Faits Vécus

C’est quoi ce commentaire déplacé? : « C’est bientôt le moment du mois… »

Pourquoi ce commentaire? Pourquoi te permets-tu de me dire ça? Est-ce par jalousie? Parce que tu vois que j’ai une meilleure idée que toi et tu te sens menacé? Dis-moi, si j’avais été un homme, tu l’aurais pris le trois minutes de plus pour m’écouter, au lieu de rabaisser ma personne à ce puéril commentaire? C’est parce que tu as mal dormi? Tu as faim? Ta douce moitié et toi n’avez pas fait le vous-savez-quoi? Ou tu es simplement frustré de la vie? (Et oui, je vais aller jusque-là, dans un coin de ta vie personnelle, parce que tu t’es permis de venir dans mon coin de vie personnelle) .

D’habitude, quand on me passe ce genre de commentaire, je fais comme si de rien n’était et je continue. On ne va pas se le cacher, je fais comme si de rien n’était, mais j’ai les mains moites et je perds ma concentration pendant quelques instants. Je me fais mille scénarios dans ma tête, ceux qui pourraient clouer le bec de n’importe qui et qui me mériteraient des applaudissements. Mais je fais comme la majorité d’entre nous : ignorer!

Piment, femme, rouge, menstruationSource image : Unsplash

Cette fois-ci, après avoir écouté un balado qui m’a donné du courage, je n’ai pas fait comme si de rien n’était! Et ce, à ma plus grande surprise! J’ai arrêté de parler et j’ai dit : Pourquoi? Puis il y a eu un moment de silence. J’ai donc pris le dessus sur moi-même (je n’avais plus trop le choix, ça faisait trois minutes que je donnais mon points de vue, qui soit-dit en passant était plus que soutenu) et je lui ai dit : Peut-être que oui, peut-être que non, peu importe je ne vois pas pourquoi nous devons en parler. Si j’étais un homme, est-ce que vous vous seriez permis de passer un tel commentaire, simplement parce que vous êtes en désaccord avec mon point? Ne sommes-nous pas ici pour trouver la meilleure solution et effectivement, il se peut que certains d’entre nous ne seront pas en accord les uns avec les autres. À ce moment, je ne te dis pas comme j’avais la bouche sèche et les mains moites. Je tremblais littéralement de partout. Si quelqu’un avait pris ma tension cardiaque, j’aurais sans doute fait exploser la machine, mais par chance, au téléphone et en appel conférence, ça ne se voit pas! J’ai donc attendu une réponse. Au bout de quelque secondes (qui m’ont paru une éternité), il a dit : effectivement, poursuivons. Wouaaaaaah!!!! Pardon? Est-ce qu’on peut recommencer afin que je puisse enregistrer le tout s.v.p?! Je m’attendais à ce qu’on dise qu’on allait prendre une pause, ou en fait, je ne sais pas, qu’on allait couper ma ligne: je n’en avais aucune idée. Pour moi, c’était une petite victoire. J’ai fait la danse de la joie chez moi et j’avais le plus grand des sourires!

Je ne dis pas qu’il faut sauter à la gorge de tous ceux qui passent ce genre de commentaire désobligeant. Parfois, un bon regard fusilleur les déstabilise. Mais pourquoi est-ce que ce genre de commentaire est accepté envers une femme, mais lorsqu’il s’agit d’un homme, la majorité vont dire « wow, il a du courage » ou encore « quel leadership il a celui-là! »? Quand il s’agit de la gente féminine, on entend plutôt : « meh, elle doit être dans sa semaine » ou « ouais, ouais, elle est frustrée de la vie ». Il me semble qu’à un certain moment, quand tu participes à certaines réunions, c’est que tu as gagné un respect! Qui plus est, pourquoi c’est moi qui dois sauter sur cette personne pour prendre ma défense et non pas d’autres hommes plus hauts gradés?

Tant de questions…! Peut-être qu’un jour ça ne sera plus un problème. Et pour la petite histoire, non ce n’est pas ce moment du mois pour moi et non je n’avais pas faim ou mal dormi avant la réunion. J’avais un point de vue et un changement que je voulais à tout prix apporter. Je sais que ça va prendre du travail pour le faire ce changement et je voulais être prise en considération!

Source image de couverture : Unsplash
-->
Un article de
Marie-Sophie Reix's Avatar
Marie-Sophie Reix

Accro aux #hashtags, organisatrice d’événements chez Mémorables. Elle aime tout ce qui est glamour, distingué, chic, original et bien sûr #fashionable. Il faut que ça...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

As-tu déjà passé une nuit dans la rue?