Je vous parlais récemment de la difficulté, dans mon couple, de trouver des séries qui nous plaisent à tous les deux (first world problem). On a décidé, récemment, de commencer la série The Killing, produite par Netflix et qui s’inspire d’une série produite originalement au Danemark. Bon, ce n’est absolument pas nouveau (sortie en 2011), mais moi ça ne fait pas longtemps que je l’ai découverte alors je vous en parle quand même. HA!

the killing, netflix, série policièreSource: Netflix

1- On aime les séries policières

Perso, j’ai toujours aimé les romans policiers et les films/série d’intrigue. C’est facile de s’y plonger complètement, d’oublier le quotidien et d’entrer dans l’histoire. Si c’est ton genre aussi, tu devrais aimer The Killing. Sauf que The Killing, c’est pas juste ça non plus. On suit aussi la famille de la jeune fille assassinée, on survole les problèmes familiaux des enquêteurs, la difficulté de la conciliation travail/famille, les stratégies douteuses de certains politiciens, bref: il y a plein d’éléments qui entourent le sujet principal.

2- Voir un personnage féminin prendre le lead

Moi aussi, j’ai hâte au moment où je ne relèverai même plus ce genre de détail, mais l personnage principal de la série et la détective en charge de l’enquête, bin, c’est une femme. Et elle est brillante, elle se donne à fond, elle refuse d’abandonner et elle a un sens de la déduction hors du commun. Moi, je trouve ça hot.

3- Une intrigue bien ficelée

Contrairement à des séries comme CSI, The Killing se penche sur une seule enquête. Mais c’en est toute une! Bref, ne vous attendez pas à voir un nouveau cas réglé dans chaque épisode… Car je viens de commencer la saison 2 et le meurtre de l’épisode 1 n’est pas encore résolu. On voit donc chaque étape de l’enquête, décortiquée en profondeur et on suit les détectives dans tous leurs raisonnements. Ça ne bouge pas hyper vite, mais ça nous permet de jouer aux enquêteurs en tentant de découvrir de notre bord QUI a tué Rosie…

the killing, netflix, série policière

Source: Netflix

4- Beaucoup de moments WTF

Vous savez, quand on regarde une série et que ça nous arrive souvent de lancer des QUOI!!!!!!!!! HEIN!!!!! PAS VRAI!!!!! en voyant une nouvelle tournure d’un épisode. Eh bien, ça arrive souvent dans The Killing. Tu penses que le crime est résolu et que le coupable s’en va en prison, mais non, un nouveau rebondissement t’attend au tournant.

5- Une atmosphère sombre

En regardant The Killing, on se plonge vraiment dans un autre univers. Tout ce qui entoure le meurtre, le deuil de la famille, leur manière de réagir, les vies personnelles des enquêteurs… rien ne va plus. Tout le monde a ses vices, ses défauts, beaucoup de personnages finissent par ne pas être ce qu’on pense au départ et c’est ça qui est fascinant dans ce genre de série.

Un article de
Virginie Pichet's Avatar
Virginie Pichet
Éditrice

Cheveux couleur blé d’inde et Girlboss, Virginie est l’éditrice du blog; en d’autres mots, la maman des collaborateurs. Elle adore les brunchs et se prendre...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Contrôler ses émotions