Bébé & Cie

Que ce soit un shower traditionnel, un événement festif ou juste une célébration de l’amour présent et futur pour le ou la nouvelle venu(e), c’est quelque chose qui prend un minimum de préparation. Je ne parle pas ici de la liste d’invités ni des jeux, de la bouffe ou des consommations… il y a quelqu’un qui va coordonner tout ça avec (ou sans) vous. Je parle ici de votre registre de cadeaux! C’est un moment assez particulier de devoir mettre par écrit les besoins de votre future progéniture, sans vraiment savoir ce dont il/elle aura réellement besoin. La famille et les amis vont insister sur le fait que la liste est importante afin de les guider dans leurs achats et confections – et honnêtement, c’est un bel exercice de couple en plus de vous donner un certain « contrôle » sur ce qui rentre chez vous. Voici comment on a fait ça –

1) Le choix du registre

Il existe un million de méthodes pour confectionner votre registre – personnellement, je suis pour les registres électroniques en partant! De plus, je préfère DE LOIN les registres où tu peux ajouter des articles de différentes provenances. Le registre d’Amazon en ligne ou de Babies R Us permettent uniquement d’ajouter des idées cadeaux de leur site web – ce qu’on n’a pas trouvé idéal. Il y a aussi l’idée de faire une liste simple dans Word et la partager, ou si t’es plus à l’aise, avec Google Drive et faire un document partagé. La difficulté ici est au niveau de la réservation d’article – certaines personnes oublieront ou n’identifieront pas ce qu’ils ont achetés.

Notre solution? There’s an app for that! J’en ai essayé deux : Babylist & Ookoodoo. Ils ont chacun leurs avantages et désavantages. En fin de compte, j’ai opté pour Ookoodoo, car il y avait la possibilité de le mettre en français. L’ajout d’article était simple, la réservation aussi et il gardait en note qui achetait quoi, ce qui simplifie les remerciements à la fin!

ookoodoo.com

2) Quoi inscrire?

Il y existe des milliooooooooooons de liste en ligne. La petite cuillère avec thermomètre intégré pour s’assurer que la bouchée est pas trop chaude? Un must? Vraiment?

via GIPHY

Étant des personnes pratico-pratiques qui ne voulaient pas recevoir un million de « gogosses », nous avons commencé par faire la liste de ce qu’on ne voulait pas.

3) Encourager les dons et les achats locaux

Ça, c’est très personnel – nous adorons encourager les achats locaux ainsi que la réutilisation. Un pyjama nouveau-né, c’est porté un maximum de trois semaines si le bébé n’est pas prématuré, et parfois il peut même sauter cette phase au complet.

4) Des « fonds » meubles et couches

Selon le moment auquel le « shower » est organisé, ça peut être assez tôt et vous n’aurez peut-être pas encore eu le temps de vraiment regarder ce que vous voulez comme meuble ou autre. Notre solution? Faire un « fond » meuble. Ça nous a permis de magasiner des morceaux usagés – berceau, lit de bébé, chaise berçante, meuble à langer, etc. Vous n’êtes pas certains si vous voulez avoir des couches jetables ou lavables ? Alors partez-vous un fond couches – vous pourrez faire votre choix par la suite!

Pour conclure, un bon ami à moi m’a bien décrit ce qu’est un cadeau de « shower »:

« On veut vous appuyer, on veut vous aider, et pour ce faire, on vous offre des choses que vous ne vous achèterez pas, car c’est du luxe, alors profitez-en! »

Nos petits trucs :

– N’hésitez pas à demander le reçu cadeau! Vous pourriez recevoir de quoi en double, triple, ou simplement d’une couleur qui ne vous allume pas.

– Si vous ne savez pas le sexe du bébé, donnez des idées de thématique – nous ça ne nous dérangeait pas de recevoir du rose et du bleu, mais nous avons quand même donné quelques inspirations (comme des pyjamas geek!), car ça angoissait certaines personnes.

– Nos amis nous ont offert un super cadeau qui n’était pas sur notre registre – un congélateur. Honnêtement, c’est une excellente idée, même si vous avez un petit appartement, c’est magique. Ça vous permet aussi de demander des plats congelés à vos amis afin de vous aider le temps d’établir votre routine dans les premières semaines (ou après, c’est toujours plaisant quand le repas est déjà fait)

– N’oubliez pas d’envoyer un petit merci rapidement par la suite, que ce soit par courriel ou la poste! Nous avons opté pour les courriels avec un petit message personnalisé à chacun.

– Prenez le temps de respirer. Ça peut être intense devoir choisir tous les petits morceaux à l’avance – demandez des cartes cadeaux et magasinez plus tard.

Mon dernier conseil: à l’arrivée de bébé et pendant les trois premiers mois, il va avoir besoin du strict minimum: se nourrir, dormir, se faire changer, de l’amour et peut-être un pyjama ou deux quand la visite débarque. Le reste, ça peut attendre :)!

Un article de
Marie-Jules Morris Bourgouin's Avatar
Marie-Jules Morris Bourgouin

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Entrepreneur: accepter les changements et foncer