Sport & Santé Voyage

Déjà qu’il faisait pas mal chaud à Santa Monica, ça me semblait un idée complètement folle d’aller dans un Sweat Lodge (Suerie en français, ça a l’air) pour avoir encore plus chaud. J’y allais à reculons à vrai dire; j’étais avec Camille et un groupe de blogueuse fitness afin d’assurer la prise d’images pour le groupe tel un chien dans un jeu de quilles HA! et j’avais réussi jusque- là à assister à presque toutes les activités sans y prendre réellement part! (Sauf les restos, je vous en parle sous peu omgggggg)

Le voyage s’intitulait « Health and wellness » et comme Camille en a parlé précédemment, il tournait autour du sport et du bien être dans le cadre d’un mode de vie active. Le Shapehouse à Santa Monica, fréquenté par plusieurs célébrités américaines, apparement, entre parfaitement dans la partie wellness du voyage. J’en doutais. À la manière des huttes de sudation qu’on retrouve dans beaucoup de cultures, on veut utiliser la chaleur corporelle afin de faire sortir les toxines du corps. Non merci?

Malgré tout, j’ai enfilé le même OOTD inspiré de Orange is the New Black que Camille et je suis allé m’étendre dans le lit chauffant.

Le lit est chauffé à 72F, c’est une température contrôlée, stable et sécuritaire pour tout le monde. Le lit est plus proche d’un sac de couchage très lourd. Observation numéro 1 ; mes pieds brûlent, je porte des gros bas de laine et je dois descendre le bas de mon charmant jogging sur mes orteils afin de les protéger. Observation numéro 2; quand on est dans un territoire inconnu et qu’on appréhende une expérience, c’est très difficile de savoir quoi regarder sur Netflix. L’installation est top notch, c’est super confortable, l’équipe sur place est vraiment professionnelle et s’est montrée très rassurante. Je n’aime juste vraiment, vraiment pas suer.

On nous a bien averti d’avance que le « traitement » serait rough, surtout les 15 dernières minutes. C’était horrible, sans exagérer, j’ai même utilisé le bouton pour appeler une employée à mon chevet (mais je n’ai pas appuyé assez fort et personne n’est venu me secourir! Oups!) 20 minutes avant la fin, une préposée vient te rafraichir avec un linge humide imbibé de lavande; c’est comme un ange tombé du ciel.

En sortant finalement du lit (je dois avoir avoir soulevé la couverture à quelques reprises afin de respirer un peu), ma tête tourne, j’ai très très soif. On nous approvisionne en eau froide et en quartiers d’orange pour nous remettre sur pied. Le feeling est bizarre et dur à décrire, mais ça se rapproche d’un réveil après une vraie bonne nuit de sommeil. Ça fait du bien. Le traitement est supposé t’aider à éliminer microbes et toxines de ton corps. Peut-être que c’est l’effet placebo, mais mon mal de gorge et mon nez qui coule sont disparus pour les heures suivantes. Camille a tellement apprécié l’expérience qu’elle y est retournée le lendemain!

Au final, on obtient un groupe de champions un peu humides mais beaucoup plus relaxés!

Un article de
Maxim Potvin's Avatar
Maxim Potvin
Coordonnateur de projets

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Loin des yeux, loin du cœur… Les relations longue distance, on y croit?