Mode & Beauté

Avoir un regard de biche est certainement l’une des tendances beauté les plus populaires sur la planète depuis des siècles. Mascaras, faux cils, sérums de croissance, vitamines conçues pour les ongles et les cheveux et dernièrement extensions…rien ne semble arrêter l’industrie cosmétique pour nous vendre toutes sortes de produits censés nous donner des cils interminables.

Depuis quelques années, la popularité des extensions de cils a explosé chez les jeunes femmes. Cet ajout cosmétique pour avoir des longs cils sans mascara a un côté glam, mais ces extensions peuvent néanmoins coûter cher à long terme, sans oublier le risque de réaction allergique dû à la colle, l’entretien, le risque de dommage à nos cils naturels si mal exécuté ou bien l’aspect «lourd» très peu naturel sur les yeux.

On s’entend qu’avoir des longs cils repose surtout sur la génétique. Certaines personnes ont des plus longs cils alors que d’autres ont des cils plus courts, c’est comme ça. Mais cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas les maximiser pour qu’ils soient en pleine santé, naturellement. Voici quelques trucs pour optimiser ses cils naturels.

Arrêtez de se frotter les yeux

Se frotter les yeux régulièrement est un réflexe naturel, mais il peut s’avérer nuisible à des beaux cils en santé. La friction peut provoquer la chute précoce des follicules pileux (terme dermatologique pour désigner les poils). Si la démangeaison oculaire persiste, vaut mieux dans ce cas-ci consulter un médecin pour vérifier s’il ne s’agirait pas d’une infection. De plus, évitez de jouer après vos cils, cela les abîme et les fait tomber plus rapidement.

via GIPHY

Se démaquiller avec un démaquillant doux tous les soirs

Évidemment, pas besoin de se démaquiller les yeux si ceux-ci ne sont pas recouvert de maquillage. Par contre, pour celles qui portent du maquillage, il est impératif de se démaquiller CHAQUE soir, donc exit les soirées «Je suis trop saoule pour me démaquiller et me laver le visage alors je vais tout de suite au lit». Laisser du mascara ou du maquillage sur sa peau le soir avant d’aller dormir est une très mauvaise habitude, car le maquillage peut piéger la saleté et les polluants environnementaux à l’intérieur de la peau, et ce type de stress environnemental peut entraîner une augmentation des radicaux libres qui peuvent provoquer des mutations de l’ADN, une dégradation du collagène et, à long terme, un vieillissement prématuré. Cela vaut aussi pour nos cils, qui peuvent tomber prématurément.

Le produit et la méthode utilisés pour se démaquiller sont aussi importants. Privilégiez les ronds en coton doux non pelucheux jetables (ça pogne moins dans les cils) ou bien les ronds réutilisables de fibres naturelles (assurez-vous de bien les lavez après chaque utilisation). Sinon, les baumes démaquillants sont aussi très efficaces. On évite les lingettes démaquillantes comme la peste. Elles sont les championnes de la friction et laissent pleins de résidus de maquillage sur la peau et les yeux, même si l’on se croit bien débarbouillée.

Pour ce qui est du démaquillant en soi, les eaux micellaires sont efficaces et restent douces pour les yeux. Si vous utilisez du mascara hydrofuge, assurez-vous que votre démaquillant contienne la mention «enlève le maquillage hydrofuge et de longue durée». Pour évitez d’arracher des cils et minimiser l’irritation, versez une quantité généreuse de produit sur les ronds, puis déposez les sur les yeux en appuyant. Attendez quelques minutes pour laisser le produit dissoudre le maquillage, puis glisser délicatement les ronds pour enlever les résidus. Cela évite de trop frotter le contour de l’œil et préserve la frange des cils.

via GIPHY

Changer de mascara à tous les 3 mois

Il n’est pas rare de conserver le même mascara pour une période supérieure à trois mois, mais le faire augmente les chances de développer une infection oculaire en raison des bactéries qui se sont développées sur la brosse. De plus, utiliser du maquillage périmé sur nos cils peut les endommager, surtout si le mascara s’est asséché avec le temps et que l’enlever demande plus de friction.

