Faits Vécus Style de vie

La vie est parsemée de hauts et de bas. Elle est tantôt tranquille, tantôt agitée. À travers notre route, nous serons plus d’une fois ébranlés, secoués. Jusqu’à présent, je constate que mon parcours a été plutôt neutre, mais avec quelques passages chaotiques. Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours eu un sentiment de ne pas être assez. Je me nourrissais avec le regard des gens qui m’entouraient jusqu’à complètement oublier qui j’étais vraiment. Tout, je dis bien TOUT ce que je faisais étaient motivé par ce que l’on allait penser de moi. Je me construisais en oubliant l’essentiel, moi et mes rêves. Puis, est venu le temps de choisir un domaine d’études, une carrière, une relation, un domicile, un avenir. Mais, c’est difficile de prendre ces décisions quand tu vis avec une peur viscérale de décevoir les gens qui t’entourent. Tu as peur de prendre des décisions qui ne leur plairont pas. Alors, tu sombres. Plus tu avances, plus tu recules. Plus tu t’approches de leurs attentes, plus tu t’éloignes des tiennes. Et tu ne comprends pas pourquoi rien ne fonctionne. Tu ne comprends pas pourquoi tu ne te sens jamais à ta place. Tu t’es tellement oubliée, tu as tellement laissé ton entourage te dicter qui tu devais être qu’au final, tu ne sais même plus ce que tu aimes, ce que tu es.

Tu navigues, tu essaies, tu tombes, tu te relèves. Tu commences à réaliser que ta vie ne ressemble pas à la vie qu’on t’avait promis quand tu étais plus jeune. Alors, tu finis par être épuisée. Épuisée d’être quelqu’un d’autre, de taire ta petite voix intérieure, de tourner en rond. Et puis un jour (je te confirme que ça peut prendre ben du temps le réaliser, décourage-toi pas!), tu prends conscience que tu es quelqu’un de bien, quelqu’un avec un potentiel infini. Ce jour-là, tu te sens libre et euphorique. Plus tu te rapproches de ta vraie nature, plus tu te sens en paix. Tu commences à faire des choix pour toi, à prendre des décisions en fonction de tes besoins. Tu apprends littéralement à te laisser aller, à te laisser impressionner par la beauté de la vie. Et là, au moment où tu t’y attends le moins, une fois que tu es libre et pleinement bien avec la personne que tu es, tu rencontreras des gens qui changeront ta vie de par leur bienveillance et leur amour.

amies spécialesSource image : Unsplash

Ces personnes, sans même s’en rendent compte, entreront dans ta vie pour te transmettre les plus beaux apprentissages. Tu seras peut-être bouleversée par leur existence parce qu’en leur présence, tout sera si simple, si naturel et si vrai. Toi, qui avais l’habitude d’essayer d’être quelqu’un pour t’entourer de personnes, tu réaliseras que finalement, être est suffisant avec ces personnes. Quand elles entreront dans ta vie, tu le sauras, simplement. Tu sentiras une connexion que tu auras de la difficulté à décrire, tu seras probablement apaisée en leur présence et ton cœur sera remplis, serein. À travers un simple regard, elles seront en mesure de te lire, de te comprendre et de t’aimer comme personne auparavant. Quand tu te sentiras plus vulnérable, elles te rappelleront à quel point tu es forte et quand tu sentiras que tu n’as plus ta place, elles te rappelleront que tu en auras toujours une dans leur vie. Ces personnes, ce sont des âmes soeurs, elles prendront soin de toi comme si tu faisais partie de leur famille. Elles prendront rapidement une place importante dans ta vie et t’aideront à devenir la meilleure version de toi de par leur simple présence. C’est comme si elles étaient les morceaux manquant du puzzle. Et tu te diras que tu aurais aimé les rencontrer avant parce qu’avec leur douceur et leur bienveillance, elles t’auraient probablement aidé à traverser les épreuves de la vie plus facilement. Tu développeras un lien tellement sincère avec ces personnes et tu ne te sentiras pas en mesure d’expliquer le comment et le pourquoi. Ces relations seront si précieuses à tes yeux que tu n’auras pas envie de les partager. Et tu sais quoi, c’est ok.

À toi qui as un parcours parsemé de petites ou grandes tempêtes, je te souhaite de t’aimer assez pour aller à ta rencontre même si ça peut être souffrant. Je te promets qu’un jour, tu seras libre et tu n’auras plus besoin de te cacher derrière des excuses ou des masques pour vivre. Tu verras le bout je te le dis. Petit à petit, morceau après morceau, tes souffrances et tes peurs ne seront qu’histoires du passé. Tu te sentiras finalement heureuse, fière et à la bonne place. Et vous, mes âmes soeurs, j’espère que vous vous reconnaîtrez. Il n’y a actuellement aucun mot assez puissant pour vous exprimer ma reconnaissance et mon amour. À ces quelques personnes qui sont entrées dans ma vie au moment où je m’y attendais le moins, je vous dis merci. Vous m’avez aidé à devenir la personne que je suis aujourd’hui, vous m’avez aidé à m’accepter pleinement et vous avez rendu mon cheminement plus beau, plus léger. Vous avez cru en moi au moment où moi, je n’y croyais plus. Votre amour m’a en quelque sorte aidé à guérir.

Source image de couverture : Unsplash
-->
Un article de
Lawrence Morin-Poliquin's Avatar
Lawrence Morin-Poliquin

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Pour un Québec français