Mode & Beauté Style de vie

On doit se l’admettre, le mois de septembre coûte cher, très cher. C’est en septembre qu’il y a la rentrée scolaire. Le retour en classe, après de belles vacances qui ont souvent coûté plus cher que prévu avec les imprévus.

Qui dit école dit matériel scolaire : 3 cahiers de trois couleurs différentes, des crayons-feutres, des crayons en bois, des espadrilles pour jouer dehors, des espadrilles pour le cours d’éducation physique et des espadrilles pour le service de garde.

C’est en septembre que nos enfants commencent leur nouvelle année, aussi bien les relooker. Deux paires de jeans avec deux chemisiers à carreaux, deux ensembles de jogging pour les cours d’éducation physique, deux t-shirts, un chandail en laine pour les journées automnales plus fraîches, un imperméable, des bottes de pluie, une veste en polar pour jouer dehors.

cartersoshkosh.ca

gapcanada.ca

Une fois bien habillés et prêts pour la rentrée, c’est la nouvelle coupe de cheveux, question de mettre à jour les couettes des toupets coupés à frette lors du séjour en camping. Une fois que tout est prêt pour l’école, le gros fun continue… Le sport!

Mes jumeaux ont choisi de commencer le hockey. À 5 ans, ils prennent déjà des décisions. Évidemment, leur grand cousin et les Canadiens ont été une grande source d’inspiration. Pacioretty est leur meilleur ami! Vive l’inscription au hockey. Je change de domaine avec mes douzaines d’année en ballet-jazz pendant mon enfance!

sportsexperts.ca

Dorénavant, je passerai mes samedis matins dans les arénas à siroter du colombien. L’inscription au hockey, un beau petit 450 $. Ajoutons l’équipement qui faut acheter, des jambières aux bâtons, en passant par les casques, pour une belle facture de 500 piastres.

giphy.com

À l’automne, on a toujours le goût de magasiner. Lorsque j’étais jeune, je me choisissais 5 ensembles pour les cinq jours de la semaine. Je me souviendrai toujours lorsque ma mère s’était blessée, pas question d’aller magasiner. Elle m’a remis le gros catalogue Sears et m’a dit, choisis-toi 5 ensembles. Un des premiers commerces à offrir le magasinage à distance.

sears.ca

En feuilletant la bible de vêtements, je me trouvais tellement chanceuse. Enfin, je vais décider quoi porter. Je crois que ça été mon déclic pour le magasinage. Les années suivantes, c’était des virées shopping au Carrefour Laval. Le temps a changé et je ne m’achète plus 5 ensembles pour la semaine, je priorise le mix and match. J’aime tout de même regarnir de nouveauté ma penderie actuelle.

Des conseils pour diminuer les dépenses automnales?

Avant d’aller acheter le matériel scolaire, on fait l’inventaire de tout ce que les enfants possèdent. Il n’est pas obligatoire d’avoir toujours des articles neufs. Les crayons peuvent fonctionner pour une deuxième année.

L’équipement sportif usagé est une belle alternative. Il y a des magasins qui en font la vente. Sinon sur les sites de revente comme Kijiji, il y a de belles occasions à saisir à des prix d’ami.

Finalement, pour notre propre garde-robe, on dresse notre inventaire ainsi qu’une liste de ce qui nous manque VRAIMENT. On mise sur les bases pour regarnir nos tablettes. On achète des accessoires afin de rendre nos looks plus au goût du jour.

simons.ca

Bonne rentrée!

-->
Un article de
Catherine Brière's Avatar
Catherine Brière

Détentrice d'un Baccalauréat en gestion et design de mode et certificat en communication, Catherine se laisse guider par ses deux passions les plus chères :...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

10 vêtements de bureau, parce que l'automne arrive