Faits Vécus

Ce message que je n’ai jamais envoyé. Des fois, la vie fait en sorte de mettre quelqu’un par hasard sur notre chemin.Nous devenons proches et on s’y attache à cette relation d’amitié ou d’amour quand, soudainement,  la personne concernée disparait aussi vite qu’elle apparait sans aucune raison valable, laissant place au doute et aux questionnements interminables qui resteront à tout jamais sans réponses.  

Oui, on y a tous goûté : le goût amer de ce fameux phénomène lorsque quelqu’un vous ghost ! Comme plusieurs d’entre vous, j’ai moi aussi vécu cette situation déplaisante il y a quelques mois et je me sentais horrible, fâchée, triste, désespérée et toutes ces émotions devenaient incontrôlables. En fait, je ne comprenais pas ce qu’il s’était passé et pour me sentir mieux, j’ai fini par écrire un long SMS au principal intéressé, sans jamais l’envoyer parce que j’ai beaucoup trop de fierté. Merci maman, pour ce trait caractérisque que je tiens de toi (je vous avoue que c’est problématique des fois, mais dans ce cas-ci en particulier, je ne m’en plains pas).

Une amie dévastée a abordé le sujet et je me devais absolument  d’écrire cet article, car je sais à quel point c’est douloureux de perdre un être que nous avons aveuglement intégré à notre quotidien. On pense qu’il tient à nous et qu’il nous aime, mais telle une gifle, on découvre une toute autre réalité qui nous brise le cœur en mille morceaux. Filles comme garçons et hommes comme femmes, sachez que vous valez plus et méritez tellement mieux. Contrairement à ce que vous pouvez penser, vous n’avez rien à vous reprocher alors, s’il vous plaît, cessez de culpabiliser. Vulnérable par moments, on s’est tous reprochés de ne pas être à la hauteur, mais la vérité est que c’est ridicule de se condamner responsable d’une situation qui n’était pas de notre contrôle.

« Peut-être que j’étais trop ceci ou trop cela et aussi bien pas assez ceci ou pas assez cela? ». Détrompez-vous mes chers, car vouloir changer pour plaire est un signe qui nous invite à prendre la fuite sans jamais se retourner. Pourquoi? Tout simplement parce que tous ceux que vous accueillez les bras ouverts dans votre vie doivent accepter votre personne tel quel. Autrement, ce sont des relations toxiques et malsaines  Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais croyez-moi sur parole que votre peine s’atténuera avec le temps. Vous allez pleurer au début et c’est normal, mais au bout de quelques mois vous en rirez en vous demandant ce que vous lui trouviez.

Source image : Unsplash

En fermant les yeux, je me revois encore comme si c’était hier les doigts tremblants en train de rédiger un long message à cet homme qui me rendait furieuse mais à qui je m’étais beaucoup attachée au fil des mois :

« Salut! Je sens que je vais regretter, mais j’ai décidé de mettre mon orgueil de côté et de t’écrire. Ne t’inquiète pas, je ne veux absolument rien de toi, j’ai juste besoin de SAVOIR et chacun reprendra son chemin après. Je me pose des questions qui restent sans réponse et c’est insupportable. Je te considérais comme une bonne personne et plus que ça, tu étais devenu spécial à mes yeux. On se parlait à chaque jour et au final j’avais réellement l’impression de te connaître, pas toi? Je t’ai fait confiance et peut-être que c’était naïf, mais je ne te suis plus dans ton jeu. Tu m’as ignorée ces dernières semaines et encore là je t’excusais en  me disant que tu traversais une période difficile, mais un froid s’est installé entre nous et nous a petit à petit éloignés. Je ne sais ni comment ni pourquoi, mais je commençais à douter de notre amitié et de tout ce que nous avions partagé ensemble. J’avais officiellement décidé que moi aussi je ne voulais plus t’adresser la parole, mais je me demandais quand même ce qu’il t’arrivait.

