Style de vie

Je tenais à aborder le sujet de la famille avec le temps des fêtes qui s’installe. Dans la culture québécoise les rassemblements durant ce temps de l’année sont primés. C’est que dire du party chez la tante à Saint-Rémy, suivi du déjeuner chez grand-maman, puis de la sortie de patin avec les neveux. Nous aimons recevoir et se taper des marathons de réveillons et de déjeuner familiaux. C’est bien normal. Année après année,  j’écoute mes amis planifier leur calendrier bien rempli du mois de Décembre. Chaque famille a sa formule et son nombre de membres. Autant certains doivent louer une salle, parce qu’aucune maison ne peut recevoir deux cents personnes dans un même salon, autant certains sont bien tranquilles et réveillonnent à trois sous le sapin. Il y a de la diversité familiale!

À lire aussi : Ma famille recomposée

donner l'amour en cadeauSource image : Unsplash.com

Je voulais juste te rappeler que la famille, ce n’est pas que les liens de sang et les cousins qu’on voit une fois aux quatre ans. Notre vraie famille, nous  la construisons par amour. Ce sont ces personnes que l’on porte dans notre cœur. Il n’y a pas d’obligation à se restreindre à Noël sur le nombre d’invités ou les liens des invités. Certains n’ont pas la chance d’avoir une famille à Noël. Il faut y penser, c’est une réalité. Peu importe la raison de l’absence de cet élément dans la vie d’une personne, il est possible de lui offrir une famille, un foyer et de l’amour pour célébrer ensemble. C’est le plus beau cadeau que l’on puisse faire que d’inviter sa voisine qui vit seule au Canada, loin de ses parents sur un autre continent.

Les publicités incitent tous à donner généreusement pour les plus démunis, à contribuer à la guignolée. Je t’invite à ouvrir ton cœur à une personne pour Noël. C’est un cadeau qui n’a pas de prix, qui ne requiert pas d’emballage et qui peut est offert à tous. Se rassembler autour d’un café, d’un bol de soupe ou d’une bûche de Noël. Le matériel n’est pas la priorité, c’est la relation l’important. Notre présence pour celui ou celle qui serait demeuré seul. Rassemblons-nous cette année. Il n’y a pas de règlement qui dicte que l’on doit rester avec sa seule famille biologique le 25 décembre. Loin de là. Rappelons-nous ces chansons qui disent : «Noël c’est l’amour».

donner l'amour en cadeauSource image : Unsplash.com

Joyeuses fêtes avec votre famille, peu importe laquelle!

Source image de couverture : Unsplash.com

-->
Un article de
Laurence Campeau's Avatar
Laurence Campeau

Du haut de ses cinq pieds et quatre, Laurence sait se démarquer et pas seulement qu'en se mettant sur la pointe des pieds telle une...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Quand la collection Icône chez Simons joue avec les genres comme on aime