Style de vie

Vous vous souvenez quand on était ados, on voulait tous avoir le plus d’amis possibles? Nos parents nous disaient que ce n’était pas la quantité mais la qualité qui comptait. Entk, moi c’était mon cas. À l’époque, ça pouvait paraître fou mais maintenant, je le sais que c’est vrai. Être bien entouré c’est primordial pour être heureux et épanoui.

Merci aux amis, aux vrais.

(À lire : 5 activités extérieures à faire entre amis)

Source image : Unsplash 

Mes amis je les aime et ils m’aiment.

Ils sont là pour moi et je les écoute aussi.

Je les soutiens comme ils me soutiennent.

Ils m’encouragent dans mes projets comme je les pousse à aller plus loin.

On rit.

On pleure.

On déconne.

On se trompe.

On se pardonne.

On avance.

On change.

Ce qui ne change pas par contre, c’est cette relation de réciprocité et d’affection. On ne la perd pas.

Comme toutes les relations, ça peut être compliqué mais c’est tellement beau.

Pi c’est pas tout le monde qui sont là pour les bonnes raisons. Il y a des gens qui te parlent pour profiter de toi, d’autres sont là pour faire la fête. Faut faire attention. Sachez faire la différence entre les vrais amis et ceux qui sont là pour s’amuser.

On s’amuse, c’est ben correct mais c’est important d’avoir des amis qui seront là quand ça va moins bien. Sinon, on finit par se sentir seule.

Je dirais que ce qui est le plus important en amitié c’est l’honnêteté. Quand ça va pas, ils sont là pour te remettre à l’ordre. Quand c’est le temps de lâcher prise, ils sont là. Quand ça ne va bien et que tu as accompli de grandes choses, ils sont là aussi pour te rappeler comment tu as évolué.

On est juste heureux quand on passe du temps ensemble à faire tout et rien. Des fois, on se part un film, d’autres fois, on va aller faire une petite randonnée, des fois on va juste parler et des fois on va faire la fête. Peu importe ce que l’on va faire, on va être bien. Bien à partager un moment ensemble.

J’ai un exemple qui me vient en tête, aussi banal qu’il puisse paraître mais très sincère, il m’a fait réalisé à quel point j’apprécie cette personne. Mon ami et moi étions à une soirée vino chez des amis. Le moment de partir était arrivé et en marchant vers le métro, on jasait, on jasait, sans arrêt. Au lieu de rentrer, on a eu envie de profiter et de continuer à parler. Qu’est-ce qu’on a fait? On s’est juste assis sur le trottoir, on a bu du vin et on a discuté.

On en est venu à réaliser à quel point notre amitié était magnifique et qu’elle valait cher à nos yeux. On prenait le temps et ça nous faisait plaisir. À compter de ce moment-là, j’ai compris que je n’entretenais pas ce genre de relation avec tout le monde et que jamais j’allais le perdre. Peu importe où la vie nous amène, on sera là l’un pour l’autre.

Source image de couverture : Unsplash 

-->
Un article de
Marilena Carenzi's Avatar
Marilena Carenzi

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Se choisir