Style de vie

Confession no. 1 – J’aime le cirque. Beaucoup trop. J’ai redécouvert cette année la joie et l’excitation que m’offre un spectacle de cirque – vraiment, c’est un réel plaisir pour moi. Je suis déjà allée avec mon copain à la Tohu voir une prestation ou deux et ça continue de m’émerveiller comme si j’étais encore un enfant (OK je le suis encore dans mon cœur, mais ça, c’est une autre histoire). 

1

Le blogue a été invité à découvrir l’avant-première de Saloon, du Cirque Eloize, en collaboration avec le Festival Western de St-Tite. Ils ont invité les médias et plusieurs entrepreneurs du coin et leur famille, la journée avant le début du festival. Le transport de Montréal en autobus était offert, ce qui était vraiment super, en plus d’excellentes bouchées et du mousseux de la SAQ. Mais vous savez ce qui était la meilleure chose de tout ça? Il y avait deux billets, alors mon copain est venu et ça nous a fait une superbe soirée de couple. Comme je vous l’ai déjà dit, on n’est pas très sorteux, alors lorsqu’une occasion se présente, on a décidé qu’en 2016, on profiterait beaucoup plus des sorties que la vie nous offre. 

bouchees

Parlant de sorties, j’ai eu la chance d’aller à mon premier spectacle du Cirque du Soleil cette année – Luzia. C’était magique et tellement énorme comme production! Alors j’avais très hâte de voir à quoi ressemblerait quelque chose à plus petite échelle. Je vous ai dit que j’aimais le cirque?

Confession no. 2 – Je n’étais jamais allée au Festival de St-Tite. Je ne suis pas une grande amatrice de Country. Par contre, mon copain oui! Il a toujours tripé sur la musique de Taylor Swift, particulièrement sa période pré-pop-mainstream. Donc une activité de cirque country, c’était une activité idéale pour nous!

Confession no. 3 – Je ne savais même pas où c’était St-Tite. Dans ma tête, c’était à maximum 45 minutes de Montréal. Mais non – c’est pas mal plus comme 2h! Oupsie. C’est en fait très proche d’un coin où je vais souvent – Shawinigan et St-Mathieu-Du-Parc. On était bien contents d’être en autobus et ne pas avoir besoin de faire l’aller-retour dans la circulation de Montréal.

Confession no. 4 – J’ai adoré la musique. Même si c’était country-western, c’était tellement entrainant et joyeux comme mélodie – impossible de ne pas sourire et taper du pied. J’ai tellement aimé ça, que je me suis procurée l’album sur place. Quand je l’écoute, ça me motive autant – c’est parfait pour travailler!

Confession no. 5 – J’ai eu des divulgâcheurs  tout le long et j’ai trouvé ça génial. En effet, notre voisin de sièges était le monsieur qui a composé la musique du spectacle. Il était avec sa famille, dont des enfants plus jeunes. Évidemment, ils avaient souvent vu le spectacle et à chaque nouvelle chanson ou scène, ils s’exclamaient et disaient ce qui allait se passer, car ils étaient tellement excités. C’était ADORABLE. 

12

Confession no. 6 – Je n’ai pas remarqué qu’il manquait des numéros. On nous a dit à la fin que puisqu’il avait eu de la pluie et que c’était humide, trois numéros n’avaient pas été présentés pendant la soirée. Honnêtement – ça n’a pas paru. Il n’y a eu aucun temps mort à nos yeux – les chansons se sont enchaînées et il y avait toujours quelque chose qui se passait! Chapeau à eux!

12313

Confession no. 7 – C’était SPLENDIDE. Un point c’est tout. Les artistes sur la scène étaient tellement talentueux – ils dansaient, ils chantaient, ils jouaient, ils souriaient… ah ET ils faisaient des acrobaties! Wow! 

Avis à tous, il reste encore des billets pour Saloon à St-Tite ICI

Faites juste vous assurer que vos chaises existent… car nous quand on est arrivé pour s’asseoir, il n’y avait pas de chaises… oups! On a facilement été capables de changer nos billets sur place, mais on a trouvé ça bien comique!

Si jamais vous le manquez à St-Tite, c’est un spectacle qui va faire le tour du monde – ils partent pour l’Europe en tournée suite au festival – alors vous avez une chance de les recroiser quand ils vont revenir dans le coin. À voir, absolument! Yeehaw! 

Un article de
Marie-Jules Morris Bourgouin's Avatar
Marie-Jules Morris Bourgouin

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Look Cam: le chandail rayé qu'on aime