Bébé & Cie Faits Vécus

Avec l’arrivée des jumelles, tant du côté de ma famille, de ma belle-famille ou des ami(e)s de part et d’autre, nous avons eu plusieurs visites. Les personnes les plus proches sont venues à l’hôpital puisque nous y avons passé cinq jours après l’accouchement. Nous étions à l’aise de recevoir de la visite dans notre chambre d’hôpital. Prendre note que la journée même de l’accouchement, il se peut que les parents souhaitent se reposer, alors demandez avant de vous présenter à l’improviste. Dès le retour à la maison, il est aussi bon de laisser quelques jours pour les nouveaux parents le temps qu’ils apprivoisent leur nouvelle vie, leur nouvelle routine et leur permettre d’être à l’aise avant de recevoir des gens. Pour ma part, j’ai d’excellents bébés et ce fut facile de voir des amis et des membres de la famille pour une petite heure ou deux entre les boires ou même durant les boires si les personnes étaient à l’aise de me voir top less. Il n’y a pas une maman ou un papa pareil alors mieux vaut demander et se renseigner avant de s’inviter ou de faire une visite surprise. De plus, si vous prévoyez une visite avec tante, oncle, cousins, cousines et grands-parents en vous disant qu’une grosse visite serait plus facile que plusieurs petites, détrompez-vous. Quelques fois, c’est beaucoup plus d’énergie à gérer et ce n’est pas évident.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#famille #run #5km #compressport #onrunning #oakley

Une publication partagée par Geneviève Asselin-Demers (@genevievead) le

J’ai donc décidé de définir quelques règles d’or :

Toujours demander ce que la nouvelle maman souhaite

Avoir de l’aide pour s’occuper de bébé pendant qu’elle fait les tâches quotidiennes ou plutôt de s’occuper des tâches quotidiennes pendant qu’elle en profite pour dorloter le bébé. Quelques fois, ce n’est pas le fait de prendre le bébé dans les bras qui libère la maman.

Si tu arrives sur l’heure d’un repas, tu n’arrives jamais les mains vides

Tu apportes le repas déjà cuisiné ou tu en prépares un! La nouvelle maman doit déjà avoir calculé ses repas de la semaine. Elle n’a donc pas envie de stresser de nourrir une bouche de plus ou devoir préparer autre chose.

En arrivant, tu proposes d’aider pour les tâches ménagères

Les préparations de lunch, bref une proposition d’aide est toujours plus agréable que de se sentir obligé de demander.

Tu te conformes aux besoins de la maman

Dans son regard, si tu ressens qu’elle ne souhaite pas toujours discuter et avoir de grandes discussions philosophiques, mais qu’elle a plutôt besoin de faire une sieste et ou de se reposer, tu te fais discrète et tu te conformes à ses besoins. C’est bien le fun de proposer de venir prendre un café, mais des fois, ce n’est pas réellement ce que la nouvelle maman a besoin. Même que le café pour une maman qui allaite n’est pas recommandé (pas en grande quantité, du moins).

Y aller avec parcimonie avec les petites phrases impératives

« Tu devrais faire ça, moi si j’étais toi je ferais ça, tu ne penses pas que ce sont des coliques? Moi je pense qu’elle a soif, dans mon temps on faisait ça comme ça, pourquoi tu fais ça comme ça.»  Quelques fois, la maman est à boutte de tout: de nerfs, hormones débalancées, fatigue accumulée et il serait bien d’éviter de la froisser. Je sais que c’est pour bien faire et donner des conseils, mais quelques fois, ce n’est pas bien perçu.

Les microbes, tu les laisses chez toi

Si un de tes enfants est malade, tu resteras à la maison. Si tu as été en contact avec la gastro, le rhume, la grippe, peu importe quel microbe, tu te tiendras loin de la nouvelle maman et du nouveau bébé. Tu viendras les visiter à une date ultérieure quand tout le monde aura une santé de fer.

Un petit cadeau utile, c’est toujours apprécié

Un bébé, ça coute cher et on a tellement besoin d’articles, qu’ils soient d’occasion ou non!

J’espère que j’ai pu éclairer quelques personnes qui iront visiter une nouvelle maman bientôt. Sinon les nouvelles mamans, avez-vous d’autres recommandations auxquelles je n’ai pas pensé?

Source image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Geneviève Asselin-Demers's Avatar
Geneviève Asselin-Demers

Un mot pour décrire Geneviève : énergique. Toujours 1001 projets en tête, elle se lance toujours des nouveaux défis qu’elle complètera à coup sûr. Sportive...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Et si on s’arrêtait de courir un instant?