Voyage

J’ai eu la chance de me rendre en Basse-Californie la semaine dernière grâce à l’Office du tourisme du Mexique. Or, quand on pense à cuisine mexicaine, on a trop souvent le réflexe de penser que ça se limite à des tacos ou à des quesadillas. Si je te disais que la gastronomie mexicaine est en fait très complexe et en plein essor? Eh bien oui, je savais déjà que des tacos à coquilles dures ça n’avait rien à voir avec la vraie cuisine mexicaine pour y être allée plusieurs fois, mais je n’avais pas saisi toute l’étendue et l’importance de la gastronomie au Mexique. Dans les derniers jours, j’ai eu la chance de visiter un coin de ce pays qui m’était encore peu familier: la basse-californie. Je l’ignorais, mais cette région du Mexique possède un climat méditerranéen qui offre des conditions idéales pour la culture des vignes. Oui, oui, du vin mexicain. Nous n’en avons pas beaucoup à la SAQ tu me diras, mais c’est bien normal. Les producteurs sont souvent très petits ou voire encore même artisanaux, mais le tout est en pleine expansion. Le plus important ici, c’est que les vins mexicains (du moins ceux que j’ai eu la chance d’essayer) sont excellents! Ce n’est pas tout, en plus de tout ça, il sont super abordables. Voici donc mes coups de coeur bouffe et vin de cette région:

1. Le vignoble Bruma et son restaurant Fauna

bruma, fauna, baja california, foodie, vin, vignoble

Nous avons visité cet endroit lors de notre dernière journée et je dois t’avouer que j’en suis bien contente parce que sinon ça aurait mis la barre très haute pour le reste du voyage. Ouvert depuis seulement 5 mois, le restaurant Fauna est un lieu magnifique en soi. On y retrouve de très grandes tables où il est possible de partager des plats entre groupes ou bien avec les autres personnes assises près de nous; le style est très familial! Toutefois, la déco est très chic et j’aime particulièrement que la cuisine soit semi-ouverte; tu peux y voir les artisans à l’oeuvre! À Fauna, on peut y déguster la cuisine de David Castro Hussong, un chef reputé natif de la région de Ensenada. Âgé de seulement 27 ans, il a voyagé beaucoup et il s’en inspire dans sa cuisine. Tu y retrouveras donc une cuisine typique mexicaine de la région, mais avec quelques twists. Nous avons eu la chance d’essayer le menu expérimental et ma foi, c’était à se rouler par terre! De l’entrée de fruits de mer jusqu’au ceviche de poisson blanc et à la courge butternut à la salsa negra, tout était plus que délicieux. Mon repas préféré de tout le voyage!

Une fois s’être excités les papilles chez Fauna, il faut absolument visiter le vignoble Bruma. Le bâtiment a été construit autour du plus vieux chêne de la région. Vieux de 200 ans, celui-ci est devenu le gardien des barriques. À ma grande surprise, j’ai été accueillie en français par la charmante Léa, oenologue de l’endroit d’origine française. Elle nous a fait goûter 3 de leurs vins, mais je dois t’avouer que j’ai eu un faible pour leur chenin blanc naturel. Il est naturel puisqu’il n’est pas filtré. Tu retrouves donc des sédiments dans le fond de la bouteille ce qui fait que le vin est trouble quelque peu. Un délice!

2. La street food d’Ensenada 

street food, tostada, ceviche, avocat, fruits de mer

Connue pour ses fruits de mer frais ainsi que son agriculture omniprésente, Ensenada est l’endroit idéal pour se gâter et pour pas cher! Si tu adores les fruits de mer, les ceviches et goûter à des nouvelles choses, c’est l’endroit par excellence! Premier arrêt: La Guerrerense. Bouffe de rue mexicaine par excellence, la Guerrerense offre toutes sortes de merveilles provenant de la mer. Dans le coin, elle est reconnue pour la qualité de sa nourriture ainsi que son goût unique! J’ai eu la chance de déguster une tostada d’oursin de mer et je dois t’avouer que je ne pensais pas triper autant! Certes ça se mange très mal, mais toute la saveur est au rendez-vous! C’est complexe et simple à la fois, mais on y retrouve tellement d’ingrédients savoureux, que l’expérience en bouche est simplement délectable. Le plus surprenant dans tout ça, c’est que c’est possible de se régaler de fruits de mer frais et bien apprêtés pour environ 2$ par tostada. Ce que j’aime beaucoup du Mexique: C’est possible de manger d’excellents repas pour des peanuts!

