Lookbook

Sophie Boyer, c'est mon amie. Je vous parle de ses manteaux depuis maintenant 4 ans. J'avais donc envie de lui laisser la parole. Quand je lui ai proposé le concept d'entrevue elle m'a dit: «Ok. Mais je ne veux pas de questions plates. Je ne veux pas dire encore une fois que j'ai fais du ski de compé.» Avec elle, le message est toujours clair…

Voici donc l'entrevue… bienvenue dans son monde!

Comment ta maman t'influence?
Beaucoup plus qu’elle le pense! Hahah 
Elle vit aussi pour sa passion qui est le design, je tiens mon côté travaillant d’elle! C’est une force tranquille, qui voit toujours le positif de toutes les situations. J’apprends beaucoup d’elle comme on a la chance de pouvoir travailler ensemble quotidiennement avec Audvik, elle derrière la table à dessin et moi à la gestion. Je me demande justement d’où elle sort toute cette créativité.

Ta soeur est aussi dans le domaine… est-ce une maladie qui s'attrape?
J’imagine que ça fait partie de notre ADN! Ma soeur est designer de chaussures de sport, elle déménage justement en Californie pour un contrat après Noël (proud sister). Quand on rentre les 3 dans une boutique de sport, on y retrouve chacune les produits sur lesquels ont a travaillé! Quand même le fun!!!

On dirait que les manteaux québécois sont de plus en plus populaires. Let's be honest. Que fais-tu différemment?
J’essaie de transmettre ma passion pour le sport à travers mes manteaux! J’ai honnêtement toujours aimé la saison froide et les sports d’hiver. Les journées ne sont jamais trop froides, ce sont seulement les gens qui sont mal habillés. Être bien équipé avec un bon manteau d’hiver fait VRAIMENT une différence et j’essaie de transmettre ce message!

La qualité que devrait avoir un entrepreneur?
Être déterminé, ne pas se laisser décourager, croire en son projet, foncer et ne pas trouver d’excuses pour ne pas avancer!

Le défaut que tu as et que tu dois travailler dans ton domaine?
Je ne suis pas tolérante face à mes echecs. Mais je sais qu’on apprend beaucoup de nos erreurs alors j’essaie de le voir comme une leçon!

Le domaine du vêtement est en changement au Canada. Est-ce difficile de trouver de la main d'oeuvre? Comment ça fonctionne?
C’est vrai que les compagnies qui offrent du “fast fashion” sont venues changer l’industrie en offrant des produits à des prix ridiculement bas, tout comme la qualité qui vient avec… Mais heureusement on voit le vent tourner tranquillement dans l’industrie vers une mode plus durable. On a une main-d’oeuvre qualifiée au Canada pour la conception des manteaux d’hiver alors c’est important de travailler avec eux! De plus, les gens sont de plus en plus conscientisés à acheter local et encourager des gens d’ici. L’achat local, c’est vital!

Être une femme: ça change quoi?
Ça change quelque chose à la première impression, les clients, fournisseurs et sous-contractants sont toujours étonnés de faire affaires avec une jeune femme au début, mais à la longue ça se place. Ça fait presque 10 ans que je suis dans le domaine, je commence à savoir de quoi je parle!

Avoir ton entreprise: est-ce une finalité ou un début? Comment te vois-tu évoluer?
Ça toujours été mon plan/mon rêve. Maintenant que je sais comment partir et gérer une compagnie alors pourquoi pas en avoir une autre? Haha! Pour l’instant, je me concentre sur Audvik mais je ne sais pas ou l’avenir m’amènera…

_DSC2759 _DSC2739

Le look:
Manteau – Audvik
Photos – Vikki Snyder

_DSC2747

-->
Un article de
Camille Dg's Avatar
Camille Dg
Fondatrice & Rédactrice en chef

Camille est la fondatrice du site. Jeune femme qui carbure aux projets, un défi n'attend pas l'autre. Camille est une véritable globe-trotter qui quitte le...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Les tendances mariage pour 2017