Faits Vécus

Ça y est, j’ai enfin décidé de t’écrire. Je parle souvent de toi, tu es très important dans ma vie et cela depuis bien longtemps.

Étant petite, je rêvais déjà de toi. Je passais mon temps à essayer de découvrir tes multiples facettes, ton caractère parfois imprévisible et ta grandeur d’âme. Plus le temps s’écoule et plus mon cœur s’emballe, à la simple idée de partager ma vie avec toi. Aujourd’hui tu hantes mes pensées. Nous nous sommes déjà rencontrés, mais que brièvement, au détour d’une rue, à bord d’un train, sur une plage, au sommet d’un volcan… Tu ne me connais pas encore vraiment et je ne te connais pas vraiment non plus. Je ne demande qu’une chose, que l’on se rencontre une bonne fois pour toute et que l’on fasse un bout de chemin ensemble si le cœur t’en dit. Malgré mon amour grandissant à ton égard, je n’ai pas encore eu la chance de plonger au plus profond de ton regard.

C’est pourquoi j’ai pris une décision. Je pars. Je viens enfin à ta rencontre.

Bien souvent, les gens me disent que ça serait une folie de faire ma vie avec toi, que c’est pour les rêveurs et les paresseux. Mais je suis intimement convaincue qu’ils se trompent. Avec toi, on apprend bien plus que sur les bancs de l’école et tu nous apprends à aimer, chose cruciale et essentielle à la vie d’un être humain. Et puis, je n’ai pas à me justifier, à tes côtés je suis la femme la plus heureuse du monde.

avion ciel voyage paysageSource image: Unsplash

Tu fais un si beau métier, qu’on enseigne nul part ailleurs! Tu enseignes la vie et ses aléas.  Grâce à toi, tellement de gens sont devenus si grands et si forts! C’est à mon tour d’essayer d’en faire partie. Tu nous apprends à nous surpasser, à nous armer de courage face à des situations pas toujours évidentes, tu nous pousses à aller vers les autres, à les aimer, à nous aimer. Tu nous enseignes à considérer le monde avec nos propres yeux. Sans parler des paysages multiples que tu nous permets d’observer.

Sans toi mon cœur ne vaut plus la peine de battre, car tu es le seul à me faire sentir vivante. J’aimerais tellement que tout le monde éprouve pour toi ce que je ressens. C’est si bon de t’aimer. Seulement pour certains, c’est plus simple de dire qu’ils n’éprouvent rien car ils te trouvent sans intérêt puis tu leur fais peur avec tes imprévus, tes mystères et ton goût du risque. C’est si triste… Je pense qu’ils n’ont pas pris la peine de te connaître ne serait-ce qu’un peu, ou bien peut être que lors de votre première et probablement dernière rencontre, tu devais être de mauvais poil et eux pas assez compréhensifs. Ça arrive, rien ni personne n’est parfait. Alors il faut recommencer parce que chaque expérience est différente et le monde si vaste!

Même si chez toi ce n’est pas de tout repos, que la zone de confort est assez limitée, je m’y sens à mon aise. Pourquoi? Parce que sous les différents toits de fortunes ou de fortunés où tu m’as généreusement accueillie afin que je puisse me reposer, j’y ai découvert des recoins de ma personnalité que je ne soupçonnais même pas. Tu me rends meilleure, plus ouverte, plus réactive, instinctive, compréhensive. À tes côtés j’apprends à devenir moi-même. Je veux passer ma vie dans tes bras, que tu me fasses découvrir l’envers de ton jardin secret. Que tu me permettes de passer des nuits à scruter l’immensité du ciel dans un désert, que tu m’emmènes explorer des jungles, que tu me proposes d’aller me balader sur une plage déserte, que tu m’entraînes au pied d’une cascade plus haute qu’un immeuble, que tu me fasses découvrir des animaux avec des noms et des apparences plus que surprenants, que tu mettes sur mon chemin des personnes avec des âmes brillantes et bienveillantes et la liste pourrait être encore bien longue…

voyage exploration femme vue paysageSource image: Unsplash

Mais là je n’ai plus le temps, il faut que je passe à l’action.

À toi, mon amour de voyage.

-->
Un article de
Wendy Girard's Avatar
Wendy Girard

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Encourager local avec ma plus jeune fille