3. La cocina de Dona Esthela

cuisine mexicaine, dejeuner, la cocina de dona esthela, baja califroania

Si tu as envie de vivre une véritable expérience mexicaine traditionnelle, c’est là que ça se passe! Endroit privilégié par les travailleurs de la région, ce restaurant de déjeuner est de plus en plus connu par les gens de l’extérieur et les touristes grâce à ses plats simplement exquis. Huevos rancheros, hot cakes mexicains, tu peux y retrouver tous les essentiels du déjeuner typique mexicain. Les hot cakes faits à partir de maïs sont juste wow, sans sirop d’érable ni rien en plus; juste délicieux et fondants! Ce que j’ai aimé c’est que c’est un endroit très convivial. On y commande des grandes assiettées de nourriture ainsi que des tortillas et on partage le tout! Truc typique du nord du Mexique, tu y retrouveras des tortillas de maïs, mais aussi de farine! Commence par déguster un bon café de la olla et régale-toi avec ce que Dona Esthela a à t’offrir pour partir la journée du bon pied!

4. Le vignoble La Lomita

la lomita, vignoble, baja california, vinvin, la lomita, vignoble, baja california

Après m’être remplie la panse chez Esthela, direction la Lomita! Le vignoble est à environ 10 minutes à pied du restaurant (ou 2 minutes en auto si tu as trop mangé). Tu seras d’abord impressionné par les lieux; c’est juste magnifique! C’est un vignoble qui fonctionne par gravité c’est-à-dire sans utiliser de pompes pour transporter le vin. Le tout est donc construit sur 3 étages dont le premier qui met en vedette de magnifiques murales réalisées par un artiste de la ville de Mexico, Jorge Tellaeche. La Lomita offre une diversité impressionnante de vins. On y retrouve plusieurs cépages donc le tempranillo et le merlot. Mon coup de coeur: leur vin blanc. Avec ses accents de melon, j’ai rarement goûté un vin blanc aussi délicieux! De façon générale, l’endroit est parfait pour faire de magnifiques photos. En plus, Gerardo, le responsable des relations publiques du vignoble est celui qui conduit les dégustations et c’est facile de passer un très bon moment en sa compagnie!

5. Finca Altozano

finca altozano, cuisine mexicaine, baja californiaSource: Finco Altozano

Ce restaurant est de plus en plus populaire dans la Valle de Guadalupe. C’est un chef réputé de Tijuana qui l’a ouvert il y a peu de temps. C’est un grand espace ouvert, on y mange donc comme si on était sur une immense terrasse. C’est aussi un endroit très familial et convivial, les plats arrivent sur de grandes assiettes et on partage le tout en groupe. Tout ce que  j’ai pu goûter ce soir-là était extrêmement savoureux. En passant de l’entrée de poulpe jusqu’au pan de elote; riquissimo! Le pan de elote est un dessert typiquement mexicain qui consiste simplement en un gâteau fait à partir de mais. Il existe en différente variante, mais celle de Finca Altozano accompagné de crème glacée à la vanille et délicatement brûlé à la torche était juste délicieux! J’en ai parlé tout le voyage! C’est un bon endroit pour déguster des bons vins et de bonnes bières de la région. En plus, ils cuisinent à partir d’ingrédients peu communs au Québec, donc si tu aimes expérimenter, je te le recommande vivement!

-->
Un article de
Genevieve Morin's Avatar
Genevieve Morin
Chargée de contenu

Geneviève a toujours de nouvelles idées en tête. C’est le genre de fille qui est prête à essayer n’importe quoi et qui a toujours plein...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Coup de cœur de la Maison Lavande