Voyage

En novembre dernier, j’ai quitté le Québec et sa température déprimante pour Puerto Rico. Voyage qui fut l’un des plus beaux de ma vie, malgré le fait que c’était la troisième fois que je mettais les pieds sur l’île.

Il faut savoir que j’ai un attachement particulier pour cette île; j’ai une bonne amie qui y vit et sa famille, c’est un peu ma deuxième famille.

À lire aussi : Mes essentiels pour aller en voyage

Petite parenthèse : En septembre 2017, Maria frappait durement Puerto Rico. Près de 3000 décès ont un lien direct avec la tempête. L’île a été paralysée et privée de courant durant des semaines, voire des mois.

Un an plus tard… des traces de Maria sont encore bien visibles. Quand tu jases avec les gens, il y a un avant Maria et un après Maria. Il y a une cassure.

Des maisons sont toujours à moitié effondrées dans les rivières; de nombreuses indications routières sont manquantes sur les autoroutes; des champs forment maintenant des lacs et des bâches bleues recouvrent les toits de nombreuses maisons.

Économiquement, le pays ne va pas bien… Il y a maintenant plus de gens de Puerto Rico qui vivent aux États-Unis que sur l’île.

Au-delà de tout ça, j’ai découvert une communauté unie et qui aime les visiteurs et qui est prête à les recevoir. Fin de la parenthèse.

Source : Jessica Hébert

J’ai passé presque l’entièreté de mon voyage directement à Rincón, une ville de plage et de surf, dans une communauté, majoritairement d’expatriés qui ont choisi l’île comme maison, où tout le monde connaît tout le monde.

Je n’ai pas voyagé en tout inclus : ça n’existe pas là-bas… mais j’ai été traitée aussi bien que dans n’importe quel 5 étoiles.

Les trois premiers jours de mon voyage, je restais à l’hôtel Villa Cofresí. J’y étais notamment avec une amie de la Belgique et mon amie qui demeure sur l’île. L’établissement est directement sur la plage à Rincón. Je dis plage, mais disons plutôt bord de mer. L’hôtel bénéficiait d’une magnifique plage jadis, celle-ci a grandement diminué depuis Maria. Le point positif, quand tu déjeunes sur la terrasse, tu as l’impression de manger dans l’océan. Il y a une tradition au Villa Cofresí, tu dois essayer le cocktail « spécial pirate »… dans sa noix de coco. J’espère que tu aimes le rhum!

Source : Jessica Hébert

Comme je voyageais en novembre, les vagues étaient assez présentes. J’ai donc profité de la piscine au lieu de la mer pour ces journées.

Il faut savoir que la région de Rincón dispose de certaines des plus belles plages de l’île selon moi. Certaines sont adaptées pour le surf, alors que d’autres sont parfaites pour la baignade, et ce même si elles sont l’une contre l’autre.

J’ai donc décidé d’explorer la côte.

Je voulais me rendre à Domes Beach pour assister à la compétition de surf… De notre hôtel, il s’agit d’une marche d’environ 4 km par la route… J’ai décidé de le faire en suivant la mer, directement sur la plage. Les gens de la place me trouvaient clairement folle!

C’était certes une longue marche, mais qui en valait la peine. J’ai découvert de magnifiques plages désertes, des balançoires suspendues au-dessus de l’eau et de beaux paysages. C’était calme et apaisant.

Source : Jessica Hébert

Arrivée à destination, je n’ai même pas pu profiter de la compétition; il s’est mis à tomber des cordes. Moment parfait pour déguster des « empanadillas », un plat typique, et de revenir à l’hôtel en jasant avec les gens de la place!

Le dimanche, je quittais l’hôtel. J’allais passer le reste de mon voyage dans une retraite de surf et yoga, en formule tout inclus… ou presque!

J’avais fait du yoga à Barefoot yoga et Bodega l’an dernier et c’était dans mes plans d’y retourner. Du yoga sous les palmiers de Playa Antonio c’est génial. En plus, Joy, la propriétaire, une Américaine expatriée sur l’île, est vraiment douée.

