Style de vie

En tant que célibataire, as-tu déjà sorti l’excuse « je n’ai aucune occasion de rencontrer quelqu’un » ? Oui, il arrive que les différentes sphères de notre vie ne nous donnent pas beaucoup de possibilités de rencontres. Voici donc un top 5 des applications pour dater. Fini les cœurs solitaires pour la Saint-Valentin, cette fête mal aimée !

Téléphone

Source : Unsplash

1. Go See You : Une nouvelle application québécoise

En bref : Nouveauté qui veut détrôner Tinder et accélérer les rencontres dans le réel.

Les positifs :

  • L’application te propose un premier rendez-vous après plus de 100 messages échangés avec ton match.
  • Tu peux passer des appels audio et vidéo directement à partir de la plateforme.
  • L’icône « sérieux » permet de consulter des profils qui cherchent du long terme. Bonus : si une personne qui ne veut pas de sérieux veut te swiper, l’application lui envoie un message dissuasif ! Idée que je salue haut la main!
  • Il y a une option pour indiquer ta situation familiale.
  • Tu as l’option d’indiquer si ton horaire est atypique (ex. tu es serveuse ou tu travailles de nuit).
  • Pour concurrencer Tinder : si tu as défilé à gauche par mégarde, tu peux revenir en arrière (gratuitement).

Le bémol : les célibataires sont limités à 12 SeeYou par jour (équivalent de 12 swipes à droite dans Tinder). D’un autre côté, fini les matchs où personne ne finit par se parler parce qu’on swipait pour le plaisir de swiper.

2. Tinder : La classique.

En bref : Est-ce que cette app a besoin d’une présentation?

Les positifs :

  • C’est l’application la plus populaire, donc un gros bassin de célibataires dans lequel te matcher !
  • L’interface est très simple pour ceux qui sont moins à l’aise avec la technologie.

Le bémol : il y a une limite des renseignements disponibles sur les profils. L’application renforce la tradition que le physique (l’image) est le plus important.

Mais donnons à César ce qui revient à César : c’est quand même Tinder qui a lancé l’expression swiper/balayer  !

3. Coffee meets bagel : L’opposée de Tinder.

En bref : L’application te présente les amis de tes amis présents sur Facebook dans des notifications appelées « Bagel » envoyé chaque jour à midi.

Les positifs :

  • Pour celles qui ont peur de tomber sur des freaks ou des tueurs en séries dans les apps à bassin généraux (comme Tinder), cette application est « rassurante »
  • Savoir si l’ami de ton ami(e) a également un œil sur toi ;) Parce que oui, on n’ose pas toujours se lancer !

Le bémol : L’application ne nous propose qu’un seul match par jour. Faut être patiente !

4. HAPPN : La séduction du bon vieux temps, avec un coup de pouce.

En bref : Une app géolocalisée qui te propose des profils de personnes que tu as croisées dans la journée ou qui ont fréquentés les mêmes endroits que toi.

Le positif :

  • Retrouver l’inconnu que tu as croisé au McDo ou à la fameuse épicerie, mais que tu n’as pas osé aborder (parfait pour les timides).

Le bémol : Un réseau de rencontres limité aux personnes que tu croises.

5. Bristlr : pour les amoureuses des barbus comme moi !

En bref : Une application ultra-spécialisée pour les amoureuses de barbus.

Le positif :

  • Parcourir des profils d’hommes barbus ! Quoi demander de plus !

Le bémol : Les hommes qui veulent s’inscrire sur l’app doivent évidemment porter la barbe !

Alors, et si on se swipait ? (Ben pas moi parce que je suis en couple, mais tu comprends le propos !)

Source : GIPHY

Source de l’image de couverture : Unsplash

-->
Un article de
Jennifer Guay's Avatar
Jennifer Guay

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Le végétarisme : un absolu… absolu?