Arts Faits Vécus

Peux-tu te présenter en quelques mots?

NMM: Mon nom est Niti Marcelle Mueth, je suis une artiste visuelle multidisciplinaire née à Montréal, d’origine Camerounaise et Haïtienne. J’utilise la narration visuelle pour concevoir des expériences significatives. Mon travail se forme par différents médiums, tels que l’illustration, l’animation ainsi que la sérigraphie et s’articule autour d’une réflexion sur les expériences des femmes de couleur.

niti mueth dessin Source image: Niti Marcelle Mueth

As-tu déjà été victime d’acte raciste envers ta personne? De paroles racistes?

NMM: Oui, j’ai souvent été victime de remarques et comportements racistes, en plus de subir des micro-agressions au quotidien, à l’école, au travail, dans les bars, ça serait peut-être un peu trop long de les énumérer.

Quel est le sentiment qui t’habite quand tu penses au mot « raciste »? Comment te sens-tu et que ressens-tu?

NMM: Le mot en tant que tel ne me fait rien, c’est l’essence de son pouvoir au sein de notre société qui m’enrage.

Quelles prises de conscience as-tu fait en lien avec les récents événements qui concernent le racisme?

NMM: Ça fait longtemps que ça se produit et même ici au Canada. Ces prises de conscience, plusieurs d’entre nous les ont eues depuis longtemps. Je pense qu’à ce stade-ci on est juste tannés. J’ai appris beaucoup sur la société dans laquelle on vit, maintenant c’est aux autres d’apprendre, d’écouter et d’agir.

illustration niti mueth racismeSource image: Niti Mueth

Qu’est-ce qui est important pour toi dans la lutte contre le racisme?

NMM: Pour moi c’est important de s’éduquer et d’éduquer les autres, de défier son entourage, d’être réactifs et actifs au quotidien.

Une responsabilité que tu souhaites assumer pour lutter contre le racisme?

NMM: Mon but depuis toujours est de rendre nos histoires visibles en les mettant en lumière pour qu’elles soient accessibles. Je veux informer et inciter à agir en créant des œuvres qui créent un sentiment d’appartenance et encouragent le partage. Je veux inciter le public à avoir une attitude et une vision différente.

Parle-moi de ton travail, de tes passions, comment peuvent-elles aider à lutter contre le racisme, la violence, l’ignorance?

NMM: Je veux que mon travail soit une pratique authentique empreinte de joie. Même s’il y a des moments où mon être cherche à résister à cet effort en tant qu’individu prise avec des expériences de marginalisation. Les chances sont qu’en étant une personne de couleur dans une société à prédominance blanche, l’accent est rarement mis sur nous ou nos histoires. La représentation est au cœur de mon art, car nos histoires méritent d’être entendues.

As-tu des projets en cours en lien ou non avec le racisme? Veux-tu nous en glisser un mot?

NMM: Je travaille actuellement sur la création d’un journal afin d’inciter les gens à s’ouvrir à leurs émotions et leurs expériences.

Un mot d’espoir pour clore cette entrevue?

NMM: Il est important de s’aimer, de s’accepter, de vivre des expériences (bonnes ou mauvaises), de se faire confiance et de ne rien prendre personnel.

inspiring art niti mueth illustrationSource image: Niti Mueth

Allez jeter un coup d’oeil à la page de Niti Marcelle Mueth ici ! Très inspirant!

-->
Un article de
Alexandra Coste's Avatar
Alexandra Coste

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Ma première semaine sur Tinder