Voyage

Je savais que Vienne était une ville cool à visiter. J’ai eu la chance d’y aller il y a quelques années. Pas nécessairement la première destination qu’on a en tête pour faire la fête jusqu’aux petites heures du matin. Mais niveau artistique et culturel, difficile de faire mieux que la capitale autrichienne.

Cependant, c’est en rédigeant cet article que je me suis rappelé à quel point Vienne était une belle ville. Une ville qui regorge de richesses connues et méconnues du grand public. Une destination qui fait rarement partie des choix numéro un lorsque vient le temps de partir en voyage. Et pourtant!

Vous cherchez une destination plus originale pour vos prochaines vacances? Vous avez déjà pensé y aller? Voici les incontournables à faire dans l’ancienne capitale de la maison des Habsbourg, capitale du monde pendant plusieurs siècles, ville où Mozart est devenu Mozart.

statue de mozart Source image: Nabil Belhassen

Comment préparer ce voyage de façon originale?

Ce ne sont pas les guides sur Vienne qui manquent en librairie: Lonely Planet, Guide Michelin, Guide Voir, pour ne nommer que les populaires. Par contre, un livre injustement oublié et dont je vous recommande fortement la lecture est Le Monde d’hier de Stefan Zweig.

Véritable témoignage de la Vienne d’hier, qui est en grande partie celle d’aujourd’hui (un jour un viennois m’a dit que les autrichiens vivaient constamment dans le passé), cette autobiographie vous plongera dans la première moitié du XXe siècle au sein de la capitale autrichienne et également en Europe. Une époque particulièrement riche culturellement, où l’auteur partage ses souvenirs avec notamment Sigmund Freud, Paul Valéry et Romain Rolland. La plume est légère, vous vous sentirez transporté dans un autre monde sans que vous vous en doutiez.

L’activité qui a tenu ses promesses

Wiener StaatsoperSource image: Pixabay

Le Wiener Staatsoper, en français l’opéra d’État de Vienne, était une des raisons majeures pour laquelle on cherchait à passer par Vienne. Nous voulions vivre une expérience classique à l’européenne et celle-ci a plus que tenu ses promesses! À part le fait que ce soit un magnifique bâtiment autant de l’extérieur que de l’intérieur, c’est la qualité de sa programmation, année après année d’ailleurs, qui font aujourd’hui de l’opéra de Vienne un incontournable dans sa catégorie. Nous avons eu la chance d’assister à une représentation de Carmen de Bizet, dont quelques airs de cet opéra vous sont certainement connus (Toréador, en garde!) Point important à respecter: si vous arrivez en retard, ne serait-ce que d’une minute, les portes de la grande salle vous seront fermées et vous devrez attendre dans une salle d’attente jusqu’au premier entracte avant de gagner votre place. Croyez-moi, nous en avons eu l’expérience!

La touche culinaire viennoise

Source image: Unsplash

À proximité de l’opéra se trouve l’hôtel Sacher. Je ne me suis pas renseigné sur combien il coûte de passer une nuit là-bas (ça doit être hors de prix, juste en admirant l’allure extérieure de l’édifice), mais par contre, le café de l’hôtel est, non seulement abordable, mais prépare probablement la meilleure sachertorte de la ville. Ce dessert, d’origine royale, est un gâteau au chocolat dans lequel y est inséré de façon très subtile une confiture d’abricots. Véritable délice pour les papilles gustatives, onctueux, la sachertorte et le café Sacher constituent une halte parfaite en fin de journée, après avoir passé un après-midi au musée ou au Prater.

LA surprise du voyage

Source image: Nabil Belhassen

Avant d’aller à Vienne, j’avais eu la chance de visiter quelques-uns des plus beaux musées du monde: Le Louvre, le musée du Vatican et le Prado, entre autres. Le musée d’Histoire de l’art de Vienne, difficilement prononçable sous le nom de Kunsthistorisches Museum en allemand, a constitué la plus belle surprise du voyage. C’est, je crois, le musée le plus riche en ce qui concerne la collection de tableaux. Du moins mon préféré.

Ce musée, dont je ne connaissais nullement l’existence avant ce voyage, regorge de tableaux dont plusieurs sont des chefs-d’oeuvre hors-catégorie. Pour les amateurs d’arts, ceux de Pieter Brueghel l’Ancien et du Caravage ne doivent absolument pas être manqués. Prenez votre temps pour bien visiter et apprécier le musée (ne faites pas comme nous, pressés par le temps parce que nous l’avions sous-estimé). Grand avantage bien pratique: dans plusieurs salles du Kunsthistorisches sont placés des divans, afin de faire pleinement profiter aux visiteurs la vue de ces chefs- d’oeuvre. L’audio-guide est plus que conseillé.

Le rêve de jeunesse qui est devenu réalité: à la rencontre de Sissi

Aller à Vienne et ne pas visiter le Schloss Schönbrunn, la demeure impériale, c’est très certainement passer à côté du coeur émotionnel de la ville. Émotionnel, parce que le château est intimement relié à l’histoire de l’impératrice Sissi.

Qui ne connaît pas Sissi? Sissi, superbement interprétée par l’actrice Romy Schneider dans les films mondialement connus (si vous ne les connaissez pas, demandez à vos parents). L’impératrice, de son vrai nom Élisabeth de Wittelsbach, a toujours eu une relation compliquée avec la cour d’Autriche de l’époque et ce, jusqu’à son assassinat. Une cour qui lui était froide, dans laquelle elle ne s’est jamais sentie chez elle, alors qu’elle incarnait l’énergie, la vie et le renouveau.

Pour la visite du Schloss Schönbrunn, je vous recommande fortement l’achat de la Passe Classique ou la Passe Classique Plus. Ce ticket vous permettra de profiter pleinement des trésors et secrets qu’offrent, non seulement ce magnifique château, mais également ses superbes jardins, dont le labyrinthe. Cinq ou six attractions vous seront disponibles à l’achat de ce ticket, valide pour la journée. Vérifiez les dates pour la disponibilité.

Alors, quand est-ce qu’il faut aller à Vienne?

Je vous conseille vivement la visite de Vienne au mois de septembre. Comme un peu partout en Europe, il y a moins de touristes et la température est encore très agréable. Et cela vous permettra de faire de belles photos comme celle-ci.

Schloss SchönbrunnSource image: Nabil Belhassen
Source image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Nabil Belhassen's Avatar
Nabil Belhassen

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Laisser son intérieur profond se développer et évoluer