Faits Vécus Style de vie

Vivre en couple nous rend-il plus heureux ? En couple, tu peux partager tous tes états d’âme sans les cacher. C’est aussi de partager au quotidien des moments, avoir une épaule sur qui compter, se plaindre, se chicaner, rigoler et créer des souvenirs en commun…. En ce sens, nous avons rencontré LA personne qui nous correspond et ça nous fait du bien.

A l’inverse,  il y a les personnes qui ne sont pas en couple depuis un petit moment et qui font face à cette pression sociale qui est de plus en plus oppressante, vous rappelant que vous vieillissez. Vous vous dites qu’il serait temps de penser à avoir un emploi fixe, d’acheter une maison et d’avoir un conjoint et un enfant rapidement. Même si une personne se sent très bien toute seule, à cause de toutes les questions que l’on se pose au quotidien, nous commençons à douter de notre futur et de nos obligations.

À lire : Faire le premier pas

Source image : Unsplash

Qui n’a jamais entendu dire au souper de famille : « Alors tu nous le présentes quand ? Tu n’as toujours pas rencontré quelqu’un ? Regarde lui, il est plutôt mignon… » Il vrai que nous vieillissons tous et que le temps passe vite, mais pourquoi se mettre une telle pression alors qu’au fond de nous, nous sommes bien comme ça ? Pourquoi devoir à tout prix rentrer dans ce moule?

Puis on va se le dire, ne pas vivre avec son chum 24/7 ou être célibataire a ses avantages. Le soir, tu peux cuisiner ton souper favori sans entendre   : « Arg c’est quoi du Tofu au beurre d’arachides? »,  écouter le dernier épisode de ta série bien girly sous ton gros édredon et éviter tous les matchs de Hockey en pleine semaine! ;-)

On ne va pas non plus se forcer à dater quelqu’un si nous en n’avons pas envie! Arrêtons d’agir par rapport au regard des autres et plutôt pour soi-même! Il est grand temps de prendre soin de nous avec ou sans homme. Je suis certaine que notre entourage a de bonnes intentions en agissant ainsi. Ils s’inquiètent probablement pour nous et veulent être certains que nous sommes heureux. C’est à nous de les rassurer et de leur faire comprendre qu’être seule (même si nous ne le sommes pas toujours), n’est pas une fin en soi. Il faut leur expliquer les raisons du pourquoi nous ne leur présentons personne. Il faut prendre le temps de leur montrer que nous sommes aussi heureuse grâce à eux, à nos amis, à nos connaissances de travail, etc…

Dites leur que le jour où vous serez prête à partager votre vie, vous le ferez et vous leur direz. Il faut juste sentir ce bon moment. Ce moment où nous avons envie de nous poser et d’avoir plus de stabilité.

Source image de couverture : Unsplash

-->
Un article de
Louise Tommasini's Avatar
Louise Tommasini

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

La robe corail passe-partout