Sport & Santé Style de vie

Trouver du plaisir à faire de l’effort physique en cette période de confinement peut s’avérer quand même difficile, notamment avec la fermeture des parcs nationaux puis de quelques stationnements de parcs montréalais. En plus, ces jours-ci lors d’une belle journée ensoleillée, tout le voisinage semble être dehors en même temps. Si vous êtes comme moi et que vous êtes soi-disant un peu ennuyés de faire le même tour du bloc à chaque deux jours, le tout en croisant toujours vos mêmes cinq voisins, voici quelques idées de marches à prendre un petit peu plus motivantes.

Parcs locaux

Évidemment, malgré leur popularité, certains parcs demeurent ouverts. Si vous habitez sur la rive-sud de Montréal, le Parc de la Cité à St-Hubert s’avère une belle option. Que ce soit pour un jogging ou une marche à deux mètres avec un proche, ce parc regorge de boisés et de beaux sentiers asphaltés de huit kilomètres faisant le tour d’un lac. Ce décor sera sans doute plus attrayant que le bloc appartement au bout de votre rue.

Avec ses super panoramas sur Montréal et ses belles pistes cyclables, nous pouvons aussi songer au Parc Jean-Drapeau situé sur l’île Sainte-Hélène afin de passer un après-midi plein air. Si vous demeurez à Montréal ou encore une fois sur la rive-sud, celui-ci est facilement accessible par la ligne jaune en métro. Bien qu’elle ne soit pas ouverte pour le moment, vous pourriez d’ailleurs passer devant la structure originale de la Biosphère ou même le circuit Gilles-Villeneuve.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Parc Jean Drapeau (@parcjeandrapeau) on

Plateau Mont-Royal

Vos arrières plans de photos Instagram s’avèrent plutôt ordinaires ces jours-ci? Je vous promets qu’en vous baladant sur la rue Rachel aux belles petites maisons colorées, vous trouverez une source d’inspiration. En effet, le Plateau est reconnu pour ses nombreuses petites ruelles à murales artistiques, il y en a pour tous les goûts!

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Le Plateau-Mont-Royal (@lepmr) on

Crèmerie locale

Si vous êtes comme moi et avez besoin d’une motivation un peu plus accrue pour partir en balade, je vous conseille de marcher à votre crèmerie locale, comme celles-ci demeurent ouvertes en ce temps de crise. Un sorbet aux fruits ou une petite crème glacée twist aidera toujours à remettre les émotions à la bonne place, c’est garanti. Je vous conseille cependant d’opter pour cette marche une journée de semaine afin d’éviter l’achalandage habituel du week-end.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by La Diperie (@ladiperie) on

Quartier natal

Finalement, dans l’optique d’éviter des lieux un peu plus convoités, il pourrait être intéressant de retourner visiter votre quartier natal, de vous balader devant la maison où vous avez grandi. Effectivement, vous pourriez prendre plaisir à faire connaître ce coin à votre conjoint.e, vos enfants si vous en avez, ou simplement pour replonger dans vos souvenirs d’enfance. Évidemment, ceci s’applique à ceux qui ont grandi dans les environs!

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Kathleen Finlay (@kathleenfinlayphotographer) on

Visiter un ami à distance

Vos amis vous manquent? Afin de changer d’air vous pouvez simplement vous promener dans leur secteur et passer devant leur demeure pour leur dire bonjour, ou même marcher ensemble (en respectant la distanciation sociale, évidemment). Cela fera changement de vos séances Zoom!

Et vous, quand sera votre prochaine balade?

Source image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Sabrina Bélanger's Avatar
Sabrina Bélanger

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Chère confiance en moi, pourquoi disparais-tu face à un échec amoureux?