T’écoutes quoi toi, à la St-Jean?

C'est une longue fin de semaine pour la plupart des gens au Québec. Oui, oui, c'est la St-Jean! Plusieurs personnes vont courir les différentes festivités à la recherche de concerts ou d'activités thématiques à faire, mais moi, je tripe moins. Je l’avoue! Les évènements de grande envergure de ce genre, je n'aime pas trop, car il y a toujours 1- trop de monde 2- trop de bruit 3- pas de place pour s'assoir et relaxer 4- j'ai tu dit qu'il y avait trop de monde? Me sentir comme si j'étais coincée dans une canne de sardines, ce n'est pas comme ça que je préfères passer mon temps!

Source : GIPHY

De mon côté, mes amis et moi avons une tradition. On se ramasse ensemble et on fête dans la cour d'un ami, en forêt. Comme ça on peut fêter tard, prendre un bain de minuit et dormir à côté du rond de feu et ça ne dérangera pas personne. Les gens amènent leurs tentes, donc aucune possibilité de mélanger alcool et conduite automobile (ou autre!) C'est ma solution gagnante à moi – à chacun son activité de prédilection! 

Selon moi, un party de St-Jean, ce n’est jamais complet sans une bonne liste de lecture thématique. Vous avez besoin d'inspiration? Vous avez de la chance! De plus en plus, les applications "mainstream" offrent des choix francos (et québécois), alors voici quelques idées pour vous inspirer en fin de semaine, si jamais vous trouvez que ça manque un peu de rythme, votre affaire. 

Le classique: la radio!

Toute la fin de semaine, les différents postes de radio vont avoir des émissions thématiques « St-Jean », alors si vous préférez être "off the grid" et délaisser tous vos appareils électroniques pour la fin de semaine, branchez-vous sur votre poste de radio préféré. Et si vous êtes vraiment motivés, appelez-les et criez vos demandes spéciales en ondes. 

Source: GIPHY

Le moderne: la musique en diffusion en continu (streaming)

À l’heure actuelle, il est tellement facile pour n’importe qui de s’improviser DJ d’une soirée dans un évènement. Les services de diffusion en continu de musique tels que Google Play, Spotify, Apple Music offrent tous un service gratuit en plus d’un service payant. Ces applications offrent souvent des listes de lecture qui sont adaptées  aux évènements d’envergure, comme la St-Jean! En prime, si tu as un peu de temps devant toi, tu peux te créer une liste personnalisée avec ce que tu préfères.  Truc de pro, si tu es quelqu’un qui est vraiment organisé, tu peux demander à tes amis de t’envoyer leurs idées de chansons à l’avance et les ajouter! Personnellement, je suis une fan de Google Music – j’ai un compte payant et j’adore le fait que je peux accéder aux listes de lectures même si je suis hors-ligne. Alors si jamais tu as peur pour ta bande passante, tu les télécharges sur ton appareil sur le WiFi du McDo et tu es prête!

GPLay2

Source: Google Play Music

Le visuel: YouTube

Tout comme la diffusion de musique en continu, YouTube est souvent utilisé pour écouter de la musique au bureau (même si le département informatique a dit que tu n’as pas le droit, on le sait tous que tu le fais pareil). La plate-forme offre également la possibilité de faire des listes de lecture et semble avoir un peu plus de choix pour ceux qui ont des goûts francos un peu plus «nichés». YouTube est aussi très pratique si jamais tu décides de te partir un Karaoké entres amis à 2 heures du matin – simplement rajouter le mot « karaoke » à ta recherche sur la plate-forme et il y a des bonnes chances que tu trouves ce que tu cherches. Si tu as vraiment le goût de rigoler, joue avec le son pendant que les gens chantent et voilà, tu as créé un jeu de La Fureur maison. Attention, des vidéos diffusées en continu, ça prend plus de bande passante que de l’audio! 

YTTest copy

Source: YouTube

 

De mon côté, mes classiques de St-Jean demeurent les Vulgaires Machins, Capitaine Révolte, Lisa Leblanc, Karkwa, Kaïn, Les Colocs, Loco Locass, La Chicane, Cowboys Fringants… et un petit moment de Bohemian Rhapsody. C’est quoi tes classiques, toi ?