Bébé & Cie Style de vie

C’est la guerre chez vous à chaque fois que c’est le temps de faire les quelques minutes de lecture demandées par l’enseignant(e) de votre enfant? Vous aimeriez que vos petits cœurs lisent plus et ne voient pas la lecture comme une corvée? Ne vous en faites plus! Ayant enseigné au primaire et devant moi-même jongler avec le quotidien familial, j’ai quelques tours dans mon sac qui vous seront certainement utiles!

Soyez un exemple

On le dit souvent, les enfants ont tendance à reproduire les comportements qu’ils observent autour d’eux. Enseigner par l’exemple est l’une des façons les plus simples de leur inculquer de bonnes habitudes. Êtes-vous un fervent lecteur? Est-ce que votre enfant vous voit, une fois de temps en temps, avec un livre à la main simplement pour le plaisir? Si la réponse est non, songez à en prendre l’habitude vous-même. Votre enfant ne manquera pas de le remarquer et ça l’incitera peut-être à faire de même.

fille lecture banc de parcSource image : Pixabay

L’ambiance

Tout comme nous, les enfants sont sensibles au climat qui règne autour d’eux. C’est beaucoup moins intéressant de lire quand on est pressé et qu’il y a du chahut autour de nous. Choisissez un moment plus détendu pour faire la lecture. Mettez de la musique, enroulez votre enfant dans une couverture douce… Pensez à ce qui vous fait plaisir et qui rend vos moments de lecture plus agréables. Vos petits y seront aussi réceptifs.

Accompagnez votre enfant

C’est possible que votre enfant n’aime pas lire seul. Pourquoi ne pas vous asseoir avec lui et en faire un moment privilégié? Parfois, vous asseoir à côté de lui avec votre propre livre est suffisant. D’autres vont préférer vous lire leur histoire à haute voix. Vous pouvez même alterner : je lis une page et tu m’en lis une à ton tour! Ça peut être très amusant et devenir un beau moment de complicité. Mais surtout, ça sort votre enfant du contexte formel et introduit la notion de plaisir dans la lecture.

maman enfant lectureSource image : Pixabay

Le rituel

Beaucoup d’enfants fonctionnent mieux lorsqu’ils savent ce qui les attend au courant de la journée. Pourquoi ne pas réserver une période de temps fixe qui sera dédiée à la lecture? L’histoire au moment du coucher est un classique, mais vous pourriez choisir un autre moment qui vous convient plus. Si votre enfant a de la difficulté à lire, le faire alors qu’il est fatigué peut s’avérer plus difficile. Si vos matins ne sont pas trop pressés et que votre emploi du temps le permet, ça pourrait être un moment à favoriser. Si votre enfant est capable de lire seul et qu’il n’a pas le mal des transports, le trajet en voiture vers l’école peut être une bonne occasion pour qu’il vous lise une histoire. Sinon, une fois à la maison au retour de l’école, pour décompresser en mangeant une petite collation, ça peut être agréable également. Pensez à votre enfant, à ses besoins et à ses préférences. Quels sont les moments qui vous conviennent et qui pourraient lui convenir aussi? N’ayez pas peur de sortir des sentiers battus, soyez créatifs.

Au diable le conventionnel!

Ce ne sont pas tous les enfants qui apprécient lire des histoires. Certains auront envie de vous lire un extrait de votre livre de recette préféré, d’autres voudront lire le livre des records ou encore les instructions pour faire une expérience scientifique. C’est aussi possible que votre enfant ne soit pas intéressé par les livres, mais accepte de faire de la lecture sur sa tablette ou à l’ordinateur. Que votre enfant lise des livres, des bandes dessinées, des revues, des manuels d’instruction ou encore l’endos de la boîte de céréales, l’important c’est qu’il lise! Le forcer à lire des choses qui ne l’intéressent pas ne fera que vous compliquer la vie. Essayez de cibler du contenu qui touche à ses intérêts, ça fera toute la différence.

Être assis bien droit? Pas forcément…

J’en conviens, quand un enfant apprend à lire, on souhaite qu’il se concentre au décodage des mots. On lui demande donc de s’asseoir bien droit (souvent à table) et de suivre les mots avec son index. Par contre, il ne faut pas oublier que c’est ce qu’on demande à votre enfant toute la journée à l’école. S’il a envie de se coucher sur le divan, de se cacher dans une cabane de coussins, de s’installer avec une couverture dans un garde-robe… Je vous suggère de le laisser faire. L’essentiel est que la lecture soit faite. Après tout, nous sommes beaucoup d’adultes à aimer lire dans un bon bain chaud, au lit ou assis sous un arbre au parc. Non seulement votre enfant sera plus à l’aise, mais ça lui montrera que la lecture n’est pas réservée à l’école et aux devoirs. Qu’on peut lire en tout temps et n’importe où!

enfant lecture noir et blancSource image : Pixabay
-->
Un article de
Emanuelle Beaulieu's Avatar
Emanuelle Beaulieu

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Vivre avec des regrets