Le premier épisode de l’ultime saison du Trône de fer est sorti dimanche dernier sur les ondes de HBO et on te fait un récapitulatif sur l’émission et les prédictions sur le reste de la série

Le nouveau générique

Nous avons eu droit à une nouvelle vision de Westeros. Commençant au nord du mur et nous dirigeant vers le sud, le générique nous donne la vision du Roi de la nuit. Les dalles bleues qui se soulèvent marquent le chemin accompli par les marcheurs blancs. Nous pouvons donc avoir un indice de la route qu’effectuera cette armée. Les emblèmes sur l’astrolabe ont changé. On n’aperçoit plus simplement les logos des nobles maisons, mais plutôt l’histoire du royaume.

Nous voyons aussi l’intérieur de Winterfell et de la crypte où se logent les restes de la famille Stark. Ce lieu a déjà prouvé son importance puisque c’est à cet endroit que Jon Snow apprend de Samwell qui sont ses vrais parents. Le générique nous offre une image d’une arbalète pointant une tête de dragon. Nous nous trouvons à Port-Royal. Cette image est pour démontrer que pour Cersei, Daenerys et ses dragons sont sa menace.

L’arrivée de Daenerys et Jon Snow

L’épisode complet fait référence à de nombreux moments de l’émission pilote qui avait commencé la série. L’entrée de la femme à Winterfell est un clin d’œil à l’arrivée de Robert Baratheon lors de la première saison. On peut entendre la même musique de fond pour les deux scènes. Cette chanson s’appelle « The King arrives » ce qui signifie en français « Le roi arrive ». Est-ce réellement pour la mère des dragons que la mélodie joue ou plutôt pour Jon, de son vrai nom Aegon Targaryen ?

Cette fois, la famille Stark est moins nombreuse et les enfants sont tous rendus adultes. Tout comme Robert avait pris Ned dans ses bras, Jon embrasse Bran qui, comme à son habitude, ne répond peut. On saisit que les réalisateurs ont voulu faire comprendre que la réaction des Stark ne sera pas totalement positive à recevoir Daenerys. Les dirigeants du Nord ne sont pas satisfaits que Jon ait abandonné sa couronne aux mains de l’étrangère aux cheveux blonds blancs.

L’arrivée de la compagnie dorée

Alors que Cersei apprend la nouvelle que les marcheurs blancs ont franchi le mur, la dernière femme des Lannister ne répond que par un simple « Parfait. », puis se rend dans la salle du trône pour recevoir Euron Greyjoy et Harry Strickland, le dirigeant de l’armée de la Compagnie Dorée.  Pour ceux qui ne sont pas familiers avec cette entreprise, il s’agit de mercenaires avec qui Port-Royal fait affaire. Lorsque Littlefinger était le trésorier, c’est avec eux qu’il faisait les emprunts. Le groupe offre aussi la possibilité de s’acheter une troupe d’hommes, ce que Cersei fait. Ils sont reconnus pour leur victoire et le fait qu’ils n’ont jamais brisé un contrat.

Les créateurs de la série se sont même permis une petite blague via les répliques de Cersei. Elle demande à Harry Strickland où sont les éléphants. On comprend que les réalisateurs se devaient de s’excuser auprès des admirateurs de ne pas être en mesure de concrétiser cette apparition télévisuelle due au budget qui a été investi ailleurs.

La mission de Bronn

L’un des personnages secondaires populaires auprès des auditeurs se fait ordonner par la reine de tuer ses frères si ceux-ci survivent à l’attaque des marcheurs blancs. L’arbalète qu’on lui offre est la même que Tyrion a utilisée lors de la saison quatre pour assassiner son père. Est-ce un présage que cette même arme mettra fin à la vie de notre Lannister préféré ?

Il faut dire que durant la dernière saison, le petit lord a perdu de sa rapidité d’analyse. Sansa fait un commentaire lors de leur réunion. « Je pensais que tu étais l’homme le plus rusé que je connaisse. »(traduction libre de l’anglais « I used to think you were the cleverest man alive. ») Le simple fait qu’il tente de convaincre les dirigeants du Nord de l’arrivée de Cersei qui ne se passera jamais marque le début de la fin pour ce personnage qui nous a tant fait rire.

GOT - Jon and DaenySource image : HBO

Jon Snow apprend son héritage

Dans la crypte, devant la statue de Ned Stark, Samwell annonce à Jon la vérité sur ses parents. La présence du défunt Stark par sa sculpture est en référence aux paroles qu’avait mentionnées Ned à Jon lors de leurs derniers moments. « La prochaine fois que nous nous verrons, nous parlerons de ta mère. » (traduction libre de l’anglais « Next time you see me, we’ll talk about your mother. »)

Les tensions montent entre les deux amis lorsque Samwell lui demande si Daenerys serait prête à lui céder le trône, comme Jon a su s’agenouiller pour elle si elle venait à apprendre la vérité.

Dans le prochain épisode

On peut s’attendre à ce que la relation entre Jon et Daenerys soit affectée lorsque le secret sera révélé au grand jour. Jaime devra répondre à la mère des dragons pour le meurtre de son père, le roi fou. Il fera part que Cersei ne viendra pas aider le Nord pour la bataille contre les marcheurs blancs. Bran dira-t-il que le chevalier est la raison pour laquelle il est paralysé ?

L’épisode trois portera sur l’affrontement à Winterfell. Le deuxième sera donc à propos des préparatifs à cet événement. On sait que Tormund annoncera le peu de temps que le Nord possède avant que le Roi de la nuit atteigne le château. Il livrera son message que l’on observe à la fin de l’émission. Ce symbole est représenté depuis longtemps dans la série. Dans la scène où l’on voit les enfants de la forêt créer le premier marcheur blanc, on aperçoit un arbre entouré de roche en spirale telle un emplacement où se concentre le pouvoir.

Tyrion, Ser Davos et Varys ont mentionné que l’une des solutions pour reconstruire le royaume serait un mariage entre Jon Snow et Daenerys. Est-ce réellement comment la série se terminera ? Quelles sont tes prédictions ?

-->
Un article de
Lucie Fortin's Avatar
Lucie Fortin

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Les moments les plus cocasses de faire une séance photo à deux