Sport & Santé Style de vie

J’ai reçu la proposition de faire une chronique de quatre articles traitant des bonnes résolutions prises par ceux qui fréquentent les centres d’entraînement. J’y passe une bonne partie de mes journées et cela me plait de partager avec toi mes petits trucs de motivation.

Esprit sain dans un corps sain

Je gardais le meilleur pour la fin! Je me suis souvent questionnée à savoir si c’était mieux d’avoir un corps athlétique prêt à courir le marathon s’il arrivait une attaque de zombie ou de s’endormir le soir l’esprit en paix. Je suis arrivée à la conclusion que l’équilibre était la chose idéale à viser. Alors pour tous ceux dont la résolution est de trouver le bonheur, de diminuer son niveau de stress, de commencer le yoga, la méditation ou tout autre domaine qui touche le bien-être, alors ce texte est pour vous.

Il n’est pas nécessaire de te lancer dans une bataille contre les calories, de te confronter à l’image reflétée de ton corps dans le miroir, de vouloir courir plus vite, plus longtemps, si mentalement tu n’es pas là dans ta vie. Tu as beau avoir le corps d’un mannequin de Victoria Secret, si ta perception de toi est biaisée par de fausses représentations,  rien ne sert de travailler sur ton corps. Il faut travailler dans la tête. Je me suis longtemps convaincue que la beauté passait par un ventre plat, la vision de côtes dentelés de chaque côté de mon corps, de longues jambes fines et d’une taille de guêpe. Plus le temps passe, plus je réalise que j’avais une mauvaise perception de moi-même, je me trouvais toujours beaucoup trop grosse, on ne voyait jamais assez mes côtes, mes jambes étaient trop musclées, ma taille n’était jamais assez mince.

Les gens qui me côtoyaient me voyaient de plus en plus maigre et moi de plus en plus grosse, je n’étais jamais satisfaite. Avec 5 pieds 7, 113 lb et 9% de gras, je me percevais encore grosse. C’est à ce moment que je me suis réveillée (mieux vaut tard que jamais!). J’avais une image distorsionnée de mon corps. En fait, vouloir la maigreur à tout prix n’est pas plus sain que de vivre avec un embonpoint.

La résolution d’acquérir une bonne estime de soi, de s’aimer et de se donner de l’amour est aussi importante que de s’occuper de son enveloppe extérieure.

L’estime de soi se travaille avec plusieurs petits exercices à répéter à tous les matins, un peu comme les push-up ou le 5 km de course matinale.

Geneviève Asselin-Demers

Le bonheur ne se trouve jamais sur un coin de rue, c’est à nous de le faire grandir à l’intérieur de nous. Nous devons le faire connaître à ceux qui nous entourent et les faire embarquer dans notre train de petits bonheurs qui cheminera à travers notre famille, nos amis et nos collègues de travail. Ce que nous semons dans le cœur des autres, nous est toujours retourné un jour ou l’autre, allez semer de petites graines et un jour vous récolterez de belles trouvailles.

Le bien-être et la libération de l’emprise que la société peut avoir sur nous, est un travail continuel pour rester soi-même, fière de qui on est, garder son cœur d’enfant et poursuivre ce qui nous passionne. Libère ta tête à tous les jours, des moments toxiques que tu réussis à accumuler, en accomplissant de petites choses simples qui te font du bien. Pour certaines personnes ce sera la musique, la lecture ou le sport.

Pour conclure sur ces 4 articles :

  • Atteindre l’équilibre, apprécier la nourriture qu’on ingère sans se priver à tous les jours et maintenir une alimentation saine mois après mois.
  • Atteindre l’équilibre entre l’entraînement autant musculaire que cardiovasculaire; le besoin de bouger, de passer du temps à l’extérieur pour garder la forme et oxygéner nos neurones, pour diminuer nos chances de tomber malade.
  • Atteindre l’équilibre entre le travail, les loisirs, le bonheur, vivre le moment présent, prendre le temps de s’arrêter et de se repositionner afin de continuer notre chemin en éliminant les sources de stress et les éléments négatifs nocifs pour notre bien-être.

L’équilibre est la clé qui te mènera au succès autant professionnel que personnel.  Peu importe tes résolutions, que tu en aies écrites ou simplement dictées à voix haute, garde-les en tête. Reste positif, un changement ne se fait pas du jour au lendemain, tu auras des hauts et des bas mais continue, force-toi et apprécie la vie au jour le jour, on ne sait jamais ce qui se produira demain!

-->
Un article de
Geneviève Asselin-Demers's Avatar
Geneviève Asselin-Demers

Un mot pour décrire Geneviève : énergique. Toujours 1001 projets en tête, elle se lance toujours des nouveaux défis qu’elle complètera à coup sûr. Sportive...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Parce que la fin de semaine sert aussi à quitter son 9 à 5