Avant même le début du spectacle et en guise d'introduction, on nous a expliqué le contexte de création du spectacle et ce qu’il signifie. C’est la fin d’une collaboration et d’une amitié d’environ 15 ans entre les deux artistes sur scène. Cette idée est restée dans ma tête tout au long du spectacle et a clairement été visible sur la scène, que ce soit dans l’histoire ou l’énergie des acrobates.

Étant donné que la trame dramatique était très poétique et symbolique, j’avoue m’être perdue dans l’histoire une ou deux fois. Le début, entre autres, était très abstrait. Ça m’a pris du temps avant de comprendre ce qui se passait. En revanche, c’est ce qui laissait place à notre propre interprétation.

De plus, le concept du temps était très particulier dans ce spectacle.

Au début, on pouvait entendre le son d’une horloge, mais rapidement il a cessé. En fait, il s’est arrêté au moment où la bascule a commencé à virevolter dans tous les sens. Ce symbole fort nous a fait comprendre qu’il s’était passé quelque chose de gros entre les deux personnages et que le temps partait en vrille. Le son a également créé des ambiances et des émotions extraordinaires. À deux reprises durant le spectacle, les lumières se sont complètement fermées et on entendait plusieurs voix qui chuchotaient. Ceci a participé grandement à notre immersion dans le monde des esprits et des fantômes. Ce thème important pouvait être interprété comme une représentation de leur passé commun et de leur parcours durant les nombreuses années qu’ils ont passées ensemble.

Ensuite, les éclairages étaient presque un personnage en soi tellement ils étaient dominants.

Grâce aux couleurs, aux angles, aux noirs complets et aux différents effets (comme la lumière diffusée sur une toile blanche de fond, des jeux d’ombres, des projecteurs directement sur les artistes ou encore une ampoule qui éclaire un minimum) le spectateur était amené à se sentir comme les acrobates.

Finalement, les acrobaties n’étaient pas décevantes, et ce, même si elles n’étaient pas la seule source d’attention du spectateur.

J’ai beaucoup aimé le parfait mélange entre le théâtre, la danse et les acrobaties. Les chorégraphies étaient très propres et les artistes étaient particulièrement synchronisés. Leur complicité de longue date était bien visible. J’étais nerveuse à plusieurs reprises et j’entendais que je n’étais pas la seule dans la salle. Les sauts étaient tellement hauts et risqués qu’il était impossible de rester insensible.

Bref, un très beau spectacle accessible à tous et parsemé de moments touchants, d’humour et d’intensité dans les acrobaties. Un bon moment à passer seul ou accompagné qui peut se suivre d’une discussion sur les différentes interprétations de l’œuvre.

Pour en savoir plus, c'est par ici!

Image de couverture de Dannie Jing

Les plus populaires

Accueil