Bouffe Style de vie

Alors que les frais de scolarité viennent de dégarnir sans pitié votre compte bancaire, que vous venez d’assumer les frais supplémentaires de votre dépassement de données du dernier mois et que vous désirez de façon malsaine partir en voyage cet été, c’est le moment propice pour imaginer gagner à la loto (avouez que vous l’avez fait dernièrement ?!) ou encore d’avoir le fantasme totalement rationnel de n’avoir aucune limite budgétaire.

J’aimerais doucement vous sortir de vos rêveries pour vous présenter cette toute nouvelle chronique qui aura pour but de cajoler votre budget, quel qu’il soit ! Un petit baume sur le portefeuille pour vous amener à avoir plus avec moins au quotidien.

Chaque semaine, je vous partagerai donc des méthodes, des produits, des endroits, des suggestions et des petits trucs sur une panoplie de sujets pour vous faire découvrir la vie à mini prix !

Le tout sera absolument sans prétention et rempli d’autodérision. Sachez que mon entourage a témoigné beaucoup de surprise à l’annonce de ce nouveau défi !

******

L’épicerie occupe une portion importante de notre budget hebdomadaire et il est bien difficile de boycotter cette dépense! Il existe plusieurs moyens de réaliser quelques économies, par exemple en regardant les circulaires, en optant pour les marques maison ou encore en visitant plusieurs épiceries ou marchés pour profiter des rabais de chaque endroit. Avec l’été qui arrive, il y a aussi plusieurs personnes qui opteront pour un jardin pour cultiver leurs propres légumes. Pour les personnes comme moi qui habitent dans une petite grotte dans un demi sous-sol, c’est plus difficile de trouver un espace adéquat pour faire pousser des légumes! Malgré les restrictions de la vie d’appartement, il y a des alternatives possibles pour contrer les limites imposées par votre habitat. Je vous propose donc quelques légumes et herbes que vous pouvez facilement faire pousser dans la maison pour vous faire économiser quelques dollars sur votre facture d’épicerie.

Plusieurs légumes et herbes peuvent pousser tout simplement dans l’eau et à partir des parties du légume que vous auriez normalement jetées, vous faisant ainsi économiser. La prochaine fois que vous achetez des oignons verts, des poireaux ou encore du fenouil, conservez la base et les racines, placez les dans un contenant et ajoutez de l’eau sans complètement les recouvrir. Après quelques semaines, vous pourrez voir les pousses vertes s’allonger et procéder à la récolte! Vous pouvez recommencer le processus encore et encore!

 healthsuggest.org

Vous pouvez aussi utiliser les racines du céleri, de la laitue, des carottes ou encore du chou puis les plonger dans l’eau tout en laissant le haut du légume coupé dégagé. Vous devrez asperger les pousses et changer l’eau quelques fois par semaine. Vous pourrez ensuite procéder à la mise en terre en recouvrant la base du légume et en laissant les nouvelles pousses hors de la terre. Vos nouveaux légumes seront prêts à être récoltés lorsqu’ils seront complètement poussés.

 healthsuggest.org

Toujours dans l’eau, vous pouvez aussi déposer entièrement une racine de gingembre pendant une nuit. Ensuite, vous pourrez la mettre en terre et l’arroser abondamment jusqu’à ce que vous voyiez les pousses se pointer le bout du nez. Le processus est plus long, soit un an avant que vous puissiez récolter.

 

Top Inspired

Il est aussi possible de faire pousser des herbes fraiches directement dans l’eau. Vous n’avez qu’à déposer une branche dans l’eau la prochaine fois que vous en achetez. Vous pouvez le faire entre autres avec le basilic, la menthe, l’origan, le thym. Vous pouvez aussi choisir l’option facile et vous procurer des plants que vous pourrez ensuite entretenir et ainsi vous éviter aussi de devoir dépenser pour vos fines herbes.

Natural Living Ideas

Nul besoin d’avoir le pouce vert pour tester ces alternatives qui pourront peut-être vous faire économiser sur l’achat de légumes et fines herbes. Faites vos tests et si vous avez des bons coups/mauvais coups, n’hésitez pas à m’en faire part! Je m’y mets prochainement aussi!

Un article de
Jennifer Sirois's Avatar
Jennifer Sirois

Originaire d’une petite ville conservatrice, Jennifer s’est entièrement épanouie lorsque ses pieds ont touché le seuil de la ville. De nature créative dès son jeune...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Les rompers: on aime ou pas?