Du jour au lendemain tu as complètement changé, comment c’était possible? Je t’avais fait ou dit quelque chose sans le vouloir? Tu m’as laissée perplexe et je ne comprenais plus rien, jusqu’à ce que j’apprenne que monsieur est en couple. J’ai tant voulu que ce soit une rumeur, je ne veux pas y croire. Fais toi pas d’idée, ce n’est pas le fait que tu sois dans une relation qui me dérange mais ce qui me blesse, c’est qu’il y a trois semaines tu me disais vouloir être avec moi. Qu’est ce qui a changé? Au lieu d’attendre que je sois prête tu m’as remplacée et clairement, j’ai bien fait de me laisser guider par mon cerveau plutôt que par mon cœur.  Je réalise que j’étais un passe-temps pour toi et une fois en couple, tu as juste coupé les ponts avec moi comme si je n’avais jamais existé alors que tu aurais pu me le dire et j’aurais été la première heureuse pour toi. Crois-moi, je me serais moi-même retirée de ta vie sans tout ce cirque, c’était vraiment un coup bas de ta part! Je ne suis pas un divertissement pour personne et jamais je ne permettrais à qui que ce soit de me traiter de la sorte! Rien n’arrive pour rien et j’aurais probablement dû fermer ce chapitre et ne plus y penser, mais j’aimerais juste que tu m’expliques, j’ai besoin d’une fin à cette énigme.

Tu me voulais quoi au juste, sachant que tu es avec quelqu’un? Pourquoi tu me parlais en me montrant de l’intérêt en plus? L’autre fille tu l’as connue avant ou après moi? Parce qu’aux dernières nouvelles tu étais encore célibataire et seulement ‘’into me’’, alors rencontrer une autre femme en deux semaines et officialiser les choses aussi vite me semble improbable. Tu me jurais que tu étais honnête, que j’étais supposément la meilleure chose qui te soit arrivé cette année, et bêtement je t’avais cru! Est-ce que tu trouves ça juste pour la personne avec qui tu es? Aucune fille ne mérite ce que tu lui as fait, je suis vraiment déçue de toi. Dieu merci, je n’ai pas eu le temps de développer quelque chose de plus fort que l’attachement à ton égard, mais quel est le sentiment que ça te procure de manipuler le cœur non pas d’une, mais de deux femmes?

Ayant des sœurs, tu devrais savoir que ça ne se fait pas, c’est logique. J’espère que tu vas prendre le temps de lire mon message  et de me répondre, parce que clairement il manque une pièce au puzzle et j’ai bien envie que tu me dises que je me trompe, que tout est faux. Toute cette histoire ne tient pas debout, beaucoup de contradictions me rendent confuse. Pourquoi m’aurais tu raconter autant de détails sur ta vie personnelle si tu avais une mauvaise intention? Ta famille, ton passé, tes rêves, tes faiblesses, tes plus grands secrets? Contradiction sur contradiction, tu me mentais depuis toujours? Je veux comprendre le pourquoi du comment, parce qu’on n’a jamais été en mauvais termes, tu as juste disparu. »

Je me sentais si bien de mettre des mots sur ce qui était coincé dans mon esprit, mais me croirez-vous si je vous disais qu’au moment de l’envoyer, je n’ai pas pu? Une petite voix me dit ‘’ Il ne mérite pas toute cette attention Manar, efface le de ta vie comme il l’a si bien fait ‘’. Suivant mon intuition, j’ai décidé de sauvegarder le message juste pour moi puisque c’était libérateur de l’écrire, mais j’ai compris que certains questionnements étaient destinés à rester sans explications, car essayer de les justifier nous causerait plus de souffrance. Et puis ce SMS que je baptiste le plus long du monde, s’est avéré recyclable pour un article après tout. C’est certes très embarrassant de le relire, mais je sais à quel point certaines personnes s’identifient à mon expérience. Qui l’aurait cru? Il y a quelques mois, je n’aurais jamais pensé parler de cette histoire sur un blog ! Quand je vous disais que les cœurs guérissent si on fait la paix avec soi-même, ce n’était pas des mensonges.

 

Source image de couverture : Unsplash

-->
Un article de
Manar Boudeffa's Avatar
Manar Boudeffa

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

La rentrée n’est pas synonyme de la fin de l’été