Faits Vécus Lookbook

Lors de nos sessions de magasinage mère-fille, ma mère m’a toujours dit : « Essaye-le donc, tu pourrais être surprise! » Parce qu’une maman dit toujours la bonne chose, elle avait la plupart du temps raison. Je suis certaine que ça t’est arrivé à toi aussi de voir un morceau de vêtement sur un cintre et te dire « Ouais, non, ce n’est pas pour moi. » Pour une raison obscure, tu l’essaies quand même et ça devient ton morceau favori.

Je pense que durant toutes ces années, ma mère voulait en fait me faire une métaphore avec la vie. Un genre de « Don’t judge the book by the cover. » C’est le fun de savoir qu’on peut encore se laisser surprendre. Par la vie. Par les gens. Par les situations.

On me demande souvent c’est quoi mon plan de match pour les prochaines années. Et je réponds toujours la même chose: « Je ne sais pas trop. » Pas parce que je n’ai pas d’objectifs personnels, au contraire, mais plutôt parce que je ne veux pas me fermer de portes en ayant un plan trop précis. Je suis ouverte à voir où la vie me mènera. J’ai toujours ressenti une certaine insécurité face à cela parce que mes amis, eux, avaient l’air d’avoir tout planifié et leur plan commençait à prendre vie. Mais moi, sans direction exacte, quelle était ma prochaine étape?

Si quelqu’un m’avait dit il y a quelques mois qu’aujourd’hui, je serais éditrice d’un blogue dont j’étais déjà fan depuis des années et que je serais partie en voyage avec Camille Dg, je pense que je lui aurais ri dans la face (désolée hypothétiquement). Avoir eu un plan de carrière réel et concret, ça n’en aurait clairement pas fait partie. JAMAIS je ne l’avais vue venir celle-là. Pourtant, ça a du sens, autant avec mon parcours que ma personne. Je suis donc super contente de m’être laissée surprendre par la vie et de ne pas m’être arrêtée sur une simple apparence. Il ne faut pas oublier que la vie a tendance à bien faire les choses…

DSC_6970

Le maillot

Dans le fond, tout ça était une TRÈS longue introduction pour vous dire qu’au départ, je ne pensais pas que ce maillot-là allait me faire en raison de la coupe du haut de maillot. Finalement, je suis tombée en amour. Camille m’avait dit « Essaye-le donc, tu pourrais être surprise. » Machinalement, j’ai répondu « Oui, maman. EUH OUPS, Camille. » Pis elle avait raison.

Je me sentais très belle dans ce maillot et ça m’a donné la confiance de faire des photos un peu différentes, dans le sable. Je dois dire que je suis pas mal contente du résultat.

Vas-tu toi aussi te laisser surprendre par la vie?

DSC_6900

DSC_6941

DSC_6924

Le look:

Bikini – Quintsoul

Lieu – Cuba

Photos – Vikki Snyder

DSC_6952

-->
Un article de
Marie-Chloé Falardeau's Avatar
Marie-Chloé Falardeau
Éditrice

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

La fois où j’ai eu mon premier accident d’auto