via GIPHY

Avoir une alimentation équilibrée riche en nutriments

On a souvent tendance à l’oublier dans notre monde d’abondance alimentaire presque illimitée, mais développer des carences en certains nutriments cruciaux pour le corps peut affecter négativement nos cils. Une carence en vitamines A, B (dont la B12 et la biotine), C, D, en fer, en zinc, en acides aminés essentiels ou en acides gras omégas-3 peut provoquer une chute importante de cheveux, des ongles cassants, une peau terne et fragile et bien sûr, des cils tout aussi fragiles. À part dans quelques cas particuliers comme les femmes enceintes ou ceux ayant une alimentation végétalienne, il n’est pas nécessaire d’investir des centaines de dollars dans des suppléments bidons. Une alimentation riche en végétaux et en produits non transformés est plus souvent qu’autrement largement suffisante pour combler nos besoins journaliers en vitamines et minéraux.

via GIPHY

Investir dans Latisse

En toute franchise, la plupart des sérums de croissance de cils vendus sur le marché en vente libre ne feront pas de miracles. Certes, beaucoup d’entre eux contiennent des ingrédients comme des peptides, de l’acide hyaluronique, des acides gras, du panthénol ou de la biotine qui vont revitaliser les cils en les hydratant, mais cela n’affectera pas le cycle de croissance des cils, ni leur épaisseur. Aucune étude scientifique n’a pu prouvé l’efficacité de ces produits en vente libre. De plus, pour voir une véritable différence au niveau de l’aspect des cils (le mot «aspect» ici est très important), il faut utiliser le sérum nuit et jour pendant au moins deux mois, ce que peu de gens ont la patience, ou l’argent, de faire.

Le seul produit approuvé par Santé Canada ayant démontré scientifiquement son efficacité pour augmenter la longueur et l’épaisseur des cils est le bimatoprost, plus connu sous le nom de Latisse. C’est un sérum médicamenté qui agit sur la croissance des cils en allongeant leur phase anagène (période de croissance) afin d’obtenir des cils plus longs, plus volumineux et plus foncés. Ce produit est vendu sous prescription seulement, alors il faut d’abord en parler à un médecin, un dermatologue ou un ophtalmologiste.

Bien qu’efficace, ce produit présente quelques inconvénients. Vous devez l’appliquer fidèlement tous les soirs avant de vous coucher, et veiller à le faire au ras des cils. Il faut parfois plusieurs mois pour constater des résultats. Et soyez prévenu : L’un des effets secondaires du bimatoprost est la décoloration des paupières et de l’iris. C’est un pensez-y-bien.

via GIPHY

Le recourbe-cils, notre meilleur allié

Le recourbe-cils est la façon la plus facile et abordable de «tricher» sur la longueur de nos cils. Même s’il a l’aspect d’un instrument de torture, le recourbe-cils, si bien utilisé, est un outil sécuritaire et facile d’usage qui peut véritablement doper nos cils sans trop d’efforts! On peut l’utiliser juste avant d’appliquer son mascara pour des cils encore plus wow ou bien sans maquillage pour donner un air éveillé à notre regard. La courbure des cils peut faire paraître leur longueur plus courte qu’elle ne l’est en réalité, alors cet outil beauté vient à notre rescousse pour ouvrir notre regard et donner une longueur supplémentaire à nos jolis cils naturels.

Il suffit de l’ouvrir et de le refermer près de la racine de nos cils (attention de ne pas aller trop près de la paupière), d’attendre quelques secondes et voilà! On fait aussi attention de relâcher entièrement la pression sur l’outil par après pour ne pas risquer de s’arracher des cils. On n’oublie pas de le laver une fois par semaine par souci d’hygiène.

via GIPHY

***

Source image de couverture : Unsplash

 

-->
Un article de
Audrey Pilon-Topkara's Avatar
Audrey Pilon-Topkara

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Le mouvement Tradwife, c’est non!