Mode & Beauté

Depuis mardi, c’est partout sur les réseaux sociaux. Tous racontent l’histoire et mentionnent les exploits du célèbre créateur allemand. Mais sait-on qui était réellement Karl Lagerfeld après tout ?

Bien sûr lorsque l’on rend hommage à un défunt, notre premier réflexe n’est pas d’exposer tous ses vices cachés et ses imperfections, mais quand même. Dans le cas de Lagerfeld, il est tout de même important de lever le voile sur le personnage qu’il était et le rôle qu’il a joué dans la pièce de la controverse.

 

***

 À lire aussi : Virginie Viard à la tête de Chanel 

***

 

Perçu comme misogyne, grossophobe et raciste

Bien que visionnaire et talentueux, Lagerfeld fut souvent accusé de misogynie, de grossophobie et de racisme. Souvent dans l’autodérision « le Kaiser de la mode » n’avait pas peur de la controverse. En effet, dans une entrevue accordée à VICE UK en 2010, le créateur avait donné son opinion sur le mariage homosexuel. « Je suis contre le mariage gai, pour la simple raison que, dans les années 60, tout le monde réclamait le droit à la différence. Et maintenant, soudainement, tout le monde veut une vie bourgeoise. » Bien sûr, tous avaient été saisis par cette déclaration, puisqu’il était lui même homosexuel. Il avait ensuite drastiquement changé d’avis en janvier 2013, en présentant deux mariées main dans la main à la fin d’un défilé signé Chanel. Un épisode qui a fait beaucoup parler.

Chanel janvier 2013 mariées

Source image : Femina

Son opinion sur les relations sexuelles était elle aussi polémique et fort controversée. « Je n’aime pas coucher avec des personnes que j’aime vraiment […] Parce que le sexe ne peut pas durer pour toujours. Je pense que c’est sain. Et pour la façon dont vivent les gens riches, c’est possible. Le reste du monde a besoin du porno », avait-il révélé dans cette même entrevue accordée à VICE UK.

Sans parler des propos grossophobes qu’il a tenus à maintes reprises, affirmant que les femmes « rondes » n’avaient pas leur place sur le podium. Alors que, rappelons-le, la taille plus est en pleine explosion et de plus en plus populaire dans le monde de la Haute Couture. En entrevue avec le magazine allemand, Focus, Lagerfeld avait avancé que « personne n’a envie de voir des femmes rondes sur les podiums […] ce sont les grosses bonnes femmes assises avec leur paquet de chips devant la télévision qui disent que les mannequins minces sont hideux. »

Étrange venant d’un homme qui baigne dans l’un des milieux les plus controversés en ce qui a trait à la santé et au physique. Pas besoin de rappeler que le monde de la mode a longtemps été critiqué pour la maigreur et la santé physique et psychologique des mannequins.

Karl Lagerfeld profil

Source image : Journal de Montréal – AFP

Après tout, « [baver] d’admiration devant [le] pragmatisme méchant et drôle » de sa mère, a certainement construit un personnage narcissique et polémique, bien que rempli d’autodérision.

Lagerfeld avait également une opinion assez forte sur toute la question des mouvements dénonçant les agressions sexuelles. «Une fille se plaint qu’il lui a tiré sur la culotte et il se fait aussitôt excommunier […] Si vous ne voulez pas qu’on vous tire sur la culotte, ne devenez pas mannequin, avait déclaré le directeur artiste de Chanel en entrevue au magazine Numero, en avril 2018. Rejoignez plutôt l’Union des ursulines, il y aura toujours une place pour vous au couvent », poursuivait le créateur. Il disait en avoir assez du mouvement #balancetonporc, appelons-le le cousin du mouvement #metoo. D’ailleurs, il défendait Karl Templer, un styliste accusé d’inconduite sexuelle.

Bien qu’on lui reconnaisse une vision novatrice et un talent exceptionnel, l’homme qui a révolutionné le prêt-à-porter était un personnage fort controversé avec des convictions douteuses sur les sujets chauds de l’actualité mondiale.

Lagerfeld ne désirait pas d’enterrement, « plutôt mourir » que d’être enterré. Selon vous, reposera-t-il en paix ?

-->
Un article de
Alex Gonthier's Avatar
Alex Gonthier

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Réclamer le droit d'être seule!