Style de vie

Je n’aime pas la routine. J’aime changer d’endroit, changer d’emploi, changer d’air. J’aime voyager et je m’étais toujours imaginée habiter ou du moins voyager dans une ville différente, chaque année. J’ai fait quelques voyages, mais les choses n’ont pas exactement tourné comme ça. Toutefois, ma répulsion de la routine est toujours présente.

Maintenant que j’ai un emploi stable que j’aime, je veux le garder. Reste que la routine est là : je suis revenue au Québec depuis presque 6 ans, j’habite au même endroit, je fais pratiquement les mêmes choses chaque fin de semaine, à quelques différences près. Pour éviter de tout quitter, changer de nom et déménager dans une hutte au bord de la plage au Costa Rica, je dois trouver des petites manières au quotidien pour « tromper » la fille en moi qui aime l’éphémérité des choses.

Si tu es comme moi et que tu veux apprendre à vivre avec la stabilité sans t’étouffer, voici quelques suggestions!

Fais des petites modifications au quotidien

 Par exemple, tu pourrais prendre ta douche le soir au lieu du matin. Ce n’est pas grand-chose, mais ça fait une petite différence au lever (d’autant plus que tu gagnes de précieuses minutes de dodo). Si t’es du genre dernière minute, prépare ton smoothie-déjeuner le soir, comme ça le matin tu n’as qu’à donner un dernier coup de mélangeur pour rafraîchir le tout et hop, c’est prêt! Encore plus « macro-changement » : brosse tes dents avant de mettre ton pyjama (ou l’inverse, selon ton habitude). C’est très minime, mais ça fait différent!

source image: pexel

Fais une activité de fin de semaine, un soir de semaine

 Si tu fais habituellement des soupers entre amis la fin de semaine seulement, pourquoi ne pas inviter juste un ami et faire un p’tit souper à la bonne franquette, ne serait-ce que des pizzas pochettes au micro-ondes (dans le pire des cas!) ou des craquelins avec du fromage, des crudités et d’autres trucs rapides à préparer? Ça « casse » la semaine!

Essaie un nouveau cours de quelque chose

 Si tu vas au gym et que tu ne vas pas aux cours en groupe, c’est peut-être quelque chose à essayer? Dans beaucoup d’endroits, tu peux faire un essai gratuit. Ça te permet de tâter le terrain et peut-être découvrir un nouvel intérêt. À l’automne dernier, je me suis inscrite à des cours de dessin. Je n’avais jamais essayé, et j’ai bien aimé ça. Prochain essai : des cours de peinture, peut-être!

À l’université, il y a des cours auxquels tu peux assister en tant qu’étudiant ou auditeur libre. Si tu as toujours été intéressé par la psycho, par exemple, c’est possible pour toi de prendre un seul cours et ne même pas avoir à aller aux examens (si t’es auditeur). Ça stimule une autre partie de ton cerveau, ça te change de la routine et ça te permet de rencontrer du nouveau monde. Apprendre à jouer d’un instrument, ça aussi ça peut être intéressant!

source image: pexel

Change de look

Je change souvent de coupe ou de couleur de cheveux. Mais toi, t’es peut-être plus du genre tatouage ou piercing? Ça fait longtemps que mes lobes sont percés, mais pour faire changement, je pense y aller pour le conch ou le snug. C’est joli et ça me sort juste une p’tite affaire de ma zone de confort!

Change la déco

Ce n’est pas obligatoire de dépenser des fortunes pour refaire la déco d’une pièce! Ce que j’aime, c’est faire développer des photos de voyage et les mettre dans des cadres. Ça ne passe vraiment pas de mode, des plages et des montagnes! Je vais toujours trouver ça beau! Dans les friperies, il y a souvent des cadres à bas prix. Tu peux faire une superbe mosaïque sur un mur, ou simplement acheter les grands cadres qui peuvent contenir une quinzaine de photos. Ça prend seulement que quelques minutes, zéro talent en déco et BAM, t’as de la couleur sur ton mur!

Fais du ménage

Je ne parle pas du ménage hebdomadaire « obligatoire », mais de t’attaquer à une garde-robe ou un coin de la maison qui accumule depuis trop longtemps. Débarrasse-toi de choses qui ne t’ont pas servi depuis plus d’un an; donne à une friperie, à des amis, au bac à recyclage ou à la poubelle (en dernier recours!). Ça fait vraiment du bien d’épurer, crois-moi.

Écris

Tu l’as peut-être souvent entendu, mais écrire c’est thérapeutique. Fais-le seulement 10 minutes pour commencer, sans objectif. Ça peut être sur ta journée, tes impressions ou tes tracas, ou encore sur une idée qui te traverse l’esprit. Si tu n’es pas inspiré, ouvre un livre ou un magazine et choisis un mot qui attire ton attention. Tu pourrais être surpris des lignes que tu vas produire! L’écriture automatique, ça donne parfois de drôles de résultats, et c’est libérateur.

D’autres idées – en rafale

  • Va à un show d’humour ou d’impro, à un concert ou au cinéma.
  • Rends-toi à la société protectrice des animaux près de chez toi et promène un chien.
  • Envoie une lettre (écrite à la main, oui oui!) à quelqu’un que tu n’as pas vu depuis longtemps.
  • Déjeune au resto un matin de semaine (si t’as le courage de te lever tôt!).
  • Prends une petite heure pour aller te faire masser.
  • Change les meubles de place dans une pièce.
  • Repeins un mur ou seulement ta porte de garde-robe d’une autre couleur.
  • Écoute (enfin) ce balado super instructif ou lis cet article qui est dans tes favoris depuis si longtemps (au lieu de binge-watcher une 7e série).
  • Fais ton lit le matin (si tu ne le fais pas, bien sûr!).

Le seul remède…

Si t’es comme moi et que le voyage t’appelle constamment, tu peux toujours magasiner des billets d’avion en attendant ta prochaine destination! Si ton budget ne le permet pas en ce moment, pourquoi ne pas offrir tes services de magasineuse à une amie un peu moins douée pour trouver les bonnes aubaines? En échange d’un bon souper pizzas pochettes, un soir de semaine par exemple!

source image de couverture: pixabay
-->
Un article de
Veronique Laforest's Avatar
Veronique Laforest

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Choisir un métier qui ne s'annonce pas nécessairement le plus payant. Faut-il suivre son coeur?