Déco Style de vie
*Cet article est commandité par Mobilia

Chez soi. C’est étrange pour une âme nomade dont le sac à dos suffit de ressentir, soudainement, ce besoin d’avoir un nid. 32 ans. J’ai acheté ma première demeure à 24 ans, mais c’était un condo dans un triplex. Des paiements très réalistes, un endroit facile à relouer, des vieux meubles pour l’habiter. Bref, je ne ressentais pas d’encre avec cet achat d’immobilier. Je me sentais toujours aussi libre… mais j’en avais marre aussi de ce lieu où mes possessions s’entassaient. C’est fou le nombre de choses qu’on accumule dans une vie, alors qu’on n’a pas besoin de tout cela. Mais mon copain, Marc, et moi sommes deux passionnés de plein air: ski de fond, ski alpin, vélo de route, randonnée, camping et j’en passe… tout cet équipement, dans un logement au troisième étage, n’était pas du tout l’idéal. Alors on a commencé, il y a trois ans, à se chercher un plex pour habiter au rez-de-chaussée et avoir plus de rangement. Ce fut long. On sait tous dans quelle situation est le marché de l’immobilier de Montréal. Ce n’est pas simple pour les acheteurs. Marc vient de la région, il n’était pas le plus grand amoureux de voir, un jour, sa famille grandir entre des forêts de béton. Le compromis fut donc Saint-Lambert, la ville où j’ai grandi. Nous y avons déniché un triplex parfait pour nous: une belle unité au rez-de-chaussée et deux appartements au deuxième étage avec un sous-sol et une cour, sans compter un garage pour nos équipements de sport.

On commence à se sentir à la maison dans ce triplex. On a déménagé le 22 décembre, juste avant Noël. On a passé le temps des fêtes à transformer cet endroit en notre petit cocon. Ça approche lentement. On n’a pas encore de tableaux sur les murs, mais ça viendra. En tout cas, la lumière du matin, elle, ne cesse de me faire sourire!

Des choix à deux

Déménager dans une première maison qui est complètement à deux, c’est accepter les compromis et les goûts distincts de chacun. Marc et moi n’avons pas les mêmes inspirations, ni les mêmes références. Dès que notre offre d’achat était acceptée, je me suis donc lancée sur Pinterest, créant, en quelques minutes, divers tableaux avec mes inspirations pour chacune des pièces de la maison. Rapidement, on a senti un fil conducteur: un décor plutôt bohème avec des matériaux naturels, du rotin, du bambou et du bois. On s’amuse entre les couleurs de terre et le noir: rien de trop extravagant. Marc préfère le style plus moderne et chic avec une tendance vers les meubles plus massifs. Déjà là, nos choix divergeaient.

Nous savions que nous laissions des meubles dans mon condo puisque nous voulions le louer. Je faisais donc un deuil de certains meubles que j’aimais. Mais je savais qu’on aurait un nouveau décor qui me plairait encore plus… si Marc voulait bien accepter mes choix! Comment marier nos deux univers?

Une salle à manger compromis: qu’on adore

La première pièce que nous avons choisi de meubler fut la salle à manger. D’ailleurs, nous avions une table, alors que nous n’avions pas de divans de salon et que notre matelas était par terre, faute de lit! C’est que nous avons déménagé le 22 décembre, mais qu’on devait recevoir la famille de Marc pour fêter Noël le 27… oui, 5 jours plus tard! Ainsi, on voulait s’assurer que le tout se ferait autour d’une table et non assis en indien au sol! Pour ce faire, j’ai eu la chance de travailler avec Mobilia Canada. En fouinant le site, Marc et moi sommes rapidement tombés sous le charme de la table Sareen grâce à ses lignes qui donnent un look à la fois moderne et mid-century. Nous ne voulions rien de trop massif et aimions le fait que nous pouvions rendre la table plus petite ou plus longue grâce à une extension. Là où les discussions se sont corsées? Les chaises! Marc voulait les chaises de la même collection, ce qui est logique étant donné qu’elles sont faites pour se marier avec la table, mais je voulais ajouter une touche de douceur en jouant avec le rotin de leur collection Sumatra. Comme nous avons choisi ces dernières, nous avons voulu ajouter une touche d’originalité en ajoutant deux chaises accent noir en velours en bout de table. Finalement, nous avons choisi le buffet de la collection Sareen pour rappeler la table. Dès que ces éléments furent installés dans la salle à manger, je savais qu’on avait réussi l’impensable: un mariage entre nos deux styles de décoration. Comme la pièce centrale de la maison est une aire ouverte avec le salon, la cuisine, la salle à manger et le deuxième salon (qui n’est pas encore meublé), c’était important pour nous d’aimer les meubles puisqu’ils seront toujours présents dans notre quotidien. On ne s’est pas trompés!

PS: Ah oui: le 27 au soir, les huit membres de la famille ont pu manger confortablement assis à notre table! 

salle à manger mobilia table

salle à manger mobilia buffet

salle à manger mobilia table chaise

salle à manger mobilia

camille dg chat salle à manger mobilia

mobilia buffet

Photos – Vikki Snyder

-->
Un article de
Camille Dg's Avatar
Camille Dg
Fondatrice & Rédactrice en chef

Camille est la fondatrice du site. Jeune femme qui carbure aux projets, un défi n'attend pas l'autre. Camille est une véritable globe-trotter qui quitte le...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

11 raisons pour lesquelles Titanic est le meilleur film jamais réalisé