Source : Jessica Hébert Source : Barefoot Yoga PR

Mais au-delà d’offrir du yoga, Joy, a aussi une maison d’hôte qu’elle loue. À travers Barefoot Adventures, elle offre des retraites sur mesure. C’était donc mon plan.

J’avais deux choses sur ma « bucket list » que je voulais faire durant ce voyage. Du yoga à tous les jours et apprendre à surfer. Je peux maintenant cocher ces deux éléments.

J’avais tous mes repas d’inclus, 1 heure trente de yoga tous les matins, cinq cours de surf, du SUP et même une croisière en catamaran au coucher de soleil pour aller nager en eau libre.

Je voyageais seule pour cette partie de voyage, mais j’ai mangé tous les jours avec Joy et ses amis. J’étais vraiment dans son quotidien et c’était vraiment très agréable.

Revenons au surf; je voulais vraiment apprendre, mais j’avais peur! Matt de South Winds Surf a été d’une excellente aide lors de mes cinq jours de surf. Je crois que d’apprendre à surfer avec un professeur, c’est l’idéal. J’ai réussi à me lever à ma première vague. J’ai chuté brutalement ensuite, mais j’étais tellement fière. J’ai réussi à prendre des vagues, et des bouillons, à chacune de mes sorties. C’était rassurant de savoir que Matt allait être là pour me venir en aide si jamais je me retrouvais dans le trouble.

C’est fou la sensation quand tu réussis à te tenir debout sur la planche et prendre la vague. Ça compense pour tous les bleus et les écorchures!

Source : Jessica Hébert

Après tout ce yoga et ce surf, je peux vous dire que mon voyage a réveillé certains muscles, mais au bout du compte c’était agréable de dépasser ses limites.

Puerto Rico a également de superbes couchers de soleil à offrir.

Ce n’est pas la première destination à laquelle on pense quand on veut aller au chaud, mais si vous n’avez pas envie d’un tout inclus, mais de bâtir votre propre itinéraire, c’est une belle option. Le pays fonctionne avec l’argent américain et honnêtement le coût de la vie n’est pas astronomique.

Certes, la nourriture typique est plutôt grasse et énormément composée de fritures, mais il possible de super bien manger également, notamment à Rincón, où de nombreux restaurants s’approvisionnent directement dans les fermes locales. J’ai été capable de manger végétarien pour toute la partie de mon voyage ou j’étais à Barefoot Adventures, et honnêtement c’était savoureux.

En rafale mes meilleures adresses culinaires à Rincón :

  • Pool bar sushi (oui, il y a vraiment une piscine dans le restaurant et les gens se baignent) – meilleurs sushis!
  • The Sana Farm Stand – les produits sont cultivés à même la ferme. Le resto propose des spéciaux différents tous les jours. Les « poke bowl » sont vraiment bons. Il est même possible d’y acheter des produits frais.
  • Jack’s Shack – entre le bistro et le « food truck ». Situé à quelques pas de la plage. Une grande variété de menus, dont des jus frais et des options véganes.
  • Brother’s pizza – de succulentes pizza cuites sur feu de bois et offertes soit à leur établissement du centre-ville de Rincón ou à leur « food truck » situé dans le [email protected] Le Gastropark vous propose près d’une dizaine de camions de bouffe différents, un bar et des artistes musicaux.
  • Cowboys Cantina & Outside Grill – un restaurant situé sur un ranch qui propose un décor tout droit sorti des meilleurs westerns, le tout accompagné de musique country!

Source : Cowboys Cantina & Outside Grill

L’île a besoin des touristes pour aider à remonter son économie, ils seront contents de vous voir et vous traiteront bien!

Bon voyage!

-->
Un article de
Jessica Hébert's Avatar
Jessica Hébert

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

S'habiller dans le temps des fêtes; version maman