Arts Arts de la scène

La semaine dernière, nous étions conviés à assister au plus récent spectacle de l’humoriste irrévérencieux Guillaume Wagner, au Théâtre Outremont. Du cœur au ventre : Le nouveau spectacle de Guillaume Wagner. En partant, je ne suis pas une fan invétérée des shows d’humour. Je me considère même un mauvais public. Je m’explique : Il est bien rare que je décide d’aller en voir, et lorsque j’y vais, je ris rarement (et ce n’est pas parce que je ne comprends pas les blagues, je ne les trouve juste pas drôles). Bref, j’étais bien curieuse de voir si son type d’humour allait tomber dans mes cordes.

D’abord, en première partie, un humoriste de la relève, Alexandre Forest, nous présente un numéro d’intro d’environ 15 minutes. Je dois vous avouer, je l’ai trouvé vulgaire, bien qu’à quelques reprises, il ait réussi à me faire rire avec sa grande autodérision.

Enchaîne ensuite le programme principal. D’abord, un retour sur sa nouvelle paternité, qui fut mon numéro préféré de tout le spectacle. Il a su rire de son nouveau rôle de papa, en faisant preuve d’un grand respect pour sa copine (et ce, tout au long du spectacle, c’était beau à voir, car souvent, les humoristes ridiculisent les femmes de leur vie, ce qui n’était pas du tout son cas). Par la suite, l’humoriste a retrouvé ses anciennes habitudes, avec des blagues tantôt vulgaires, tantôt acérées sur la colonie artistique (en pointant directement certains de ses détracteurs, ou des gens avec qui il a moins d’affinité, disons-le…). On peut dire qu’il ne mâche pas ses mots, mais en ayant toutefois appris de ses expériences passées, qui avaient grandement entachées sa réputation.

Parmi mes numéros préférés, mentionnons celui sur la génération des réseaux sociaux, et le fameux selfie. Il a même su intégrer avec brio l’ère du #metoo, en invitant les hommes à combattre leur viking intérieur. Également, tout au long du spectacle, il teste les limites de son public, en poussant les blagues jusqu’au maximum du cynisme. «J’ai besoin d’un public de gens brisés en dedans», nous mentionne-t-il.

guillaume wagner spectacle du coeur au ventreSource image: Guillaumewagner.com

Bref, par le passé, l’humour de Guillaume Wagner me laissait plutôt indifférente. Toutefois, je dois avouer avoir passé un excellent moment lors de la première de son nouveau spectacle. Et, en ce jour post-fête des mères, je veux souligner à nouveau comment j’ai apprécié les moments où il parle avec amour et admiration de sa conjointe (la chanteuse Mélanie Boulay), et de sa famille. Comme il le mentionne dans ses mots, avant la scène était sa priorité mais maintenant, ce n’est plus le cas et cela fait de lui un meilleur humoriste. Je pense qu’il n’aurait pas pu mieux dire.

Pour consulter ses dates de spectacle, c’est ici!

-->
Un article de
Valérie Gauthier's Avatar
Valérie Gauthier

Valérie est une professionnelle des RH, une wannabe blogueuse on the side, et une fière maman d’une petite fillette qui s’appelle Juliette. Après avoir quitté...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Étudier, c'est stressant et même plus qu'avant