Arts Arts de la scène

Vendredi dernier, je suis allée voir le Festival du film de montagne de Banff. Ce festival est une tradition pour moi. Depuis cinq ans maintenant, j’y vais à toutes les années, peu importe où je me trouve. J’y suis allée à Grenoble lors de mon échange étudiant, à Trois-Rivières, lors de mes études ou encore chez moi, à Montréal.

Chaque année, les films présentés sont plus inspirants les uns que les autres. Ils permettent tous de nous transporter, l’instant d’un court ou d’un moyen métrage, dans l’univers de réalisateurs et d’adeptes de sensations fortes de toutes les nationalités. Chaque film présenté a son message, ses images et son originalité qui lui sont propres.

Cette année, un film m’a principalement marquée : The Frenchy.

Synopsis : «À 82 ans, Jacques est un athlète et un dur à cuire. Mais c’est son humour et son amour contagieux pour une vie active, marquée par des aventures de survie rocambolesques, qui le guident à travers le temps.» – The Frenchy, États-Unis, 2018

Ce film met en valeur l’état d’esprit des athlètes de longue haleine : Rien n’est impossible lorsqu’on travaille fort et constamment.

De ce fait, ce film présente un homme de 82 ans adepte de sensations fortes et de défis extrêmes. Ce même homme est également un ancien obèse qui fumait plus d’un paquet de cigarettes par jour, et ce, jusqu’au moment où il a réalisé que ces cigarettes et que son hygiène malsaine de vie le privaient d’une vie longue et heureuse. Ayant survécu à plusieurs accidents majeurs, rien ne l’effraie. Sa devise : No problem!

Ce Français expatrié aux États-Unis a brillamment réussi à nous faire rire tout en nous inculquant les valeurs essentielles d’une vie heureuse : être bien entouré et faire ce que l’on aime. Toujours dans le plaisir. Toujours!

Il dit que chaque rire allonge notre espérance de vie d’une journée! Il n’est pas près de la fin, ce Jacques. Après tout : No problem!

the frenchy court-métrage homme casque the frenchy court-métrage homme casque

Source images: Vimeo

 

Pour visionner la bande annonce de ce court-métrage, c’est ici.

Je vous conseille fortement d’aller faire un tour au Festival du film de montagne de Banff. Pour les prochaines dates et pour de plus amples informations : banffquebec.ca

Source image de couverture: Vimeo

 

-->
Un article de
Stéphanie Dalcourt-Malenfant's Avatar
Stéphanie Dalcourt-Malenfant

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

À ma manière