Faits Vécus

Je suis une personne pour qui son entourage est terriblement important. Je suis reconnaissante de chacune des personnes autour de moi. Je suis une personne très démonstrative de son appréciation, que ce soit par des actions, des mots, des attentions, etc. Toutes les occasions sont bonnes afin d’exprimer mon amour envers les êtres qui me sont chers. Souvent, elles se voient réaliser sur le coup de l’impulsion. Je vais m’acheter un café par exemple, et je pense tout de suite à ma meilleure amie qui en voudrait surement un aussi. C’est la fête d’une personne que j’apprécie beaucoup, et j’attends qu’il soit minuit exactement afin de lui souhaiter bonne fête, même si cela brime une partie de mon sommeil.

Cette fameuse phrase que nous avons tous déjà entendue « si tu as besoin de moi, tu peux toujours m’appeler, peu importe l’heure », ou bien « je vais toujours être pour toi ». C’est bien facile à dire des mots simplement pour faire plaisir, mais combien de personnes appliquent réellement ces affirmations à leur quotidien? Moi, sans vouloir me vanter, je suis une de ces personnes. Toujours présente pour ses amies, son entourage bref les gens auquel je tiens. J’essaie constamment de faire leur faire ressentir à quel point ils sont précieux et qu’ils sont appréciés. Parfois, je me demande si c’est trop, si c’est réciproque. Je veux tellement m’assurer que tout le monde soit correct que je m’oublie moi-même. Dans certaines situations, je prends la mauvaise option juste pour m’assurer que les autres soient heureux. Je peux passer une soirée complètement à observer tout ce qui se déroule autour de moi, simplement pour m’assurer que tout le monde soit heureux.

mains cadeau bleuSource image : Unsplash

Après je me demande, est-ce que je suis la seule à raisonner de cette manière? Est-ce que les autres se soucient autant de mon bien-être? Pourquoi je me mets dans une situation désagréable seulement pour que d’autres ne le soient pas? J‘ai seulement une vie à vivre moi aussi pourquoi je devrais la faire dépendre des autres. Ces moments ne repasseront pas et les seuls souvenirs que je vais en garder c‘est à quel point les autres semblaient avoir du plaisir. Être une personne généreuse, ce n’est pas seulement de façon matérielle, c‘est à travers tout ce que nous sommes et ce que nous faisons de façon quotidienne.

Je me demande si j’en fais trop. Est-ce que si j’en faisais moins, le niveau d’appréciation serait le même? Est-ce qu’ils s’attendent à cela de moi maintenant? Les gens m’apprécient pour la personne que je suis, alors oui la générosité est une belle qualité qui mérite d’être mise de l’avant. Cependant, lorsqu’elle vient brimer notre bonheur, c’est le temps de lui donner un peu de distance. On peut être généreux avec nous-mêmes, ce n’est pas être égoïste! Faire attention à soi-même et prendre du temps pour soi. Cette fameuse qualité est aussi bonne pour soi que pour les autres. J’ai enfin décidé de m’écouter et de projeter ce que j’offrais aux autres à moi-même. Je suis aussi importante que les autres le sont pour moi. Parce qu’à la fin de la journée, c’est avec moi-même que je me retrouve.

Source image de couverture : Unsplash
-->
Un article de
Camille Sabourin's Avatar
Camille Sabourin

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Une Saint-Valentin réussie en pandémie