Style de vie

Avant, c’était si simple. Sans dire que je suis en faveur de cette idée, les femmes restaient à la maison, elles s’occupaient des enfants, de la maison, de faire manger la famille. L’homme se levait le matin et allait travailler toute la journée afin de pouvoir faire vivre sa famille. Les rôles étaient définis, clairs, précis. Les rôles ne s’échangeaient pas, les rôles étaient ce qu’ils étaient.

Maintenant, on veut plus. C’est comme dans tout ! Les hommes veulent aller travailler et être les meilleurs. Ils veulent aussi être les plus beaux. Donc, ils vont s’entrainer ou ils se tiennent en forme. Comme si ce n’était pas assez, ils veulent également remplir leur rôle de papa à la perfection. Ils veulent faire la différence ! Entre vous et moi, il n’y a rien de mal dans ça. C’est même très bien !

maman professionnelle Source image : Unsplash

Les femmes, elles, veulent être de bonnes mamans, évidemment. En plus de ce rôle grandiose, elles veulent être belles. Elles prennent donc du temps pour s’entrainer ou se maintenir en forme. Elles veulent prendre soin de leur maison. Elles doivent donc trouver le temps de l’entretenir. Elles veulent que leurs enfants mangent bien et que la table soit belle quand vient l’heure du souper. Elles s’assurent donc que tout est parfait. Elles veulent avoir un bon cercle d’amis autour d’elles, alors elles trouvent du temps pour inviter les gens à la maison. Ce n’est pas assez, elles veulent aussi performer au travail et être des professionnelles accomplies. Est-ce que j’y vois un inconvénient ? Absolument pas ! Je pense que cette façon de voir les choses a du bien, oui. Par contre, c’est essoufflant, vous ne trouvez pas ? Vouloir être bon dans tout, c’est prenant et, surtout, quasi impossible.

Je pense que les standards qu’on se met sont hauts hauts hauts. Je pense que quelques parents s’essoufflent en cours de route. Qu’on en soit conscient ou pas, c’est beaucoup de travail d’être parent et ça l’a toujours été. Mais de vouloir être un parent parfait, c’est encore pire. Évidemment, je n’exclus personne ! Moi aussi je suis sur les réseaux sociaux et je vois ce qui se passe sur ces plateformes (qui ne nous montrent pas TOUT, soit dit en passant). Des mamans et des papas « parfaits », on en voit partout en image, en vidéo. Ma question est la suivante : en voyez-vous en personne ? Et puis c’est quoi la perfection ? Cet idéal de merde qui nous marche sur le cœur jour après jour.

Source image : Pexels 

Mon affirmation du jour est simple : ça fait quoi si tu n’es pas bon ou bonne dans TOUT ? Est-ce que tu ne pourrais pas exceller dans ton rôle de maman et avoir un petit travail bien correct et être heureuse ? Parce qu’on va se le dire, le coût de la vie augmente et on doit gagner sa vie. Rares sont celles qui restent à la maison de nos jours et sont capables d’avoir une maison avec un seul salaire. Est-ce que tu pourrais être une grande professionnelle, ne pas vouloir d’enfant et être heureuse ? Pourrais-tu simplement faire ton possible sans avoir à revenir à la maison brûlée raide parce que te n’es pas nécessairement capable d’être 10/10 partout ?

Voulez-vous mon opinion ? Moi tant que je suis 10/10 pour mon fils, que je suis ravie d’aller travailler, que je suis impatiente de revenir dans les bras confortables et réconfortants de mon amoureux avec ma petite famille, je suis heureuse. C’est ça mon bonheur. On n’a pas tous et toutes le même, non. C’est normal ! Mais pouvons-nous nous rattacher à nos bases, nous trouver un but, et le garder en tête !?

Choisis-toi un mode de vie, garde-le et fonce. Tu peux décider d’être 10/10 partout, mais ne t’attends pas à atteindre cet objectif-là. On apprend jeune qu’on a des forces et qu’on a aussi des faiblesses. Ces faiblesses-là, elles sont belles, car ce sont elles qui montrent qu’on est humain et qu’on a des limites.

Ce que j’ai appris avec le temps, c’est que plus on est éparpillé, plus on s’éparpille. Ce que je veux dire ici c’est que si tu essaies d’être la meilleure dans tout, ben tu vas donner un petit peu d’énergie dans tout sans devenir vraiment excellente. Tu vas être éparpillée. Alors que si tu comprends tes buts, que tu les aimes et qu’ils te rendent heureuse, tu oseras donner ton 100 % aux bonnes places et ne t’éparpilleras pas.

Pense à ça !

Source image couverture : Unsplash
-->
Un article de
Kime Doyon's Avatar
Kime Doyon

Rêveuse, créative et bachelière en Communications, Kime vient tout juste d’entrer dans le merveilleux monde des mamans où elle a échangé les talons pour des...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Concilier travail et famille : quand le conjoint est entrepreneur