparent après trois ans de relation, il est anéanti et commence ainsi l’écriture de son roman avec toute sa rancœur envers l’Amour. Ce livre n’est pas normalement constitué sur la plateforme d’un récit, mais l’histoire se tisse à travers les réflexions et les passages de vie cités par l’auteur. L’auteur a l’audace de commencer son livre ainsi : Avec le temps on aime plus. L’amour est un combat perdu d’avance. Si ça vous donne envie d’en lire plus, vous allez adorer ce livre. Il est mordant et est aussi rempli d’humour et ne tombe étrangement pas dans la déprime. Il ne fait pas dans la dentelle ni les contes de fées, mais des fois la vérité fait du bien. Je suis littéralement tombée en amour avec chacun des mots écrits aussi cyniques et sarcastiques soient-ils. J’en ai d’ailleurs souligné plusieurs passages. Je vous laisse donc sur un de ses passages qui vous donnera une bonne idée du ton : L’amour est une catastrophe magnifique : savoir que l’on fonce dans un mur, et accélérer quand même; courir à sa perte, le sourire aux lèvres; attendre avec curiosité le moment où cela va foirer. L’amour est la seule déception programmée, le seul malheur prévisible dont on en redemande.

le-film-de-frederic-beigbeder-est-adapte

Je vous emmène maintenant vers un autre univers, plus particulièrement vers L’univers Gulliver de Lili Gulliver. Pour toutes les coquines (ou coquins) qui aiment les récits érotiques, voici le bien avant Fifty shades of Grey. En fait ça n’a rien avoir. Lili nous fait découvrir un monde frivole avec énormément d’humour. Elle a un ton léger et la cuisse légère. Pas de passé trouble et de femmes soumises, seulement une sexploratrice en quête du meilleur amant du monde qui nous fait voyager aux quatre coins de la planète. Mon dépucelage littéraire comédico-érotique, c’est avec elle que je l’ai fait. Il va sans dire que ce ne sont pas des tomes récents puisqu’ils datent des années 90 mais ils sont encore faciles à trouver dans les librairies, les boutiques de livres usagés ou même sur des sites comme Amazon. Sa sexpédition est divisée en 4 tomes : il y a le tome I à Paris, le II en Grèce, III Bangkok et IV Australie. Cette Québécoise, qui écrit sous un pseudonyme, a connu un exceptionnel succès au Québec. Elle saura vous séduire avec son franc-parler et son côté espiègle en traçant son propre chemin vers la liberté.

9782890053953

Et pour conclure je vous dirige vers une autre écrivaine québécoise, mais attention âmes sensibles s’abstenir. Les plus torturés d’entre vous sauront apprécier les mots de Nelly Arcan. Je veux vous parler de Paradis clef en main. Ce roman de fiction, sorti un peu moins de deux mois après son décès, raconte l’histoire d’une jeune femme qui se retrouve paraplégique suite à sa tentative de suicide ratée. On suit la réalité et les pensées de cette femme qui a un désir congénital et héréditaire à mourir. Elle fait donc appel à Paradis, clef en main qui est une entreprise qui s’occupe du suicide de ses clients et les entraîne vers un long et étrange processus de sélection. Je dois vous avouer ici qu’au début de ma lecture de ce livre, je l’ai détesté et trouvé presque intolérable. Mais à la continuation, j’ai trouvé ce livre porteur d’espoir et de résilience. C’est mon premier roman de Nelly Arcan et ça m’a donné envie de lire ses autres publications et d’essayer de démystifier la vraie nature de cette auteure à travers ses mots. Ma seule petite contre-indication : à éviter si vous feelez un mauvais coton. Par contre, je peux vous promettre que ce livre ne vous laissera pas indifférent.

25332198_5257513

 

Voilà! Vous avez maintenant une petite liste variée de mes coups de cœur, il n’en tient qu’à vous de piger dans celui qui vous intrigue le plus. On s’entend que les possibilités sont infinies. Je vous souhaite tout le plaisir que j’y retrouve. Bonne lecture!

-->
Un article de
Karine Mc Duff's Avatar
Karine Mc Duff

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Journal d’une célibataire endurcie - Tome 1