Faits Vécus

Au courant de ma vie, j’ai vécu plusieurs situations qui m’auraient été difficiles à surmonter si certaines personnes n’avaient pas été présentes pour moi. Ce sont ces personnes qui seront toujours présentes, peu importe le temps de la journée. Combien de fois dans notre vie, nous avons entendu la fameuse phrase « Appelle-moi n’importe quand, s’il y a quelque chose. N’hésite surtout pas »? Clairement, certaines personnes énoncent cette affirmation dans le vide sans nécessairement compter faire l’action.

Dans certaines situations, le support n’est simplement pas réciproque. On a tous connu une personne qui nous contactait seulement lorsqu’elle vivait une situation problématique. De notre côté, il fallait être disponible sur le champ afin de répondre à ses besoins, même si l’on avait des plans cette journée-là. Drôlement, quand le contexte inverse se produit et que nous avons besoin d’aide, elle n’est pas accessible. C’est également la même personne qui ne fait jamais les premiers pas pour organiser une rencontre, et/ou n’importe quoi, dans ce genre. C’est comme dans tout type de relation, si ce n’est pas donnant donnant et qu’un côté est plus avantagé que l’autre, il est alors temps de s’éloigner de celle-ci.

entourage amis ensembleSource image : Unsplash

Parfois, certaines personnes sont confrontées à une nouvelle réalité au sein de leur vie, sans nécessairement savoir comment la gérer. Souvent, la solution trouvée est de se concentrer seulement sur cette nouveauté, en oubliant ce qui était déjà présent au sein de leur vie. Combien de fois avons-nous entendu une histoire racontant qu’un certain individu était tombé en couple et qu’elle avait mis de côté l’entièreté de son cercle d’amis ? À chaque fois, que quelqu’un leur propose quelque chose, c’est toujours ce fameux copain qui est mis en priorité. Cependant, lorsque cette relation est terminée, ils ont soudainement besoin de nous. On devient important à leurs yeux après que l’autre a quitté leur vie. Les textos, les appels recommencent et cette personne nous a tant manqués donc on dit oui. On crée de la place dans notre calendrier. On évite de leur parler de leur comportement, car on croit qu’ils ont compris par eux-mêmes.

Finalement, quelques mois plus tard, une nouvelle rencontre et pouf, retour à la case départ. On se dit que finalement, on aurait dû avoir la conversation avec eux, afin de leur faire réaliser comment nous nous sentions face à cette situation. Parfois, nous réalisons que cette discussion n’est pas nécessaire, car peu importe ce que nous allons dire, elle ne changera pas. Dans d’autres cas, cette discussion permet d’ouvrir les yeux de l’autre personne sur ses actions et les résultats sont positifs.

Bref, ce que j’essaie d’énoncer depuis le début, c’est de faire attention à ceux qui nous entourent, de faire des véritables efforts et non pas seulement lorsque nous le désirons. Une relation devrait être réalisée avec des efforts constants des deux côtés. Parce que le pire sentiment, c’est celui de se faire prendre pour acquis, quand de notre côté, c’est exactement le contraire qui se produit.

Avoir un bon entourage, c’est le plus beau cadeau que nous pouvons avoir. Parce que nous savons que, peu importe ce qui nous arrivera, nous n’allons jamais devoir le vivre seuls.

Source image de couverture : Unsplash
-->
Un article de
Camille Sabourin's Avatar
Camille Sabourin

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Ode aux femmes qui jouissent! - Partie 1