Bouffe

Mesdames et messieurs, chers lecteurs: jasons santé et efficacité! À toi que je vois sillonner les allées d’épicerie à la recherche du produit miracle qui saura stimuler ton système immunitaire, te mettre à l’abri de tous les cancers et te donner un teint de pêche. À toi qui retourne à l’épicerie des millions de fois par semaine pour aller chercher l’ingrédient qu'il te manquait dans la dernière recette de Marilou : aujourd’hui, je vais te simplifier énormément la vie. En fait, je suis d’avis que faire une épicerie devrait être un jeu d’enfant et ne prendre que quelques minutes dans ta semaine. Je pense aussi que faire des choix sains ne devrait pas être un casse-tête en soi.

grocery store, grocery shopping

Source : www.bliqx.net

Truc de nutritionniste numéro 1: Arrive préparé

Tu dois savoir ce que tu souhaites manger et l’avoir mis sur papier. Ton menu n’est pas obligé d’être élaboré au maximum, mais tu dois avoir une bonne idée du type de repas que tu veux manger pour la semaine à venir et de ce avec quoi tu souhaites les accompagner. Par exemple, dans ta semaine, tu souhaites manger deux repas de poisson, un repas de tofu, un de lentilles et deux de poulet. Tu souhaites également accompagner ces repas avec de la salade ou des légumes vapeur congelés et avec des patates douces ou du couscous. Tu notes tout ça sur un bout de papier et tu t’en vas à l’épicerie AVEC le dit bout de papier. Ainsi preparé, tu t’éviteras de te laisser tenter par les nouvelles saucisses chorizo importées, les pizzas pochettes, les frites Cajun, le Kraft dinner et la pizza Délissio qui sont si attirants. Capiche? Aussi, cette préparation te sauvera plusieurs minutes d’indécision ainsi que plusieurs visites d’épicerie par semaine dans ton existence Ô combien occupée. On fait ça one shot

Truc de nutritionniste numéro 2: Ne fais que le pourtour et non le centre de l’épicerie

As-tu déjà remarqué que tous les aliments bons pour la santé ainsi que tous les aliments frais se retrouvent sur le pourtour de l’épicerie et qu’à l’inverse, tous les aliments transformés se retrouvent au milieu? Fais l’exercice: la prochaine fois que tu iras à l’épicerie, essaie de faire en sorte que 90% de tes achats proviennent du pourtour. Tu auras donc dans ton panier principalement: des fruits, des légumes, du poisson, de la viande, du pain de blé entier, du fromage, du yogourt et du lait. Que des aliments bons pour toi. Limite tes visites du milieu de l’épicerie uniquement pour les aliments se trouvant sur ta liste (tsé le bout de papier que tu as préparé). Nul besoin de sillonner toutes les allées à la recherche du produit miracle!

aisle, grocery store, épicerie

Source : barefootyachts.com

Truc de nutritionniste numéro 3: remplis ta bedaine avant de te lancer

Honnêtement, il n’y a rien de pire qu’une faim pré-épicerie. Moi, à chaque fois que je fais l’erreur d’aller à l’épicerie le ventre vide, j’achète pour 50$ de plus qu’à l’habitude. Sans compter que mon panier est alors composé à 50% d’aliments plaisirs comme du chocolat, des biscuits, de la crème glacée, des chips et tout le tralala. Mange une collation avant de faire ton épicerie pour que ton cerveau soit concentré à la tâche et non à assouvir ta faim monstrueuse.

Truc de nutritionniste numéro 4: sois fière

Lorsque tu mets tes articles sur le petit tapis roulant de la caisse: soit fière de tes achats et souris au cassier. Sois fière de mettre plein de beaux légumes sur celui-ci et d’avoir fait des choix sains comparativement à ta voisine de caisse qui est en train de faire scanner ses 3 litres de Pepsi et ses repas Michelinas. Tu fais des choix santé qui te serviront toute ta vie: tu mérites une tape dans le dos. Bravo!

Voyez-vous: simple comme bonjour! Bonne épicerie tout le monde!

Un article de
Anne-Marie Gagné's Avatar
Anne-Marie Gagné

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Ces fameux emplois étudiants