Style de vie

Avant la conférence de presse en direct de ce matin, on ne savait pas grand-chose de la nouvelle saison d’Occupation Double. Aux auditions, Julie Snyder, la productrice de l’émission, avait mentionné vouloir des candidats plus diversifiés que les années précédentes, plus représentatifs du Québec d’aujourd’hui. Par les années précédentes, il n’y avait que quelques candidats qui n’étaient pas des Québécois pure laine et, plus souvent qu’autrement, ceux-ci se faisaient éliminer à la première semaine ou, pire, ne passaient même pas le tapis rouge.

En découvrant les nouveaux candidats, c’est évident que la production a misé sur la diversité culturelle pour les choisir. Russie, Congo, Algérie, tout y est. Cool. Une bonne affaire.

Maintenant, est-ce que je suis la seule qui trouve que l’on retourne en arrière au niveau des profils des candidats? Le stéréotype des pompiers et des pitounes de bar est peut-être révolu, mais il a maintenant fait place aux chanteurs, youtubeurs et mannequins (tu peux lire l’article de Cam sur le sujet juste ICI). Tous des gens qui veulent le spotlight. Je comprends, ça fait partie de la game, mais il me semble qu’il a dû y en avoir des gens en audition avec une job plus conventionnelle, moins devant le public. Non?

Le cas de Khate

Khate, c’est la première transgenre de l’émission. La PREMIÈRE. Autant que c’est une méga bonne nouvelle (pour vrai, chapeau à l’équipe de prod, je ne vous le dirai jamais assez), je suis un peu mitigée à l’idée qu’elle fasse partie de la troisième maison. Oui, elle sort du lot. Oui, elle ne ressemble pas aux autres. Mais ce n’est pas ça le but justement? D’avoir une vraie diversité dans les maisons, et pas seulement sur le tapis rouge? À première vue, quand les candidates de la 3e maison sont apparues sur la scène, on a pensé que Khate démontrait la diversité parce qu’elle est plus en chair. Puis, elle révèle son secret (pas tant secret) et on ne l’avait même pas remarqué! Quelle belle double surprise! On aurait même espéré plus d’une femme en chair (et encore, elle n’est pas siiii en chair selon nous).

Quoique je laisse le bénéfice du doute à l’équipe de production. Peut-être que les filles de la première maison sont encore plus en danger que celles de la 3e. Ce ne serait pas étonnant, il y a toujours des revirements de situation.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by KHATE (@khate.od_officiel) on

On a regardé un peu son parcours et c’est vraiment une femme inspirante. En plus de donner des conférences sur le sujet, elle a n’a pas peur de s’afficher sur le web. Sur ses photos Instagram, elle utilise des # pertinents et parle de sa réalité, les bons côtés comme les moins bons, pour que les gens comme elles se sentent moins seules. Elle a le pouvoir de changer les choses en utilisant la visibilité qu’une émission comme Occupation Double lui offrira. Une si belle plateforme doit être bien utilisée, et je suis certaine que ce serait son cas. Ça ouvre la discussion avec Monsieur et Madame Tout-le-monde. Au final, est-ce la raison pour laquelle elle s’est inscrite? Peut-être. Mais on s’entend que plus personne ne s’inscrit pour trouver l’amour, alors tant mieux si c’est le cas!

Peu importe, je t’invite donc à voter pour que Khate fasse partie de l’émission, parce que l’on a un mot à dire et on a le pouvoir de changer les choses! Yé!

 

View this post on Instagram

 

A post shared by KHATE (@khate.od_officiel) on

La troisième maison

Je sais que ça a toujours été comme cela: une maison de filles et une maison de gars, mais me semble qu’en tant que société, on est rendus plus loin que ça, non? Tout n’est pas noir ou blanc. Ce n’est plus gars ou fille. La dichotomie n’est plus aussi évidente. Pourquoi ne pas brasser les cartes avec une maison mixte? Avec des candidats de la communauté LGBTQ+? Un peu comme Jessie à Bali, mais avec un réel potentiel de zizanie (si elle est la seule attirée par le même sexe, il ne peut pas se passer grand-chose, tsé-veut-dire!). Je comprends, ça change le concept, mais je ne fais que lancer l’idée dans les airs et ouvrir la discussion (prière de ne pas me lancer de pierres)! Dans Bachelor in Paradise, un spin-off de la célèbre émission américaine de séduction The Bachelor, c’est ce qui se passe présentement. Une femme qui avait compétitionné dans une autre saison pour le coeur d’un homme s’est retrouvée à tomber en amour avec une femme et à l’amener avec elle à l’émission. Une grande ouverture et un super beau pas dans la bonne direction!

Même chose pour le tapis rouge qui sera en fait de couleur arc-en-ciel. LOVE IT! L’idée est incroyable. Mais je m’attendais à une annonce encore plus grande. Encore plus révolutionnaire. Est-ce à venir?

J’ai bien hâte de voir ce que l’équipe de production nous réserve. Il est encore tôt, on a rien vu de l’émission, peut-être que je m’en fais pour rien. Je suis quand même curieuse de voir s’ils réussiront leur pari cette année.

Source image de couverture: noovo.ca
-->
Un article de
Marie-Chloé Falardeau's Avatar
Marie-Chloé Falardeau
Éditrice

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Tout ce que l'on a appris sur la nouvelle saison d'Occupation Double