Style de vie

Je veux. Je n’ai jamais autant voulu de ma vie. Pis je veux que, ce que je veux, arrive maintenant. Tu suite. Là, là! Parce que je me sens prête. Prête à passer à la vitesse grand V. V comme dans Vouloir, Voir, Valoir. Vouloir plus et mieux. Voir grand et loin. Parce que je le Vaux bien. Si l’Oréal le dit… Moi aussi.

Je vaux quoi? Ce qu’il y a de mieux. Pour moi. Et ce qu’il y a de mieux pour moi, c’est moi qui le sais. Le sens. Le décide. C’est moi qui le décide. Je répète. C’est moi qui le décide. Avoue que cette phrase a un effet vivifiant instantané. Plus efficace qu’une tasse de café.

Penser ainsi est nouveau pour moi. Moi qui ai passé ma vie à dire : « J’sais pas qui j’suis. J’sais pas ce que j’veux. J’sais pas ce que j’vaux. » À trembler devant mon propre pouvoir. À me cacher derrière mon ombre. À arracher mes désirs à leurs racines. Ne laissant ainsi aucune chance à mes rêves de percer au grand air, de naître à la lumière. De respirer.

Respirer. J’ai longtemps vécu sans respirer vraiment. En m’excusant quasiment d’exister. À faire plus pour pallier ce que je pensais être en moins. Convaincue d’être née pour un petit pain. Mais là, je suis à bout de souffle, tu comprends? Et osti que j’ai faim! Non mais! Ça suffit, les miettes, le régime sec. Maintenant, je veux le pain, le beurre et l’argent du beurre. Encore mieux! Je veux la boulangerie, le boulanger qui vient avec et qu’on me serve croissants, muffins, fruits et baguettes TOUS LES MATINS. Avec du café chaud. Un chausson avec ça? Oui. Un chausson avec ça. Tiède. Avec de la crème glacée. Fuck yeah.

Boulanger

Source: http://www.toute-la-franchise.com/

Ce que je veux dire, c’est que pour une fois, je me donne le droit d’être gourmande. De désirer l’abondance. En abondance. De dire ce que je veux. Ce que je « vœux ». Et de croire que je le mérite et peux l’avoir. Au final, agir en ce sens. En utilisant mon pouvoir. Pour vivre une vie qui me ressemble. Une vie à mon image. Dans l’environnement le plus nourrissant. Pour moi. Un environnement fait de mots, d’écriture et de lecture; de bains de foule, de partage, de sourires et de solitude; d’urbanité et de nature; de musique et de silence; de passion, d’ardeur au travail, de succès et de plaisir; de curiosité, d’enthousiasme, d’apprentissages, de soif de vivre, de rires; mais aussi de lenteur, de contemplation, de profondeur, de sensualité, de sensibilité, de douceur, d’humanité, d’intelligence, de beauté, de compassion, d’amitié… et d’amour. Je veux tout ça. Et encore plus! Je veux que cet environnement soit un miroir non déformant de mon univers intérieur, captant mon reflet dans son tout et ses parties pour en faire jaillir le meilleur. Un environnement capable d’accueillir, d’encourager mon unicité. Et de la conjuguer à l’universalité. Au lieu de l’étouffer.

Étouffer mon unicité. Ma différence. Par peur des phrases assassines et talents-tueuses qui se cachent sous des airs de bienveillance. « Je te dis ça pour ton bien… Je veux juste te protéger… Je ne voudrais pas que tu aies trop mal quand les choses vont mal virer…  Peu de gens réussissent, tu sais… Tu vas voir, tu vas me remercier… » Ces phrases ne m’appartiennent plus, désormais. Je les remets à leur propriétaire. Car je refuse d’insulter de nouveau la vie en ne croyant pas à sa grandeur. Et à la mienne.

Oh boy. Je suis excitée, là, hein? Je m’emporte. Je m’envole! Et je n’ai même pas peur de tomber. Je sens enfin que ma période de gestation est terminée. Que je suis prête à éclore. Pour devenir la meilleure version de moi-même. Oui, pour la première fois de ma vie, je me donne le droit de rêver un peu plus haut, un peu plus loin. Le plus haut et le plus loin possible! Pas pour être hot. Ni in. Mais parce que c’est l’fun et que ça me fait du bien. Parce que moi aussi je veux voir à quel point c’est beau quand on est là-haut. Quand on voit le monde au fond là-bas… et la mer plus petite que soi.

Celine Dion concert 20080822

Source: http://quebec.huffingtonpost.ca/

Un article de
Catherine Courchesne's Avatar
Catherine Courchesne

Baccalauréat en études littéraires, maîtrise en science politique, certificat en psychologie et professeure de français, Catherine se laisse guider par son insatiable curiosité et sa...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Pourquoi se maquille-t-elle autant?