Voyage

Tu hésites? Tu te dis que tu n’as pas l’argent pour partir. Tu te dis que ce n’est pas tant le bon moment. Tu te dis que tu n’as pas le temps pour planifier ça. Et il y a aussi le fait que tu es pourri(e) en Anglais. Toute seule, tu risques de ne pas y arriver. HEY, arrête te dire toutes ces choses dans ta grosse tête et prends le temps de lire ce que j’ai à te dire pour ainsi mieux t’imaginer les côtés positifs qui débordent de tout partout. On a de la difficulté à entrevoir ce qui nous attend parce qu’on n’a pas vécu encore l’expérience et souvent nos peurs emprisonnent notre coco. Voici cinq bonnes raisons de partir étudier à l’étranger.

À lire : Ce que j’aurais aimé qu’on me dise avant de partir en session d’études à l’étranger

1. Fais-le juste pour le voyage 

De partir de chez soi et d’aller explorer le monde, il me semble que c’est déjà un argument béton. Ça fait du bien de juste découvrir un nouveau pays et une nouvelle culture. Se dépayser un peu c’est plus que formateur. 

View this post on Instagram

Italie nostalgie 🇮🇹

A post shared by Angélique Caron St-Pierre (@angelique_cstp) on

2. Fais-le pour les rencontres

Oui, c’est certain que le contexte d’école permet d’apprendre. Mais, selon moi, c’est par les discussions avec l’autre que l’on constate à quel point ça peut être profond et pertinent. Seulement de partager autour d’un verre et de discuter. On vient créer une ouverture qui ne risque pas de se fermer et l’on grandit à travers ce processus. 

3. Fais-le pour te trouver

On ne s’en rend peut-être par compte sur le moment, mais partir comme ça, ça nous confronte à nous-mêmes. C’est nous devant nous. 

« Allo, toi la »

« Oui, bonjour moi. »

« Ça va bien aller, t’es capable »

Tu le fais par toi-même et pour toi et sincèrement c’est le plus beau cadeau que tu peux t’offrir. 

4. Fais-le pour vivre 

Souvent, c’est en se mettant hors de notre zone de confort et en n’ayant pas le choix de se mettre en action que l’on constate toute la beauté de la vie. Et me voilà partie sur une vague philosophique. Mais c’est vraiment ça. Quand tu pars comme ça, tu ne peux juste pas rester seul dans tes doudous et écouter tes émissions. Tu es là, dans le moment, et tu profites de la vie. 

View this post on Instagram

Po prête pour l’hiver.

A post shared by Angélique Caron St-Pierre (@angelique_cstp) on

5. Et fais-le pour l’école

En plus de vivre tout ça et bien, tu apprends dans un contexte éducatif différent et ça ne peut qu’être bénéfique pour ta personne. Chaque méthode a sa place et ça peut agréablement bien fonctionner avec ta personne et te faire tomber en amour avec ce nouvel endroit. 

Hasta la vista et bonne session à l’étranger!

-->
Un article de
Angélique Caron St-Pierre's Avatar
Angélique Caron St-Pierre

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

S'aimer : 2 mots, un sens, mille et une définitions et parfois plusieurs années pour y arriver