Déco Style de vie

Il y a plus de deux ans, mon copain et moi décidions de vendre nos deux maisons dans le but de s’en acheter une ensemble. Le processus fut quand même assez fastidieux: la vente de sa maison, son déménagement temporaire chez moi, la vente de ma maison, la pression d’en trouver une dans un délais de deux mois qui correspondent à nos critères et finalement le gros déménagement dans NOTRE maison. Je vous donne ici quelques trucs pour trouver la maison parfaite pour votre future famille.

Nous avions comme objectif, ou du moins nous souhaitions, fonder une famille un jour. Pour ma part, je déteste faire des boîtes et je gère très mal le stress d’un déménagement, alors mes critères dans le choix de notre future maison étaient clairs, la maison allait être adéquate pour les 25 voir 50 prochaines années. Je rigole. Je voulais trouver une maison qui était capable d’accueillir notre future famille si ce plan se concrétisait. Nous voulions maximum deux enfants, minimum deux enfants, donc trois chambres à l’étage était le critère numéro un. Il faut toujours garder en tête nos priorités et je voulais avoir mes enfants sur le même niveau que la chambre des maîtres, ce qui facilite l’allaitement la première année, les réconforts des cauchemars et autres petits inconforts dans les premières années de vie des enfants. J’ai toujours été dans la même chambre que ma grande soeur et ce jusqu’à l’adolescence, par contre ce n’est pas dans toutes les familles où les soeurs, les frères ou les frères-soeurs aiment cohabiter. Il est donc utile de réfléchir aux nombres de chambres souhaitées dans la future maison.

salon couleurs bleuSource image: Unsplash

Deuxième point important: je voulais un espace à aire ouverte au rez-de-chaussée afin de pouvoir cuisiner et garder l’oeil sur les enfants qui jouent dans la salle à manger ou dans le salon.

Troisième critère: un espace pour aménager un gym était primordial pour ma part. Avec les premières années de mes bébés, se rendre dans un centre de conditionnement physique peut être très ardu pour moi. Par contre, faire 60-90 minutes de tapis, de vélo ou tout autre équipement dans le sous-sol est pas mal plus pratique. Pour mon copain, c’était plutôt le garage, un espace pour aménager un cinéma maison (il travaille dans le domaine de la captation vidéo, alors c’est légitime) et la cour arrière. Avec de jeunes enfants, il était important pour mon copain d’avoir un endroit pour jouer au ballon. La piscine n’était pas nécessaire mais c’était une plus-value. Par contre, l’entretien d’une piscine nécessite quelques ajustements pour ceux et celles qui n’en ont jamais eue, mais tout s’apprend.

cuisine bleuSource image: Unsplash

Il y a aussi plusieurs autres critères qui étaient à surveiller : la proximité des parcs, de l’épicerie, des garderies, du train pour le travail de mon copain afin de jumeler travail-famille plus facilement et ainsi avoir une qualité de vie améliorée. Il est important de penser aux heures perdues passées dans la circulation. Il peut aussi être important de calculer le chemin que doivent faire les deux parents pour se rendre au travail afin de faciliter l’entraide : Qui va mener les enfants et qui va les chercher selon l’horaire de travail?

Bref, pour ce qui est de la maison, la disposition des pièces, le nombre de pièces, de salles de bain et le rangement, sont tous des éléments qui sont importants quand on veut une famille. Pour ce qui est de l’emplacement de la maison, le quartier, le voisinage, l’achalandage de la rue, les garderies/écoles/parcs/commodités à proximité sont tous des critères à surveiller.

Finalement, pour ma part, je voulais absolument être près de ma famille ou de ma belle-famille. Pour élever des enfants, l’aide de la famille et des proches n’est pas à négliger. Pour terminer sur une note plus générale, petit conseil: ne pas se laisser séduire trop rapidement, des fois des coups de coeur peuvent, après mûre réflexion, s’avérer être des maisons remplies de problèmes. Il faut écrire sur papier les critères par importance autant chez la femme que chez l’homme, les zones tampons qui sont susceptibles d’être des compromis et surtout ne pas se laisser séduire par les courtiers immobiliers. Laissez-vous la chance de faire votre propre analyse et prenez les conseils du courtier pour faire une réflexion à tête reposée!

Source image couverture: Unsplash

 

-->
Un article de
Geneviève Asselin-Demers's Avatar
Geneviève Asselin-Demers

Un mot pour décrire Geneviève : énergique. Toujours 1001 projets en tête, elle se lance toujours des nouveaux défis qu’elle complètera à coup sûr. Sportive...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

La jupe en lin: un morceau clé. Comment en prendre soin?