Style de vie

Quand vient le temps de poser des gestes plus verts pour notre planète, on ne sait pas toujours où et comment commencer.  Il existe des façons d’être plus écologiques quand vient le temps d’établir une routine. Produits de beauté, sacs et contenants, couvre-visage : notre routine peut avoir un impact écologique beaucoup plus important qu’on le pense.

Voici donc cinq choses vraiment simples qu’on peut faire pour réduire l’empreinte écologique de sa routine.

1. Remplacer les sacs et les contenants de plastique à usage unique par des réutilisables. 

Ça sonne très évident, mais pour que ce soit efficace, il ne faut plus oublier nos sacs à l’épicerie, où bien prendre ceux en plastiques pour les fruits et légumes. La marque canadienne Oya Eco offre des solutions de remplacement aux sacs à usage unique, en plus leurs produits sont faits de matière recyclée (une pierre d’un coups!) On réduit ainsi de façon importante la quantité de déchets que l’on produit tous les jours!   Pour ma part, je suis tombée en amour avec leurs sacs à vrac! Lorsque je me rends à l’épicerie vrac près de chez moi L’écolo Boutique, j’adore utiliser mes sacs Oya Eco (les motifs sont complètement chouettes!) 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Oyä.eco (@oya.eco)

fy;”>

 

2. Opter pour des marques d’ici qui sont écologiques

Plusieurs entreprises d’ici créent leurs propres produits et offrent le remplissage en vrac!

Voici mes suggestions : Pure, Cocooning Love, Bking, Attitude, Oneka.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par A L E X A N D R A (@alexebriand)

 

D’ailleurs, si vous souhaitez vous tourner vers des déodorants sans aluminium qui fonctionnent pour vrai ceux de Attitude et Cooconing Love sont mes préférés!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par kristen woo (@thelittleloft)

 

3. Ne plus utiliser les brosses à dents/paille en plastiques

Une compagnie québécoise Ola Bamboo offre les meilleures brosses à dents en bambou! Le bambou est une ressource renouvelable et biodégrable, en se tournant vers cette alternative, vous serez en mesure d’enlever un objet du quotidien en plastique de votre routine. Cette compagnie offre également de jolies pailles réutilisables en bambou, personnellement je préfère celles-ci aux pailles en métal, car elles ne changent pas le goût de mon breuvage – c’est un incontournable pour mes smoothies matinaux! 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OLA Bamboo (@olabamboo)

 

4. Remplacer vos rondelles de coton jetables par des lavables

Vous aimez vous laver le visage avec de petites rondelles de coton, mais elles sont jetables et elles s’accumulent rapidement dans la poubelle? Celles qui sont lavables sont sans doute une option inévitable pour vous. Elles sont plus douces et plus écologiques! J’ai récemment opté pour le modèle de en bambou et coton bio de Omaïki et je les adore, je peux les mettre dans la laveuse et la sécheuse et elles ne rapetissent pas! 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Omaïki (@omaikilove)

 

5. Utiliser du shampoing en barre

Le shampoing en barre n’a rien de différent que le shampoing en bouteille, sauf qu’il est plus écologique! Celui de la Maison Lavande mousse autant bien que ceux qu’on retrouve en pharmacie. On mouille, on mousse et on rince, rien de plus simple! Compacts, les shampoings en barre sont également ultra-pratiques pour tous nos déplacements : ils se glissent même dans notre bagage à main. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La Maison Lavande (@maisonlavande)

 

Ce n’est pas toujours facile de changer des habitudes qu’on a eues toute notre vie, mais avec ces recommandations vous serez en mesure d’y aller une étape à la fois, et n’oubliez pas que chaque petit geste compte!

écologique, réutilisable, essaieécologique, réutilisable, essaie, lingettes

Source image: Alexandra Morin
Source image de couverture: Alexandra Morin
-->
Un article de
Alexandra Morin's Avatar
Alexandra Morin

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Entre un cochon ou un mouton? Ce texte n’a ni queue ni tête, mais plein d’intensité - Le Cahier