Style de vie

Chaque année, c’est la même rengaine. Tout le monde fait des résolutions au Nouvel An et ne les respecte pratiquement jamais. Les résolutions sont plus un voeu pieux que quelque chose sera différent, l’année prochaine. Ce n’est pas quelque chose qu’on se dit qu’on va travailler pour… C’est comme l’espoir d’un miracle.

Cette année, je vais aller plus au gym! Je vais lire plus! Je vais être plus organisée! Je vais moins manger au resto! Et plus encore.

Ce qu’on aimerait devenir dans un monde idéal, mais que la réalité et la procrastination (la maudite) empêchent un peu. Je me dis que si on voulait vraiment changer quelque chose à notre vie, on l’aurait déjà fait. Les résolutions sont simplement une excuse pour se faire sentir mal et se mettre de la pression.

Bannissons le concept de résolutions.

Parce qu’on va se le dire, les résolutions qu’on prend sont souvent ce qu’on nous dit qu’il faut améliorer. Selon le monde extérieur (à défaut d’accuser la société), il faut vouloir perdre du poids, dormir plus, être plus positif et j’en passe. Nous sommes censés avoir envie de changer et d’être meilleurs. Mais est-ce que ces actions nous rendent vraiment meilleures, dans les vrais de vrais faits, mettons? Est-ce focaliser sur manger moins de sucre qui nous élèvera à un rang supérieur?

Non, clairement pas.

Le seul résultat que j’aperçois à l’horizon, c’est un petit peu de honte de ne pas réussir à y tenir. Et, même en y tenant mordicus, il y aura toujours un moment où on s’autorisera une  »tricherie » (je déteste ce mot). Et ce sentiment de s’être laissé aller à la tentation nous malmènera un peu l’esprit.

Rendu-là, ce n’est plus sain, les résolutions. 

J’ai donc une proposition à faire!

Je suis comme ça moins, pleine de ressources et d’idées.

Et si, au lieu de se demander ce qu’on veut changer ou améliorer dans la prochaine année, on pensait à ce qu’on voulait continuer? Quelque chose qu’on fait déjà, un de nos bons coups, disons, et qu’on se disait simplement de continuer dans notre belle voie.

De mon côté, cette année, j’ai appris à m’affirmer lorsque je crois que mon opinion doit être prise en compte, au lieu de m’effacer sous prétexte que les autres en connaissent plus que moi. J’aimerais donc amener ce nouvel apprentissage en 2022. J’ai aussi eu mon permis de conduire, un peu beaucoup en retard. J’aimerais donc continuer de conduire, sans être trop stressée, et développer de plus en plus mes réflexes de conductrice.

C’est bien plus encourageant, non? 

Alors, en 2022, je vous souhaite de continuer à célébrer tout ce que vous avez acquis en 2021. Parce que ce n’était pas une année facile (je ne vais pas m’étendre là-dessus, vous savez de quoi je parle!). Et qu’on mérite de voir le doux et le beau, au lieu de se taper sur la tête avec ce qu’on doit devenir pour atteindre un idéal. Moi, je dis qu’on est ben gentil comme ça. Et à bas les résolutions.

 

Source de l’image de couverture : My Modern Met
-->
Un article de
Emmanuelle Ceretti-Lafrance's Avatar
Emmanuelle Ceretti-Lafrance
Éditrice et gestionnaire de blogue

Elle a un peu trop de livres, peut réciter par coeur les répliques des films du Seigneur des anneaux en français, est de son époque...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Les belles résolutions de la nouvelle année