Faits Vécus

Je dois vous l’avouer : j’étais le genre de personne qui n’aimait pas regarder ou entendre parler d’Occupation Double. Le premier épisode que j’ai regardé était lorsque Joël Legendre l’animait et qu’un gars et une fille devaient choisir entre éliminer deux gars ou deux filles. Ensuite, j’ai regardé la finale de la 9e saison (2012), lorsqu’Hubert et Andréanne l’ont remporté. Cette année, ma copine voulait que je regarde la saison au complet avec elle. Même si au départ j’étais sceptique d’aimer ça parce que j’avais des préjugés sur cette émission, je dois dire que j’ai vraiment eu du plaisir à regarder OD Chez Nous.

S’il y a bien une émission le dimanche soir qui permet de mettre notre « cerveau à off », c’est bel et bien Occupation Double. Je dois dire qu’il y a plusieurs raisons pour lesquelles j’ai aimé regarder OD Chez Nous : les moments drôles, les controverses, la présence de Julie qui a permis de promouvoir la diversité corporelle, les différentes activités proposées, les histoires en cours, les doses de « drama », etc. Étonnement, j’étais découragé dans le passé lorsque mes amies abordaient l’émission de télé-réalité. En 2020, c’était à mon tour de parler de potins avec des gens qui n’étaient pas réellement intéressés par OD!

Je crois que ce qui m’a poussé à continuer de regarder Occupation Double, c’était les histoires en cours. On n’a qu’à penser lorsque des anciens et des anciennes ont fait leur début dans l’aventure de cette année et comment tout le processus initial des candidats a été chamboulé. Il y a aussi eu l’histoire entourant la tricherie d’Éloïse et les conséquences qui en ont découlé dans les jours suivants. Il y avait toujours du suspens en l’air, jusqu’à ce qu’elle quitte. D’ailleurs, il ne faut surtout pas oublier Charles, le fameux leader, et ses manières qui étaient à la fois drôles et dérangeantes.

Ce qui m’a agréablement réjoui, c’est de voir les différents voyages que les candidats et les candidates ont fait au cours de la saison, ce qui nous a permis de voir des coins du Québec et du Canada que l’on n’a pas l’habitude de voir régulièrement. L’un de mes voyages préférés a été lorsque Julie et Kevin se sont envolés à Eeyou Istchee, un territoire des Cris de l’Est. C’était intéressant d’en apprendre un peu plus sur cette nation, ainsi que certaines autres nations autochtones d’Amérique du Nord. Un autre voyage que j’ai bien aimé a été l’escapade dans les Rocheuses en Alberta, avec Noémie et Vincent. C’est surtout la beauté des Rocheuses qui m’a émerveillé et qui m’a donné le goût de voyager un peu partout dans notre beau pays.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Occupation Double (@od_officiel)

Au fil de l’émission, je me suis rendu compte qu’il est possible de s’identifier personnellement à certains candidats et certaines candidates. Dans mon cas, on m’a dit que j’étais un mélange ente le côté comique de Jamie et les côtés mystérieux et sentimental de Patrick. Après tout, il faut se rappeler que derrière les candidats et les candidates que l’on voit à la télévision, il y a des êtres humains d’abord et avant tout. Ils ont beau avoir des défauts et des qualités, ce sont des personnes comme vous et moi. Ils ont chacun leurs personnalités distinctes. Ce n’est jamais une bonne idée d’insulter des candidats et des candidates de tricheurs ou de malhonnêtes sur les réseaux sociaux, ni de les traiter de racistes, peu importe la couleur de leur peau.

Bref, il faut dire que j’ai déjà hâte de voir la prochaine saison d’Occupation Double. En attendant, il y a toujours l’émission Big Brother Célébrités qui débarque sur Noovo en janvier 2021. J’ai hâte de voir ce que les diverses célébrités feront pour gagner ce jeu. C’est un rendez-vous!

Source image de couverture bell 
-->
Un article de
Jean-Michel Bélanger's Avatar
Jean-Michel Bélanger

Après avoir écrit ses pensées pendant plusieurs années sur son mur Facebook, Jean-Michel a décidé de rejoindre Le Cahier afin que ses idées et ses...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Mon instrument désaccordé