Style de vie

Dans la vie, il y a de ces personnes que l’on rencontre celle avec qui tout coule. Celle avec qui on se sent chez soi, et ce, même si on se trouve à des centaines de kilomètres de là. Celle avec qui on se sent en confiance, avec qui il n’y a aucun tabou. Celle avec qui on rit, on pleure, on vit. Certains diront que cet être spécial est la signification même du destin. De leur côté, les plus passionnés iront jusqu’à la qualifier d’âme-sœur. D’autres la décriront comme étant leur meilleur(e) ami(e) ou leur partenaire de vie. Et lorsqu’un humain a la chance de croiser le chemin de ce genre de personne, c’est une belle histoire qui commence. Une histoire digne d’authenticité et de beauté. Une histoire comme la nôtre et qui me fait penser à toi, ma sœur de cœur.

pinky promise

Source: Pixabay

De la reconnaissance et de l’amour à profusion, c’est ce que toute personne ayant cet être unique dans son quotidien devrait projeter. Parce qu’il n’y a rien de plus vrai et de plus beau que d’ouvrir son cœur, son âme aux gens que l’on aime. Parce que le temps passe trop rapidement et qu’on oublie trop souvent ce qui nous habite. Voilà, entre autres, pourquoi aujourd’hui, tu es mon inspiration. Celle pour qui les mots viennent si naturellement.

Il ne m’aura suffi que d’un court instant pour savoir qu’entre toi et moi une véritable chimie allait s’installer. Et pas n’importe laquelle, une chimie semblable à celle qu’ont des sœurs de sang. Faut croire que le hasard a bien fait les choses, puisque aujourd’hui, après dix ans d’amitié, c’est ce que nous sommes métaphoriquement devenues : des sœurs. Comme si nous étions liées par le sang, on éprouve l’une envers l’autre cette sorte d’amour inconditionnel. Celui qui prouve que le nombre de tempêtes que nous traverserons ne viendra pas à bout de notre amitié. Celui qui fait en sorte que nous nous épaulerons dans les situations les plus inimaginables. Cet amour inconditionnel qui puise son essence dans toi, dans moi, dans ce que nous sommes ensemble.

amitié

Source: Giphy

À toi Marie-Ève, ma sœur de cœur, je tiens à te dire simplement merci. Merci d’apaiser mes hivers et de rendre mes automnes plus doux. Merci de faire partie de ma vie. En fait, merci d’être simplement qui tu es.

Un article de
Marylène Nadeau-Betit's Avatar
Marylène Nadeau-Betit

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Drunk Elephant: révolution en soins pour la peau